meilleurs-musees-reykjavik

Les 10 meilleurs musées à visiter à Reykjavik

Vous cherchez les meilleurs musées à Reykjavik ? Vous voulez connaître les meilleurs galeries et musées gratuits d’art et d’histoire naturelle ? Suivez le guide, nous avons listez nos musées préférés ! Par Johanna et Fabien

Les Islandais sont fiers de leur patrimoine national – et il y a de quoi l’être. Des sagas islandaises originales, qui marquent le début de la culture islandaise telle que nous la connaissons aujourd’hui, à la plus grande exposition de baleines d’Europe, la faune, l’histoire, les œuvres d’art et la culture islandaises méritent toutes d’être célébrées.

Mais s’il existe des musées très sérieux (comme le Musée national d’Islande), Reykjavik ne manque pas de musées qui savent rester légers (comme le Musée phallologique d’Islande). Et il y a vraiment quelque chose pour chaque type d’amateur d’histoire.

Peut-être avons-nous enfin découvert comment les habitants de Reykjavik font face au temps le plus maussade (et ils en ont beaucoup) : une multitude de musées pour les divertir les jours les moins favorables. Voici une liste des meilleurs musées que vous pouvez trouver à Reykjavik.

Musée national d’Islande

Si vous n’avez qu’un après-midi et que vous voulez découvrir un éventail aussi large que possible de l’histoire islandaise, allez au Musée national d’Islande. Contrairement aux nombreux musées hyper-spécifiques de Reykjavik, celui-ci présente un peu de tout, des colonies médiévales vikings à l’art contemporain.

Mais il y a une exposition qui se distingue des autres : la porte Valthjófsstadur. Cette porte ancienne comporte des gravures représentant des scènes du Chevalier au Lion, un conte de chevaliers datant du 12e siècle.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Musée maritime de Reykjavik

Pendant des générations, ce sont les pêcheurs locaux qui ont maintenu l’histoire islandaise vivante. La situation arctique de ce pays rendait les ressources rares et les océans environnants étaient la principale source de nourriture (et le sont toujours). Le musée maritime informera les visiteurs sur les méthodes traditionnelles de capture du poisson, les conditions météorologiques intenses auxquelles étaient confrontés les pêcheurs en haute mer et les types de navires sur lesquels ils vivaient.

Vous aurez même l’occasion de monter à bord de l’Óðinn, le plus vieux navire de la flotte des garde-côtes islandais. Une halte dans ce musée vous permettra de mieux comprendre comment cette industrie a non seulement aidé un pays entier à survivre, mais aussi à devenir un acteur respecté dans les mers du Nord.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Baleines d’Islande

Plus de 20 espèces de baleines passent par l’Islande chaque année et cette exposition est entièrement consacrée à ces animaux étonnants. Baleines d’Islande est la plus grande exposition de baleines d’Europe. À l’intérieur du musée, vous trouverez 23 modèles grandeur nature de baleines qui vivent dans les eaux islandaises, de la baleine franche de l’Atlantique Nord au cachalot. Il n’y a pas beaucoup d’autres endroits dans le monde où vous pouvez découvrir la taille réelle de ces mammifères.

Si vous souhaitez observer ces baleines en personne, planifiez votre visite en été et réservez une excursion en bateau auprès de l’un des nombreux voyagistes du port.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Árbæjarsafn : Musée en plein air

Considérez le musée en plein air Árbæjarsafn comme le Wisconsin de l’ancien monde en Islande. Ce musée a pour vocation de faire découvrir ce qu’était la vie des premiers colons en Islande. Chaque visiteur pourra se faire une idée générale de la vie des premiers Islandais, mais les expositions tournantes constituent l’aspect le plus intéressant de ce musée, qu’il s’agisse de découvrir les techniques traditionnelles de peinture et de construction des maisons ou les jouets pour enfants.

Le musée en plein air Árbæjarsafn fait partie du musée de la ville de Reykjavik, un ensemble d’expositions comprenant également le musée maritime, l’exposition sur la colonisation, le musée de la photographie de Reykjavík et l’île Viðey. C’est un complexe parfait à visiter si vous avez une journée entière à remplir et que vous êtes d’humeur à vous instruire.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Musée des sagas de Reykjavik

Le musée des sagas de Reykjavik promène les visiteurs à travers les histoires qui ont façonnées l’Islande que nous connaissons aujourd’hui. Les sagas islandaises constituent la partie la plus importante de l’histoire du pays, une série de récits décrivant la vie des premiers colons. Le musée des sagas donne vie à ces histoires grâce à des expositions présentant certains des moments les plus importants de l’histoire de l’Islande.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Icelandic Punk Museum

Le format du Icelandic Punk Museum est différent de tout ce que vous pourrez voir ailleurs. Vous y trouverez une leçon d’histoire sur la scène musicale punk locale, le tout dans une série de cabines de toilettes réaménagées (le musée est situé sur le site d’anciennes toilettes publiques). Le musée a été ouvert par John Lydon, plus connu sous le nom de Johnny Rotten du groupe britannique légendaire The Sex Pistols.

Vous pourrez tout apprendre sur les débuts de la musique punk en Islande dans les années 80, à travers des photographies et d’autres souvenirs, et sur la façon dont elle a influencé des icônes modernes comme Bjørk.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Musée phallologique d’Islande

Le musée phallologique islandais est exactement ce qu’il semble être : un musée consacré à toutes les formes, espèces et types de phallus. Bien que le nom puisse vous faire rire, ce musée est un véritable lieu d’apprentissage. La collection du musée contient des spécimens de tous les mammifères que vous trouverez en Islande, soit plus de 200 pénis et parties de pénis, des ours polaires aux baleines en passant par les phoques et les morses.

Le musée traite également du phallus dans le folklore (local et étranger). Inutile de dire que vous recevrez dans ce musée une éducation que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Musée d’art de Reykjavik

Un ensemble rotatif d’expositions d’artistes locaux donne aux visiteurs un aperçu du monde incroyable de l’art islandais. Le musée lui-même se trouve dans trois bâtiments : Ásmundarsafn, Kjarvalsstaðir et Hafnarhús. Il y a trois artistes que vous verrez constamment en rotation, autrement connus comme les artistes les plus emblématiques de l’Islande : Kjarval, Erró et Ásmundur Sveinsson.

Le musée propose également un certain nombre de visites guidées et audio, pour ceux qui souhaitent se plonger un peu plus dans l’art et ses artistes.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Maison du Volcan

Dans le vieux quartier de Reykjavik, vous trouverez la Maison du Volcan : un petit musée consacré à la géologie puissante de l’Islande. L’île entière abrite plus de 200 volcans provenant d’un total de 30 systèmes volcaniques. Vous y trouverez une exposition sur les minéraux du pays et un film sur l’activité volcanique du pays.

Vous pouvez toucher la plupart des minéraux de l’exposition. C’est un endroit idéal à visiter avant d’entreprendre un voyage en Islande, car vous passerez devant de nombreux types de roches différentes et l’exposition de ce musée vous aidera à comprendre ce que vous voyez et pourquoi c’est là.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Galerie nationale d’Islande

Contrairement au Musée d’art de Reykjavik, la Galerie nationale d’Islande comprend des œuvres d’artistes locaux et étrangers. Si vous cherchez à avoir un large aperçu des artistes qui ont influencé la culture islandaise, ainsi que des artistes étrangers appréciés par les créateurs locaux, la National Gallery of Iceland fera l’affaire.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos