guiness-visite-faire-dublin-activite

Les 12 meilleures activités à faire à Dublin

Si la « chance des Irlandais » vous sourit, et que vous vous trouvez à Dublin, vous trouverez d’innombrables choses à faire et à voir au cours de votre séjour. Les Dublinois, personnages hauts en couleur, sont profondément enracinés dans l’incroyable histoire de leur ville, sa culture, mais aussi dans l’alcool, la région étant le berceau de la Guinness et du whiskey.

Qu’ils partagent avec vous leurs interminables anecdotes, entonnent des chansons locales ou racontent des plaisanteries graveleuses qui vous amuseront sûrement, les autochtones ne manqueront jamais de vous faire rire.

Du fait de l’implantation côtière de la ville, les excursions d’une journée, dans les montagnes ou les falaises ne sont jamais à plus de quelques minutes de bus du centre-ville, et vous pourrez admirer les plus vastes et admirables paysages d’Irlande.

Voici une liste non exhaustive des différentes activités à faire et des choses à voir à Dublin.

Faites la fête comme un Irlandais au Temple Bar

Le Temple Bar est probablement l’un des pubs les plus emblématiques de Dublin, attirant les touristes du monde entier qui viennent, ne serait-ce qu’un moment, pour boire un verre au sein de ses mythiques murs. Bien que l’histoire de l’établissement remonte au 14e siècle, il reste toujours populaire aujourd’hui en raison de sa célèbre façade rouge, de son emplacement idéal, en plein cœur de la ville, et du fait qu’il concentre toujours une importante partie de la vie nocturne dublinoise. De nos jours, le Temple Bar est le bar le plus fréquenté par les jeunes touristes — ainsi que certains locaux — qui cherchent à boire un verre (ou deux, ou trois…) de whiskey irlandais et profiter d’une nuit de rêve.

Buvez un verre dans une cathédrale rénovée, à The Church

L’un des bars les plus exclusifs et beaux de la ville, The Church ne correspond pas véritablement à ce que son nom peut évoquer. En réalité, le lieu était à l’origine l’église Sainte-Marie. L’édifice ferma ses portes en 1964, et a finalement été restauré et transformé en un bar populaire ainsi qu’une discothèque en 2007. À l’étage, vous trouverez un magnifique comptoir central, qui s’étend sur presque toute la superficie de l’ancienne église, entouré de boxes, de tables et de tabouret, ainsi qu’une petite scène sur laquelle se produisent des groupes de musique traditionnelle, de 19 h à 21 h, du dimanche au mercredi. Au rez-de-chaussée se trouve la boîte de nuit, ouverte les vendredis et samedis soir de 22 h à 3 h du matin, dont le DJ diffuse les derniers tubes à la mode.

Visitez l’usine et le musée Guinness (le Guinness Storehouse)

Situé au cœur de la grande brasserie bâtie sur St. James Gate, le Guiness Storehouse est l’une des attractions touristiques les plus populaires d’Irlande. En réalité, l’intérieur est conçu pour ressembler à une véritable pinte de Guinness, qui est donc officiellement reconnue comme la plus grande pinte du monde. Le billet d’entrée (comptez environ 18 €) vous permettra de découvrir sur sept étages l’histoire brassicole irlandaise, et de tout apprendre sur la famille Guinness et les secrets de la fabrication méticuleuse de leur bière mythique. À la fin de la visite, vous serez déposés au Gravity Bar, situé au 7e étage, où vous pourrez déguster une pinte de Guinness authentique, en profitant d’une vue à 360 degrés sur les toits de Dublin.

Visitez la distillerie Old Jameson

Parmi les autres joyaux historiques de la cité, on trouve la distillerie Old Jameson, située à proximité de Smithfield Square. Cet endroit était autrefois le berceaudu whiskey Jameson, qui y fut fabriqué et distillé jusqu’à l’arrêt de la production, dans les années 1970. Une visite de l’ancienne fabrique vous fera découvrir l’histoire et le processus de création du whiskey raffiné, et vous offrira une occasion unique de participer à une dégustation. À la fin de la visite, vous recevrez un authentique « Whiskey Taster Certificate », qui attestera officiellement de vos connaissances en whiskey irlandais traditionnel, vous permettant ainsi d’épater à coup sûr vos amis et votre famille.

Prenez une photo du Spire of Dublin

L’un des monuments les plus repérables de loin, le Spire, se dresse fièrement au milieu d’O’Connell Street, s’élevant à 120 mètres au-dessus du sol. Cette structure est entièrement faite d’acier inoxydable, d’une épaisseur d’environ trois mètres de diamètre à la base pour quinze centimètres au sommet. Les jours de beau temps, vous pourrez remarquer que sa surface est doucement éclairée par le soleil, faisant scintiller le monument. La pointe de la structure est également illuminée par un projecteur durant la nuit, afin de faire du Spire une véritable balise, dans le ciel nocturne.

Émerveillez-vous devant la beauté de la cathédrale Saint-Patrick

Connue comme étant la plus grande église de toute l’Irlande, la cathédrale Saint-Patrick n’est en vérité que l’une des deux cathédrales de Dublin. Cependant, elle reste la plus populaire auprès des touristes. L’édifice fut fondé en 1191, et est riche de plus de 800 ans d’histoire et de culture irlandaises. Véritable merveille d’architecture, sa beauté frappe n’importe quel visiteur, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur. C’est aussi le lieu où repose Jonathan Swift, auteur des Voyages de Gulliver et doyen de la cathédrale.

Voyagez dans le passé au château de Dublin

Faites un voyage dans le passé jusqu’au commencement de l’histoire irlandaise, en visitant le célèbre château de Dublin. Accumulant plus de 800 ans de souvenirs admirablement préservés dans son enceinte, cette incroyable bâtisse fut le témoin de certains événements majeurs de l’histoire du pays. Couvrant une superficie de plus de 4 hectares, l’édifice se dresse fièrement sur la plus haute crête de la capitale, et propose des visites guidées et audio guidées de son domaine, y compris les nombreuses salles du château, les jardins et les différents musées, tels que la Chapel Royal, la bibliothèque Chester-Beatty et le Garda Museum, et le Revenue Museum.

Traversez leHa’penny Bridge

Le pont Ha’penny (Ha’penny Bridge) est connu pour avoir été le premier pont piétonnier à avoir enjambé le fleuve Liffey. Son nom est dérivé du prix dont devaient s’acquitter les passants (un demi-penny) pour le traverser au moment de sa construction, en 1816. De nos jours, il est l’un des principaux monuments et édifices emblématiques de Dublin, représenté sur les cartes postales, les brochures touristiques, les livres et les souvenirs.

Visitez la cathédrale Christ Church (ou cathédrale de la Sainte-Trinité)

La seconde cathédrale médiévale de Dublin, Christ Church, est une autre des merveilles architecturales de la capitale irlandaise. Plus connu sous le nom de cathédrale de la Sainte-Trinité, cet édifice toujours très utilisé est le siège des Diocèses Unis de Dublin et Glendalough. Bien qu’il soit ouvert aux visiteurs souhaitant admirer ses intérieurs de style roman, son entrée est soumise à l’achat d’un billet, le monument ne recevant aucun soutien financier de la part de l’État. Le tarif n’est cependant pas exagéré, et la visite vaut le coup d’œil, tout en contribuant à maintenant en état ce magnifique échantillon de l’histoire irlandaise.

Pique-niquez dans Phoenix Park

Immense parc fortifié (de près de 700 hectares) situé à environ trois kilomètres du centre-ville de Dublin, Phoenix Park est bien plus qu’un ordinaire jardin public. En réalité, en plus de ses longues étendues de pelouse, de ses centaines d’arbres et plantes incroyables, on y trouve aussi le zoo de Dublin, un terrain de sport, le monument Wellington, ainsi que les résidences officielles du Président de l’Irlande et des ambassadeurs américains. Avec autant de choses à faire et voir, vous pourrez facilement y passer une journée entière, à vous détendre, faire du tourisme, ou simplement vous promener dans ses allées.

Dévorez un livre à la bibliothèque du Trinity College

Incroyable merveille architecturale, avec une ambiance dont rêvent tous les bibliophiles, la bibliothèque du Trinity College est la plus grande de toute l’Irlande. Elle abrite entre autres le célèbre Livre de Kells, ou Grand Évangéliaire, magnifique manuscrit aux fines enluminures, contenant les quatre évangiles du Nouveau Testament, vieux de plus de mille ans. La section la plus célèbre de l’établissement, connue sous le nom de « The Long Room », est célèbre pour ressembler aux archives Jedi de la série Star Wars. Malheureusement, la salle principale n’est ouverte qu’au personnel, aux diplômés et aux étudiants de l’université, mais cela n’empêche nullement les touristes de jeter un œil à la vieille bibliothèque (Old Library), ouverte aux visiteurs et située dans le même bâtiment.

Partez en excursion dans les montagnes de Wicklow

Parmi les meilleures idées d’excursions d’une journée en dehors de la ville — incontournables au cours de votre séjour dublinois — on compte sans aucun doute les montagnes de Wicklow. Célèbres pour avoir accueilli le tournage du film romantique populaire PS : I love you, cet incroyable paysage vous paraitra encore plus beau qu’à l’écran. Une visite de base vous coûtera 22 €, couvrant l’aller-retour depuis Dublin, une explication de l’histoire de la région, un déjeuner traditionnel irlandais et une plage de temps libre vous laissant tout le loisir de vous promener et explorer la luxuriante nature du pays. N’oubliez pas votre appareil photo !

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close