meilleurs-musees-lyon

Les 10 meilleurs musées à visiter à Lyon

Vous cherchez les meilleurs musées à Lyon ? Vous voulez connaître les meilleurs galeries et musées gratuits d’art et d’histoire naturelle ? Suivez le guide, nous avons listez nos musées préférés ! Par Johanna et Fabien

Lyon, idéalement située au confluent de deux des plus importants fleuves français, est une ville importante depuis des siècles. Célèbre pour ses couloirs médiévaux connus sous le nom de traboules, son histoire avec l’industrie de la soie et son passé de pionnier dans les débuts du cinéma, Lyon est une ville dont l’histoire est riche et dont on peut être fier. Et en tant que célèbre capitale de la gastronomie française, c’est aussi un endroit où l’on trouve de la bonne cuisine de rue.

Si vous êtes un passionné d’histoire, la visite de Lyon est un incontournable de cette région de France. Et même si vous ne l’êtes pas, vous trouverez certainement quelque chose d’intéressant dans cette ville ancienne. En fin de compte, il n’y a pas de meilleur endroit pour en apprendre davantage sur la longue histoire de Lyon que ses nombreux musées spectaculaires.

Meilleurs musées à Lyon

Le musée Gallo-Romain

Si vous avez l’intention de commencer à explorer la riche histoire de Lyon, il serait peut-être bon de commencer par le début. Cette ville antique est entrée dans l’histoire en 43 avant J.-C., lorsque l’armée romaine occupante a créé une ville pour les réfugiés qu’elle a appelée Lugdunum.

Perchés sur la colline de Fourvière, les vestiges de Lugdunum sont toujours un lieu impressionnant à visiter, et ont été reconnus comme un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les théâtres jumeaux de la ville romaine sont encore utilisés aujourd’hui pour des représentations, et les rues anciennes en font un lieu de promenade plein d’atmosphère.

Le site est déjà impressionnant en soi, mais il abrite également le musée romain Lyon Gallo. Ce musée partiellement enterré conserve et expose des objets provenant de Lugdunum et de fouilles archéologiques dans la région de Lyon, qui témoignent de l’importance de la ville au début de l’Empire romain.

Facilement accessible depuis le centre-ville par un funiculaire emblématique, le musée gallo-romain est sans conteste l’un des meilleurs musées de Lyon, et le premier endroit à visiter si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de Lyon.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le Musée d’histoire de Lyon

Le Musée d’histoire de Lyon ne gagnera pas de prix pour l’originalité de son nom, mais il pourrait en gagner pour l’ampleur et la profondeur de ses expositions. Aussi impressionnants que soient les vestiges romains de Lyon, ils ne racontent qu’une partie de l’histoire de cette ville antique, et le Musée d’histoire de Lyon fait de son mieux pour raconter le reste.

Ce musée possède plus de 80 000 objets et œuvres d’art, allant de la vie quotidienne aux beaux-arts. Le musée emmène les visiteurs dans un voyage chronologique à travers le Vieux Lyon, France, vous permettant de mieux comprendre les forces qui ont fait de la ville ce qu’elle est.

De nombreuses expositions de la collection permanente comportent des éléments interactifs qui peuvent contribuer à rendre ce musée divertissant pour les jeunes membres de la famille également.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le musée Tony Garnier

Sans doute l’un des musées les plus insolites de Lyon, c’est un excellent endroit à visiter pour mieux comprendre l’histoire de la ville au XXe siècle. L’architecte Tony Garnier est né à Lyon et est devenu une figure très influente de la vie culturelle et artistique de la ville.

Au début du XXe siècle, il a été chargé de concevoir des logements sociaux à bas prix dans la ville, et les bâtiments qu’il a créés sont célébrés dans ce musée urbain unique. Si vous vous intéressez à l’architecture ou à l’histoire sociale, c’est un endroit fantastique à visiter pour mieux comprendre les deux.

Vous pouvez explorer le musée dans le cadre de visites autoguidées, ou prendre part à l’une des nombreuses visites guidées qui célèbrent les contributions de Garnier aux arts décoratifs de Lyon.

Un appartement d’ouvrier des années 1930 a même été préservé pour vous montrer comment les gens vivaient dans ce quartier. Ce musée ouvert fait donc presque office d’histoire populaire de la ville.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le musée des Confluences

Un espace culturel relativement nouveau dans la ville, le Musée des Confluences agit comme un musée d’anthropologie et un centre de sciences naturelles. Ouvert en 2014, ce musée occupe un étonnant bâtiment d’apparence moderne juste à la confluence des deux fleuves qui ont rendu Lyon si importante à travers les âges.

À l’intérieur, vous trouverez un éventail étonnant d’expositions sur le monde naturel qui expliquent non seulement les origines de la vie, mais peut-être aussi son sens.

Le musée est divisé en quatre parties : Origines, Espèces, Sociétés, et Éternités. Ce nouveau musée utilise des fossiles, des reconstitutions et des expositions interactives pour explorer toutes les facettes de la vie sur terre.

C’est l’une des meilleures choses à faire à Lyon avec des enfants, mais c’est aussi un endroit qui donnera aux adultes de quoi réfléchir. Ne manquez pas l’occasion que vous offre ce musée de vous plonger dans le mystère de l’existence.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le musée africain de Lyon

Le Musée africain de Lyon est le plus ancien musée français consacré à l’art et aux objets africains et constitue un lieu fascinant à explorer. Créé en 1861, le musée présente des objets datant de l’époque coloniale de la France en Afrique de l’Ouest.

Le musée est divisé en trois sections couvrant les objets de la vie quotidienne, la vie religieuse et la vie sociale. Vous en ressortirez avec une meilleure compréhension de la richesse et de la variété de la culture et de l’histoire africaines, ce que vous ne vous attendez pas nécessairement à trouver à Lyon, en France. En plus de sa collection permanente, ce musée accueille des expositions temporaires du monde entier dans ses espaces d’exposition, garantissant que cet espace culturel dédié à l’histoire africaine reste en dialogue avec les pays modernes qui ont produit les objets qu’il contient.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le musée des Beaux-Arts

Le musée des Beaux-Arts de Lyon est une grande institution qu’aucun amateur d’art ne devrait manquer. C’est non seulement l’une des plus grandes galeries d’art de France, mais aussi l’un des plus grands musées d’Europe, ce qui n’est pas peu dire quand on considère la concurrence.

Installé dans un manoir du XVIIe siècle, le musée abrite une étonnante collection d’art et d’artefacts, allant des reliques égyptiennes à l’art moderne d’avant-garde. Situé au cœur du Vieux Lyon, à côté de l’Hôtel de Ville, ce musée impressionnant possède l’une des plus grandes collections de beaux-arts que vous puissiez voir, avec des œuvres de Gauguin, Cézanne, van Gogh, Matisse, Picasso et à peu près tous les autres artistes célèbres que vous pouvez citer.

Le musée couvre toutes les époques de l’histoire de l’art, du XIVe siècle au XXe siècle. Situé dans un ancien monastère, il possède également un jardin cloîtré décoré de statues de Rodin. En d’autres termes, c’est un paradis pour les amateurs d’art et de haute culture, et un lieu à ne pas manquer lors de votre voyage à Lyon.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le musée d’art Contemporain

Si vous aimez l’histoire de l’art, le Musée des Beaux-Arts de Lyon est une évidence. Mais si vous préférez un art un peu plus avant-gardiste, le Musée d’art Contemporain, situé dans la Cité Internationale, est l’endroit évident à visiter.

Entièrement consacré à l’art contemporain, ce musée offre un contrepoids bienvenu à l’histoire ancienne couverte par de nombreux autres musées de Lyon. Dans un esprit d’innovation, ce musée change constamment sa collection, vous verrez donc toujours quelque chose de nouveau.

Le musée se concentre sur l’exposition d’œuvres créées directement sur place pendant la Biennale d’art contemporain, et il est fascinant de voir des peintures, des sculptures, des vidéos et des installations multimédias à l’endroit où les artistes souhaitaient les exposer.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le musée historique de la résistance

Installé symboliquement dans l’ancien siège de la Gestapo, ce musée émouvant raconte l’histoire de la résistance française pendant l’occupation nazie de la France au cours de la Seconde Guerre mondiale. Charles de Gaulle a un jour appelé Lyon la capitale de la résistance, et nombre des membres les plus courageux de cette organisation clandestine étaient basés dans la ville.

Ce musée raconte l’histoire de la résistance, mais aussi celle des Juifs, des prisonniers politiques et des autres victimes du régime nazi déportés de Lyon vers les camps de concentration d’Europe. Le musée est sans aucun doute un endroit qui donne à réfléchir, mais il est important de se souvenir de cette sombre histoire.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le musée du textile

La ville de Lyon est liée de manière indélébile à la production de la soie. La soie a été fabriquée ici pendant plus de 500 ans, et la ville a connu de nombreuses percées dans la production de soie au cours de cette période. Bien que Lyon ne soit plus un leader mondial de la production de soie, l’héritage de ce produit de luxe a façonné la culture et l’architecture de la ville, et est encore visible aujourd’hui.

Le musée du textile de Lyon ne célèbre pas seulement la production de soie dans la ville, mais explore les techniques et la technologie utilisées pour créer des textiles à toutes les époques de l’histoire de l’humanité et dans le monde entier.

Les objets exposés couvrent 4000 ans de fabrication de textiles, des anciens métiers à tisser aux machines actuelles. Toute personne intéressée par les textiles ou les arts décoratifs devrait absolument visiter ce musée, qui contribue également à l’exploration de l’histoire de la ville.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le musée Lumiere

Les frères Lumière, Auguste et Louis, ont grandi à Lyon. En tant que fabricants d’appareils photo et de matériel de photographie, ils ont été parmi les premières personnes à voir le potentiel des images en mouvement et ont été les pionniers de la création du cinéma. En 1895, les frères présentent la toute première projection d’un film. Mais, pour leur malheur, ils ont perçu l’image animée comme une mode passagère et le monde du cinéma a rapidement évolué sans eux.

Le Musée Lumière de Lyon abrite le Cinématographe, la machine que les frères ont utilisée pour projeter leur tout premier film. Vous pouvez voir certains des films qu’ils ont réalisés et admirer l’art technique et l’innovation qui ont présidé à leur création. Ce n’est pas seulement un endroit idéal pour les cinéphiles, c’est aussi un musée fascinant pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de l’art.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos