visite-voir-bangkok-que-faire

14 choses à faire et à voir à Bangkok

Vous visitez Bangkok pendant 1, 2, 3 jours ou plus ? Dans cet article, j’ai rassemblé pour vous les meilleures activités que vous devez faire et les choses à voir absolument lors de votre visite à Bangkok : temples, quartiers, sites touristiques, attractions, monuments et bien d’autres encore…

A la fois ville de saveurs, ville sainte et ville du péché, Bangkok est une ville incroyable, présentant une liste d’attractions toutes plus éclectiques les unes que les autres. Vous pouvez y trouver aussi bien de la cuisine de rue que de la haute gastronomie, et la vie y est rythmée au son du klaxon des tuks tuks ainsi qu’à l’odeur d’encens qui émane des temples richement décorés.

Pour vous, j’ai rassemblé plus de 14 choses à faire et à voir qui exploitent au maximum le potentiel de Bangkok. Bonne lecture !

Partez à la rencontre des temples majestueux

Les temples ont une valeur historique, culturelle et religieuse sans pareille, et tout ceci dans un parfait état de conservation ! Il est tout simplement fascinant d’observer les grands bâtiments blancs, avec leurs toits dorés et leurs murs colorés de mosaïques vertes et bleues.

SI j’avais une indication à vous fournir concernant la visite d’au moins l’un de ces temples, je vous suggérerais d’aller rendre hommage à l’énorme statue du Bouddha couché dans le temple Wat Pho. Le temple Wat Phra Kaew est encore plus grand et plus élaboré, bien qu’il soit un peu plus difficile à explorer en raison de la foule et de l’immensité du lieu.

Un autre lieu à visiter à Bangkok est le Wat Arun, également connu sous le nom de Temple du soleil levant. Sa principale caractéristique ? Une tour de 82 mètres de style khmer, juste grandiose !

Ces monuments sont situés les uns à côté des autres, et peuvent être facilement visités lors d’une visite guidée. L’entrée au Wat Pho est de 100 bahts (3 euros), tandis que celle du Wat Phra Kaew coûte 500 bahts (15 euros). N’oubliez pas que vous devez être habillé de manière convenable pour visiter les temples.

Découvrez la somptuosité du Grand Palace

Comme vous pouvez vous en douter, le Grand Palace était autrefois une résidence royale. De nos jours, le bâtiment est encore utilisé pour des cérémonies, mais il est surtout considéré comme un haut lieu du tourisme à Bangkok. Ses murs extérieurs blancs cachent au nez et à la barbe du public des reliques inestimables, mais en payant le droit d’entrée, les visiteurs peuvent admirer les tours et les temples magnifiques qui se trouvent dans le parc !

Je me permets de vous rappeler qu’un code vestimentaire strict est appliqué au Grand Palace, et que vous ne serez pas autorisé à entrer si vous n’êtes pas habillé correctement. A bon entendeur, salut !

L’entrée au Grand Palais est de 500 baht par personne (15 euros). Des visites guidées gratuites en anglais sont organisées en fin de matinée ainsi qu’en début d’après-midi. Vous pouvez également louer un audioguide au prix de 100 baht à la billetterie (3 euros).

Assistez à un match de Muay Thai (boxe thaïlandaise)

Le Muay Thai, également connu sous le nom de boxe thaïlandaise, est depuis longtemps l’un des sports les plus importants de Thaïlande. Ce spectacle est une façon unique de découvrir cette histoire vieille de 300 ans tout en regardant un véritable combat en chair et en os ! Les meilleurs endroits pour voir un match à Bangkok sont les stades de Lumpini ou de Ratchadamnoen.

La majorité des spectateurs sont des locaux (principalement des hommes, je dois vous l’avouer…), et il est assez intéressant de les voir faire des paris sur les combattants. Tout compte fait, c’est une expérience vraiment spéciale et authentique à vivre à Bangkok !

Il y a plusieurs matchs qui s’enchaînent en une soirée, en commençant par les jeunes combattants, puis en montant dans l’échelle des âges jusqu’à atteindre les combattants les plus âgés et les plus expérimentés. Chaque match comporte 5 rounds et dure environ 20 à 30 minutes au total. Assister à un match de Muay Thai est également une excellente façon de s’immerger dans la culture locale. Même vous, en tant que touriste, avez la possibilité de parier sur le vainqueur !

Explorez les canaux et les marchés flottants de Bangkok

L’une des choses les plus intéressantes à faire à Bangkok est de monter à bord d’un bateau à longue queue pour explorer l’une des attractions de Bangkok : ses canaux. Votre bateau passe par le temple Wat Arun, puis entre ensuite dans un canal étroit ; il se dirige alors vers un autre temple et divers endroits, où des gens s’arrêtent pour nourrir les poissons. Il y a même des dames sur les bateaux qui vendent toutes sortes d’articles.

Damnoen Saduak est sans aucun doute le marché flottant le plus célèbre de Thaïlande, et d’après ce que j’ai entendu, c’est malheureusement un attrape-touriste… De plus, il est situé à 100 km de Bangkok, ce qui fait qu’il faut une bonne partie de la journée pour y aller et y revenir. Après avoir fait quelques recherches, j’ai tout de même trouvé un marché dont les gens disent qu’il est plus authentique et moins touristique que les autres marchés flottants aux alentours de Bangkok.

Le marché flottant de Khlong Lat Mayom se trouve à seulement 17 km du centre-ville et est facile à visiter, même pour un court séjour à Bangkok. Le marché comporte de nombreuses sections séparées par quelques canaux où vous pouvez acheter des fruits et autres snacks. Bon appétit !

Visitez la maison Jim Thompson

Jim Thompson était un entrepreneur américain qui a participé à l’essor de l’industrie de la soie thaïlandaise. En tant qu’ancien architecte, il a construit sa maison dans le plus pur style thaïlandais. Aujourd’hui, sa superbe demeure est un musée que vous pouvez visiter pour une modique somme. Il s’agit d’un énorme complexe situé dans un quartier calme, près du stade national. Avec ses jardins tropicaux luxuriants et ses bassins remplis de poissons koï, il y règne une aura de tranquillité qui vous donne l’impression d’avoir été transporté hors des limites de la ville animée de Bangkok !

Bien que Thompson ait mystérieusement disparu, la visite ne mentionne que brièvement ce fait, et se concentre davantage sur l’histoire de l’architecture et des objets exposés autour de la maison. Je vous recommande avec entrain cette visite atypique lors de votre séjour dans la ville !

L’entrée par personne coûte 150 baht, et même 100 baht pour les étudiants (soit respectivement 4.5 euros et 3 euros). Le site propose des visites guidées en anglais et en français : intéressant pour nous autres touristes francophones !

Prenez un bon bol d’air au parc Lumpini

Bangkok est chaotique, cela ne fait aucun doute. Si vous voulez vous échapper du béton et prendre un bon bol d’air pur sans quitter la ville, le parc Lumpini est là pour vous sauver !

Long de 2,5 kilomètres, la piste du parc Lumpini est un terrain de prédilection pour les joggeurs, les patineurs et les cyclistes. En plus proposer à ses visiteurs une belle promenade, le parc accueille plusieurs cours d’aérobic situés ça et là auxquels les visiteurs, autant les locaux que les touristes, sont toujours les bienvenus. Pour les amateurs de loisirs aquatiques, je vous conseille de louer des bateaux à aubes pour la journée afin d’explorer tout en douceur le lac qui se trouve au cœur du parc. Avec des événements programmés régulièrement tout au long de l’année, vous ne savez jamais sur quoi vous allez tomber en visitant cet immense espace vert au cœur de la ville !

Venez rencontrer des gens et écouter de la musique sur Khao San Road

Connue comme le paradis des globe-trotteurs, Khao San Road est une rue longue d’un kilomètre remplie d’innombrables bars, d’échoppes de nourriture de rue, de chaînes de restaurants et de certains des hôtels et auberges les moins chers qui existent à Bangkok. Les voyageurs y affluent pour se mêler aux locaux et faire la fête avec eux jour et nuit, tandis que les serveuses de bar attirent les badauds avec des offres d’happy hour et des seaux remplis de bière. Par contre, je vous préviens : la drogue est omniprésente dans ce quartier, mais se faire prendre à Bangkok a de graves conséquences, tout comme beaucoup d’autres pays. Si vous voulez vous amuser un peu, tenez-vous en faut à l’alcool ou à un jus de fruits.

Si vous vous sentez fougueux, goûtez à un scorpion frit ou faites-vous chatouiller les orteils par un « massage de poissons ». Si vous voulez écouter de la musique, le Roof Bar peut se targuer d’être l’un des meilleurs de la rue. Le Brick Bar est connu pour être un lieu où les locaux aiment s’y rassembler.

Si la débauche de Khao San Road ne vous attire pas, rendez-vous à Talad Rot Fai, un marché de nuit très apprécié des habitants de Bangkok.

Explorez les nombreux centres commerciaux de Bangkok

Bangkok est connue pour ses centres commerciaux à plusieurs niveaux qui proposent des films en 4-D, des restaurants branchés et des marques de luxe. Mais, même si vous trouvez que le shopping est plus une torture qu’un plaisir, je pense tout de même qu’il y a peut-être un centre commercial qui vous plaira.

Le MBK Center, situé juste à côté de la station BTS du Stade national, est à voir. Il y a quelques magasins « normaux », comme ceux que vous vous attendez à trouver dans n’importe quel centre commercial, mais les 2ème et 3ème étages ressemblent plus à un marché. Vous pouvez y trouver à peu près tous les types d’accessoires électroniques dont vous pouvez rêver, et le troc y est monnaie courante !

Pour les amateurs de mode, il y a Siam Paragon, un centre commercial animé et étincelant rempli de boutiques haut de gamme et de grandes marques de design. À l’intérieur de ce complexe se trouvent également un aquarium géant, un cinéma luxueux et un nombre variable d’expositions d’art, de design et de mode.

Le MBK est loin d’être le seul centre commercial de Bangkok. Il y a des centres commerciaux pour tous les types de personnes – du super luxueux Siam Paragon Mall à toutes sortes de centres d’achats, le shopping à Bangkok est une expérience à part entière.

Promenez-vous parmi les étals du marché de Chatuchak Weekend

Le marché de Chatuchak Weekend est l’un des plus grands marchés aux puces du monde où l’on peut acheter (presque) n’importe quoi si l’on sait où chercher ! Tout y passe, des œuvres d’art rares à l’artisanat du Nord aux ustensiles de cuisine et au savon en forme d’organes génitaux, absolument tout se trouve dans les recoins de cet espace un peu claustrophobe.

Si la foule n’est pas votre truc, vous devriez visiter les lieux dès le matin, quand il est plus facile de se déplacer dans les allées. Il ne fait pas aussi chaud, et vous pourriez même y obtenir une meilleure offre, car la première vente de la journée est censée porter chance. N’oubliez pas que chaque prix n’est qu’une suggestion, alors troquez à volonté !

Selon moi, le marché de Chatuchak Weekend est une expérience à ne pas manquer. En vous promenant dans le labyrinthe infini des étals qui vendent tout, de la poterie aux vêtements en passant par les meubles, n’oubliez pas de commander votre déjeuner et vos collations à l’un des nombreux stands de nourriture.

Faites une visite guidée de la gastronomie de rue

Si vous ne deviez faire qu’une seule chose pendant votre séjour à Bangkok, d’après mon avis très suggestif, ce serait de goûter à sa gastronomie hors du commun ! Que ceux qui voyagent avec un budget soient rassurés : manger la délicieuse nourriture de la rue est extrêmement économique !

Faire une visite guidée de la gastronomie de rue est l’une des meilleures choses à faire à Bangkok, non seulement pour le gain à court terme que représente la consommation d’aliments délicieux, mais aussi parce que cela permet d’en apprendre beaucoup sur la culture du pays (notamment sur l’importance de manger ensemble, de partager les plats et la culture alimentaire générale de l’Asie du Sud-Est), et cela donne de bonnes indications sur la façon de choisir les meilleurs endroits pour la cuisine de rue.

La visite se déroule généralement à Chinatown et s’arrête à certains des stands de nourriture les plus populaires. Vous aurez normalement trois ou quatre plats, dont des nouilles, des boulettes et des fruits de mer ou du poisson inclus dans votre visite, alors profitez-en ! Vous pouvez même prendre des fruits sur le pouce. Pour un vrai dessert local, optez pour la mangue et le riz collant.

Prenez de la hauteur pour admirer la ville

L’un des meilleurs moyens d’avoir une vue sur la ville de Bangkok est de se rendre au point de vue de Baiyoke. Situé au sommet de l’hôtel Baiyoke Sky, l’un des plus hauts hôtels du monde, il s’élève à 77 étages au-dessus de Bangkok, tandis que le point de vue (tournant, s’il vous plait !) se trouve au 84ème étage, offrant certaines des vues les plus spectaculaires de la ville.

Bangkok regorge également d’endroits où vous pouvez prendre un verre. Tant qu’à faire, assurez-vous d’aller boire un verre avec une vue imprenable sur la ville ! Au coucher du soleil, je vous suggère de vous rendre au Vertigo and Moon Bar, situé au 61ème étage de l’hôtel Banyan Tree. C’est l’endroit idéal pour admirer le ciel de Bangkok, un verre à la main. Les boissons ne sont pas bon marché, selon les normes locales, mais la vue vaut chaque centime !

Soyez un oiseau de nuit

Éviter la vie nocturne de Bangkok n’est pas chose facile. Il y a des bars et des boîtes de nuit partout à Bangkok, mais avec un tel choix et dans une ville aussi vaste, il n’est pas toujours facile de trouver un endroit qui corresponde à ses goûts et à ses intérêts.

Ces dernières années, la vie nocturne de Bangkok a connu un durcissement de la réglementation. Les bars et les clubs ferment désormais entre 1h00 et 2h00 du matin et il est interdit de fumer à l’intérieur (une nouvelle bienvenue, si vous voulez mon avis). En général, sauf dans les endroits très bon marché pour les globe-trotteurs, les cocktails sont généralement bons.

L’astuce pour profiter au maximum d’une soirée en ville est de savoir où aller à quel soir de la semaine. Il existe des sites web qui présentent les différents bars, clubs et autres hauts lieux de vie nocturne de Bangkok que je vous conseille d’aller visiter au préalable.

Admirez l’art dans les musées

Les amateurs d’art et de culture thaïlandaise peuvent passer des heures à admirer les trésors du Musée national de Bangkok : celui-ci abrite l’une des collections d’art asiatique les plus grandioses, et présente également des objets du néolithique, des œuvres religieuses et de l’artisanat régional. Une visite guidée des collections permet de découvrir les traditions de la cour et l’histoire religieuse de la région, qui continue d’influencer l’expression artistique jusqu’à aujourd’hui.

Le Centre d’art et de culture de Bangkok est une galerie incontournable pour tout voyageur amateur d’art qui explore la ville. Le bâtiment a été méticuleusement conçu pour offrir aux visiteurs une expérience visuelle étonnante, car sa forme sinueuse est idéale pour exposer des œuvres d’art ! Le centre abrite également de nombreux cafés, restaurants, une bibliothèque d’art, des boutiques de souvenirs écologiques, une salle de prière et bien d’autres choses encore !

La Maison de l’artiste à Thonburi est une attraction unique qui se trouve juste au bord de l’un des nombreux khlongs (canaux) de Bangkok. C’est un lieu où les esprits créatifs peuvent se réunir, travailler, prendre un café et assister à un spectacle de marionnettes traditionnel thaïlandais, qui a lieu à 14 heures les mercredis, vendredis, samedis et dimanches. La Maison des artistes a plus de 200 ans, et c’est un endroit idéal pour passer un après-midi tranquille dans un cocon de douceur !

Amusez-vous dans les parcs d’attractions

Sur les berges du fleuve Chao Phraya se trouve Asiatique, un marché unique et branché. Contrairement aux autres marchés de Bangkok, Asiatique est plus propre, plus organisé et complètement dépourvu de produits de contrefaçon et d’étalages au bord de la rue. Le marché regorge de bars et de restaurants haut de gamme, de boutiques à la mode et d’un des spectacles de cabaret les plus fous de Bangkok. Il y a aussi une grande roue de 61 mètres de haut (200 pieds) équipée de 42 gondoles : c’est un excellent moyen de voir la ville et le fleuve d’une belle hauteur !

Dans un autre style, Art in Paradis, aussi surnommé « Le plus grand musée d’art en 3D de Thaïlande », est un musée interactif rempli de peintures en 3D dans un large éventail de styles. Il y a six expositions permanentes avec des concepts variés, tels que le tapis volant ou l’escalier de l’enfer, où vous pouvez vous-même réaliser une partie du tableau, et, bien sûr, remplir votre Instagram avec votre création ! En tout, 150 tableaux ont été réalisés en près de trois mois ; les visiteurs, contrairement aux musées traditionnels, sont encouragés à toucher, jouer et entrer dans ce monde en 3D.

Suite à cette lecture fort instructive, ma foi, j’espère vous avoir convaincu de la diversité de l’offre touristique de Bangkok !

Qu’il s’agisse de traditions et de culture ou de modernité et de rapidité, vous y trouverez de tout ! Si vous ne disposez que de quelques jours dans la capitale thaïlandaise, il est préférable de planifier à l’avance votre périple grâce au petit programme que je vous ai concocté, afin de savoir ce que vous voulez voir pour ne rien manquer des sites touristiques de Bangkok. D’ici-là, bonne visite à vous !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close