lisbonne-quartier-loger-dormir

Ou dormir à Lisbonne ? Les meilleurs quartiers pour se loger

Si vous souhaitez séjourner à Lisbonne, vous avez le choix entre plusieurs types de logement pour dormir : hôtels, appartements en location, auberges de jeunesse, airbnb etc..Le plus important étant de savoir dans quel quartier loger en fonction de votre budget de de vos attentes.

Suivez le guide, j’ai listé et détaillé pour vous les meilleurs quartiers à Lisbonne ainsi que les meilleurs logements.

Il y a encore à peine trois ans, Lisbonne était encore une destination confidentielle. Même si sa popularité a fait un bond de géant au cours des dernières années, lorsque vous arpenterez les ruelles labyrinthiques de Graça ou de l’Alfama, leur préservation vous donnera l’impression d’en avoir toujours plus à découvrir.

Lisbonne est une ville assez concentrée, relativement peu étendue par rapport aux autres capitales européennes, mais ses nombreux quartiers se démarquent par leur éclectisme. Ainsi, selon l’endroit où vous logerez lors de votre visite, votre expérience s’en verra transformée.

Que vous préfériez dormir à Lisbonne au cœur des grands boulevards bordés de restaurants et de boutiques, ou bien profiter d’un bica (un café serré) matinal en compagnie des autochtones, voici un guide des différents quartiers, qui vous permettra de trouver le lieu de villégiature idéal pour vous loger à Lisbonne.

Le quartier touritique pour se loger à Lisbonne : L’Alfama

quartier-se-loger-alfama-lisbonne
Source : Flickr

L’Alfama est un des quartiers les plus touristiques de Lisbonne pour se loger et bien que la capitale portuguaise soit l’une des plus anciennes villes d’Europe Occidentale, la plupart des sites que vous aurez l’occasion de découvrir ont été construits au 18e siècle.

Après que la majeure partie de Lisbonne s’est effondrée sous le terrible tremblement de terre du 1er novembre 1755, ce qu’il en restait fut consumé par les incendies ou balayé par le tsunami qui s’ensuivit. L’ancienne cité mauresque, l’Alfama, dressée au flanc de l’une des sept collines de Lisbonne, a miraculeusement échappé au désastre.

Faites-vous une première impression pittoresque du secteur en empruntant le Tram 28, bondé peu importe l’heure de la journée. Vous circulerez alors au milieu de magnifiques monuments, comme la cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne (Sé Patriarcal de Lisboa).

Pour éviter les files d’attente et la foule massée à bords des rames, empruntez le dernier train, de nuit, ce qui vous offrira un aperçu différent de la ville. Alors qu’un nombre croissant de touristes martèlent les pavés de calcaire des axes principaux (toujours très étroits, où qu’ils se situent), vous pouvez toujours découvrir un Lisbonne plus authentique, en prenant les chemins de traverse, par les nombreuses ruelles et escaliers qui parsèment la ville.

Traversez les rues ombragées par le linge qui sèche, en passant devant les fenêtres des vendeuses de ginja (liqueur de cerise portugaise), et laissez-vous entraîner par la douce et mélancolique mélodie du fado qui émane de l’intérieur d’un petit café.

Déambulez, goûtez au plaisir de vous égarer dans les rues labyrinthiques, et élisez votre façade favorite, parmi la diversité de mosaïques colorées qui recouvrent les bâtiments.

Vous pourrez découvrir la kyrielle de points de vue magnifique que vous offrira cette colline. Contemplez par exemple le bougainvillier rose-vif qui orne le belvédère (miradouro) de Santa Luzia, ou faites une halte à celui de Portas do Sol, d’où vous pourrez admirer le soleil se coucher sur le Tage.

Le quartier à la vue imprenable : Graça

Si vous gravissez jusqu’au sommet la colline de l’Alfama (il s’agit d’une véritable randonnée !), vous arriverez à Graça. Vous y découvrirez les plus beaux panoramas de Lisbonne.

Admirez la ville qui s’étend devant vous depuis le château Saint-Georges, ou rejoignez le belvédère de Graça. De là, vous verrez la silhouette du château se détacher devant un point de vue du centre-ville tout entier. Ce miradoura mérite aussi le détour pour son café en plein air, où vous vous délecterez de délicieux plats et boissons tout en profitant du paysage.

Avant votre départ, pénétrez dans l’église de Graça, qui abrite un intérieur baroque aux riches ornements datant du 13e siècle. Si vos jambes vous portent encore, un effort supplémentaire d’environ dix minutes vous conduira au sommet de la colline.

Du belvédère Senhora do Monte (Miradouro da Nossa Senhora do Monte), vous pourrez vous targuer d’être l’une des rares personnes à profiter du meilleur panorama de la ville.

Si vous cherchez un endroit agréable où déguster les plats portugais du moment, écouter de la bonne musique, boire un verre de vin et faire un peu la fête, rendez-vous à Damas, un établissement animé, convivial et éclectique situé en plein cœur de Graça.

Le restaurant propose des menus qui raviront les végétariens et autres vegans, ainsi qu’une offre d’événements culturels qui satisferont tous types de public. C’est un lieu incroyable si vous voulez tisser des liens avec les habitants tout en écoutant de la musique de qualité.

Le quartier en plein essor pour dormir à Lisbonne : La Mouraria

quartier-dormir-lisbonne-mouraria
Source : Flickr

Tandis que l’Alfama est le quartier le plus touristique pour dormir à Lisbonne, le quartier de la Mouraria, sur l’autre flanc de la colline (à proximité de la station de métro Marim Moniz), reste relativement épargné. Ce secteur a lui aussi résisté au tremblement de terre, mais en raison de son ancienne réputation de bidonville, il n’attire pas encore beaucoup de visiteurs.

Les bâtiments sont pour la plupart en cours de rénovation et de restauration, ce qui fait que le quartier est en pleine mutation. Entrez au Becodas Farinhas pour aller à la rencontre des anciens de Mouraria, qui se feront une joie de vous raconter son histoire.

Vous pourrez aussi profiter d’une exposition d’art en plein air, en contemplant les portraits que la photographe Camilla Watson a réalisé des habitants du quartier.

Pour admirer les œuvres d’artistes plus locaux, dirigez-vous vers le parc de stationnement Chão do Loureiro (oui, il s’agit bien d’un parking !). Chaque niveau a été peint par un artiste de rue différent, mettant en avant le travail des plus grands talents du Portugal.

Étant dans le quartier le plus cosmopolite de Lisbonne, continuez vers la place Martim Moniz, avec ses rangées de stands alimentaires, si vous avez envie de varier vos repas, et ne pas vous cantonner à la cuisine portugaise.

Ouvrez bien l’œil, afin de repérer la Escadinhas de São Cristovão, plus petite librairie du monde. Prenez aussi le temps de visiter l’association Renovar a Mouraria, qui promeut des événements multiculturels, et tient un café proposant une petite restauration aux tarifs très abordables.

La Mouraria et l’Alfama abritent des restaurants parmi les plus authentiques de la capitale. Pour tenter une expérience de vie typique, visitez l’un des célèbres restaurants chinois secrets établis dans des sous-sols. Il s’agit de restaurants familiaux, dissimulés dans des appartements en arrière-cour. Ils sont en dehors de toute réglementation, mais sont tout de même fréquentés par les habitants.

Trouvez une porte entrouverte et sonnez ; vous serez alors accueilli dans un espace confortable et tout en simplicité, la plupart du temps un salon, et pourrez déguster une cuisine chinoise authentique. N’ayez pas peur de goûter la crème glacée frite !

Le quartier du centre-ville de Lisbonne : La Baixa

Le quartier de la Baixa correspond au centre-ville de Lisbonne. Si séjourner au centre est l’une de vos priorités, c’est le lieu idéal, même si vous allez sacrifier le charme d’un quartier typique pour une zone principalement occupée par des sièges d’entreprises et des hôtels.

La gare de Rossio, par laquelle vous passerez probablement si vous choisissez de faire une excursion à Sintra, est située au cœur du quartier. La zone est principalement plane, il est donc aisé de se promener le long de ses larges boulevards.

Joignez-vous aux foules qui parcourent les magasins établis le long de la Rue Augusta, et détendez-vous sur l’une des impressionnantes places bordées de somptueux palais et de bâtiments officiels.

Prenez l’ascenseur jusqu’au sommet de l’Arc de Triomphe (Arco Triunfal da Rue Augusta). Vous profiterez alors d’une vue plongeante sur la rue, la place du Commerce, et le fleuve qui s’étend au-delà.

Bien que le secteur regorge de touristes, faites une halte à l’église Nossa Senhora da Conceição Velha pour bénéficier de quelques minutes de calme. Seule la façade de l’édifice a survécu au tremblement de terre de 1755, le reste ayant été rebâti à partir des ruines.

Si vous voulez découvrir une authentique boulangerie portugaise, prenez la direction du Nova Pombalina, un charmant petit café qui vous proposera jus de fruits pressés, pâtisseries et sandwichs.

Le quartier gourmand : Le Chiado

quartier-logement-lisbonne-chiado
Source : Flickr

Si l’on pouvait classer les quartiers lisboètes par la qualité de leurs pastéis de nata, ces délicieux petits flans aux œufs portugais, le Chiado serait incontestablement en tête. Quel que soit l’endroit que vous avez choisi pour dormir à Lisbonne, effectuez au moins une halte à Manteigaria, afin d’en acheter quelques-unes.

Le quartier a cependant davantage à offrir que de délicieuses pâtisseries : essayez le Sea Me pour les fruits de mer, la Taberna da Rua Das Flores pour son menu de saison constitué de plusieurs petits plats, et O Trevo pour des bifanas (sandwiches au jambon) simples et savoureux, coûtant seulement 2 euros.

Pour avoir un aperçu plus historique de ce secteur, visitez le couvent des Carmes. Arpenter son intérieur est toujours une expérience un peu irréelle :l’absence de toit est révélatrice des dégâts causés par le grand séisme.

Les restaurants du Chiado pourront vous paraître un peu trop touristiques et coûteux, prenez donc le temps de débusquer des enseignes plus locales et authentiques. Pour un délicieux plat végétarien, essayez le Jardimdas Cerejas. Pour seulement 7,50 euros, vous pourrez vous restaurer à volonté.

Le quartier branché de Lisbonne : Cais do Sodré

Le quartier de Cais do Sodré de Lisbonne s’est semble-t-il débarrassé de sa réputation peu enviable de zone miteuse principalement fréquentée par les marins en quête d’aventures terrestres, pour devenir l’un des quartiers les plus branchés de la ville.

La population afflue à Cais de Sodre durant la journée pour le « Time Out Market », une ancienne halle couverte transformée en un véritable marché gastronomique, dont certains stands sont tenus par des chefs et autres restaurateurs parmi les plus populaires du Portugal. Descendez la célèbre Rua Nova do Carvalho (ou « rue rose ») pour trouver les bars et discothèques les plus en vue.

Cais do Sodré est devenu au fil du temps un véritable point névralgique de la capitale, laissant au Bairro Alto l’effervescence de la vie nocturne. Vous ne pouvez quitter Lisbonne sans manger de sardines lusitaniennes ; goûtez-en alors au Sol e Peca, un petit bar installé dans un ancien magasin de pêche.

Si vous recherchez des activités plus tranquilles, visitez l’Arco Da Velha, un café-restaurant arborant une décoration qui vous rappellera sans doute celle de votre grand-mère. C’est le lieu idéal pour se détendre après une longue journée d’exploration de la capitale, tout en dégustant une tranche de cake accompagnée d’une tasse de thé, ou un imperial (un demi de bière blonde).

Le quartier pour sortir à Lisbonne : Le Bairro Alto

quartier-sortir-lisbonne-bairo-alto-loger
Source : Flickr

Juste au-dessus des rues du Chiado se situe son tumultueux voisin, le Bairro Alto. A l’origine quartier ouvrier, il se réveille la nuit, accueillant des gens venant de tous horizons, pour une tournée des bars festive, et faire la fête jusqu’au petit matin.  Gardez bien cela à l’esprit si vous ne comptez pas rejoindre l’armée des noctambules, le bruit pouvant alors troubler votre sommeil si vous choisissez ce quartier pour vous loger à Lisbonne.

La plupart des façades qui n’étaient pas déjà couvertes d’azulejos, ces pittoresques carreaux de faïence, ont reçu un relooking coloré de la part d’artistes de rue.

Bairro Alto est l’endroit idéal pour flâner dans les rues une boisson à la main et rencontrer du monde. Vous pouvez vous offrir une pinte de bière dans la plupart des enseignes pour moins de 1,50 euro, et passer la nuit à boire en extérieur.

Si vous êtes à la recherche d’un endroit pittoresque où assister à un concert de fado, réservez rapidement une place à la Tasca do Chico, charmant petit bar où se produisent régulièrement de nombreux chanteurs.

Si vous êtes tentés par une expérience plus culturelle, jetez un œil à la galerie Zé dos Bois (ZDB), centre d’art au statut associatif. Vous pourrez profiter de ses concerts, ses soirées cinéma, ses expositions, ses spectacles et performances artistiques, tout en sirotant une bière sur sa terrasse.

Le quartier chic : Le Príncipe Real

Si vous choisissez ce quartier pour séjourner à Lisbonne et bien que le Principe Real soit situé au centre de la capitale, son atmosphère ressemble plutôt à celle d’une banlieue chic, avec ses hôtels particuliers, son palais, et ses élégantes Lisboètes, qui se réunissent pour prendre un verre dans l’un des luxueux cafés du secteur.

Ce petit quartier résidentiel regorge de charme, et ses rues sont bordées de fabuleux magasins et boutiques. Si vous êtes à la recherche d’objets locaux exclusifs, allez parcourir les allées d’enseignes telles que Entre Tanto, ou le 21 PR Concept Store.L’Embaixada est probablement l’un des plus beaux bâtiments de Lisbonne. Ce palais néo-mauresque édifié au 19e siècle abrite actuellement un grand magasin de mode, établi sur deux étages, ainsi qu’un café, qui occupe la cour intérieure.

Vous pourrez dans ce quartier déguster différents mets délicieux, bien que plus coûteux que dans les autres quartiers de la capitale, comme le poulet periperi du Frangasqueira Nacional, les plats de poisson tout en simplicité de la Churrasqueira da Paz, ou les pregosembolo do caco (sortes de sandwiches club), au O Prego da Preixara.

Le glacier Nannarella empile sur de hauts cônes d’authentiques boules de glace italiennes (gelato), et le Bettina &Niccolò Corallo Chocolate & Café élabore une délicieuse crème glacée aux trois chocolats, à partir des produits issus de sa propre plantation, située à São Tomé.

Si vous recherchez un endroit où vous détendre après vous être restauré ou après de longues heures de shopping, profitez du soleil sur l’immense cèdre qui s’érige au centre du Jardim do Principe Real.

Le quartier culturel pour se loger à Lisbonne : Intendente

ou-dormir-a-lisbonne-quartier
Source : Flickr

Intendente est l’un des secteurs les plus branchés pour trouver un logement à Lisbonne, où vous pourrez rencontrer des gens passionnants, découvrir une gastronomie de qualité, et assister à de nombreux événements culturels.

Les associations Zona Franca et RDA69 sont les lieux idéaux pour sortir, rencontrer les habitants, et goûter des plats végétariens hors du commun. Pour devenir membre, il suffit de faire un don qui les aidera à mener à bien leurs activités.

CrewHassam est un endroit extrêmement polyvalent, où vous pourrez danser la nuit entière, explorer leur impressionnante collection de vinyles, déguster pizzas et pancakes, ou simplement vous détendre dans d’un de ses coins cosy.

Il y a toujours quelque chose d’intéressant qui se passe à la Casa Independente, un espace de création situé dans un magnifique manoir, juste en face du square Largo do Intendente. Vous pouvez y consommer boissons et collations pendant l’après-midi, ou profiter des soirées qui s’y tiennent le week-end, avec concerts et sets de DJ.

Campo de Ourique

Si vous empruntez le Tram 28 jusqu’au bout de la ligne, vous longerez le vaste Jardim da Estrela et la magnifique basilique d’Estrela, juste avant de pénétrer dans le quartier de Campo de Ourique. Beaucoup de familles lisboètes appellent ce quartier « la maison », et ses rues sont en permanence jalonnées d’adeptes du lèche-vitrines, de promeneurs de chiens, et de simples badauds.

Un passage par le marché de Campo de Ourique, version réduite du Time Out Market à Cais de Sodré, est idéal pour acheter vos fruits et légumes frais, ou pour un repas à l’un des nombreux stands de restauration. Faites le plein de confiseries portugaises au Panificação Mecânica, ou achetez quelques Pão de Deus, l’une des pâtisseries traditionnelles de la région.

À la limite du quartier, vous trouverez le Tapadadas Necessidades, un vaste jardin qui semble abandonné, avec des fontaines vides et sa serre au dôme de verre tout aussi délaissé. Cependant, avec les paons qui arpentent ses allées, les larges pelouses sur lesquelles il fait bon s’étendre, ce parc, l’un des rares espaces verts de la capitale, reste tout de même un véritable petit coin de paradis.

pint-quartier-loger-lisbonne

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close