ou-sortir-new-york-nuit-bar-que-faire-soir

10 activités nocturnes à faire à New York pour vivre une expérience inoubliable

Abonnez-vous au bulletin officiel de la ville de New York, The Stoop, pour trouver les meilleurs restaurants, bars, lieux à visiter et autres activités. Sans aucun doute, l’un des aspects les plus agréables de la Grosse Pomme est son climat ensoleillé. Les saisons les plus chaudes sont incroyables, la nuit ne tombant pas avant 20 heures. Ainsi, les New-Yorkais ont la possibilité d’effectuer de nombreuses activités après la sortie du travail, comme boire un verre dans un bar panoramique, ou manger en terrasse.

New York est aussi réputée pour être l’une des villes favorites des noctambules. C’est une fois la nuit tombée que la cité prend réellement vie, et vous trouverez alors un nombre infini d’activités passionnantes et amusantes ; il y en aura pour tous les goûts !

Découvrons ensemble 10 activités nocturnes incontournables pour les couche-tard, qui vous laisseront d’impérissables souvenirs.

1. Les spectacles de comédie

Chaque soir de la semaine, vous pourrez assister à de nombreuses comédies à New York.

Au Comedy Cellar, la dernière série se tient à 23 h 15, les lundis et mardis, 23 h 30 les mercredis et jeudi, et minuit et quart les samedis et dimanches.

Le Greenwich Village Comedy Club organise sa dernière séance à 21 h 45 en semaine, 23 h 45 le vendredi soir, et minuit trente le samedi.

Au EastvilleComedy Club, le dernier spectacle commence à 21 h en semaine et 23 h le weekend.

Ainsi, si vous aimez rire et que vous n’êtes pas parvenu à établir de plan précis pour votre soirée new-yorkaise, il vous reste toujoursdu temps pour pousser la porte d’un club de comédie et assister à un spectacle comique, pour passer un formidable moment.

2. Les longues promenades urbaines

Lorsque les gens se réfèrent à New York comme « la ville qui ne dort jamais », ils le font pour une bonne raison. Cette maxime s’accorde tout à fait avec l’idée d’une promenade nocturne, en particulier si vous vous baladez dans Manhattan, où vous vous sentirez toujours en sécurité. Il peut être plus de trois heures du matin, le ballet des taxis jaunes ne s’arrêtera pas, les trottoirs seront toujours noirs de monde, et les bars bondés. La vie nocturne est extrêmement animée, tout le monde déambule dehors, et si vous cherchez quelque chose à faire, remonter à pied une trentaine de blocs et observer la vie se dérouler dans les rues est une activité tout à fait distrayante. Tâchez tout de même de rester sur les rues principales et les avenues. Les parcs et voies résidentielles ne sont pas idéals la nuit, mais les grands axes sont parfaits pour une balade digestive.

3. Les sorties dans un bar

Cela est apparemment exceptionnel dans le reste du monde, mais les bars new-yorkais ferment leurs portes à quatre heures du matin (ils ferment par exemple dès deux heures à Los Angeles). De tels horaires promettent de folles soirées, où vous pourrez soit vous réfugier au fond d’un bar cosy jusqu’à sa fermeture, ou bien en découvrir plusieurs, en empruntant l’un des fameux taxis jaunes, qui vous conduira jusqu’à votre destination suivante. Il peut aussi être agréable d’aller de bar en bar à pied, ou encore d’admirer la skyline de Manhattan du haut de la terrasse d’un établissement panoramique.

4. Le Brooklyn Museum (200 EasternPkwy – Brooklyn)

Si vous visitez la Grosse Pomme le premier samedi du mois, le Brooklyn Museum ouvrira ses portes jusqu’à 23 heures,ce qui n’est pas déraisonnablement tard, mais déjà bien plus que pour tous les autres musées de la ville. De plus, tous les jeudis, les portes ne ferment qu’à 22 heures. C’est une excellente idée d’activité nocturne, le musée de Brooklyn étant magnifique, particulièrement en été. Cerclé de fleurs de cerisiers, il possède une impressionnante offre d’expositions (actuellement quatre, dix-neuf prévues à terme) qui raviront les amateurs d’art les plus exigeants. Il est situé à proximité d’autres monuments et sites du quartier, comme le Jardin botanique. Ainsi, il vous sera bien agréable de passer un après-midi ensoleillé dans le parc, suivi d’une soirée au musée.

5. Les restaurants ouverts 24 heures sur 24

Rien de tel qu’un trajet en fin de soirée vers votre restaurant préféré, ouvert sans interruption. Les diners sont connus pour leur propension à servir leurs convives jusqu’à des heures très tardives, mais n’ont souvent pas très bonne réputation. À l’inverse, certains restaurants éclectiques et originaux de New York sont ouverts en continu, 24 heures sur 24 sans interruption, comme la Cafeteria, Katz’s, le Veselka, le French Roast, le B.A.D. Burger, le Coppelia, et tant d’autres. Alors, si vous souhaitez vous retrouver entre amis après une soirée endiablée ou pour un rendez-vous galant, vous y trouverez toujours une place !

Il existe nombre de restaurants new-yorkais qui seront ravis d’assouvir votre faim, tard dans la nuit, et dîner dans l’un de ces établissements fera de votre soirée une expérience « sonew-yorkaise » !

6. Les sites touristiques

Vous pensez connaître New York sans n’être jamais monté au sommet de l’Empire State Building, et cherchez une activité idéale de fin de soirée ? Le pont d’observation du monument ne ferme pas avant deux heures du matin. Vous serez étonné de voir à quel point cette expérience est agréable sans les nuées de touristes qui s’y massent en journée, et le panorama nocturne sur la Grosse Pomme est spectaculaire. Vous pourrez aussi grimper jusqu’au point de vue du Top of the Rock, au Rockfeller Center, qui ferme ses portes à minuit.

Sur un plan plus culturel, le Rubin Museum expose son art tibétain jusqu’à 22 heures le vendredi, proposant aux visiteurs tapas et soirée musicale ; comment refuser une pareille proposition ?

Et, puisque New York est aussi une ville romantique, vous pourrez profiter d’une traversée gratuite sur le ferry de Staten Island, et admirer se lever le soleil derrière les gratte-ciels de la ville-monde.

7. Le bar panoramique Ophelia

Vous adorerez l’esthétique des années 20 de ce bar situé au sommet de la tour Beekman, caractérisée notamment par la voûte de panneaux de verre qui ornent son toit (qui datent de 1928 !) et les divers bibelots vintage disposés çà et là (imaginez chapeaux claques et cartes de tarot centenaires). Les cocktails sont originaux sans être prétentieux, les tarifs sont raisonnables, les places assez nombreuses, et le service de grande qualité. Cerise sur le gâteau, vous jouirez d’une vue à 360 degrés sur l’East River et la skyline de Manhattan.

8. Le bar panoramique MR. Purple

Si vous choisissez de mettre de côté une visite de cet établissement installé 15 étages au-dessus de l’hôtel Indigo du Lower East Side, une désagréable impression d’avoir raté quelque chose vous poursuivra pendant longtemps. Joignez-vous aux New-Yorkais pour avaler culsec de délicieux cocktails boomerangs, et prenez la pose pour d’amusants selfies dans un espace à la fois chic et décontracté, entouré par une vue à 360 degrés de Manhattan. Nous vous conseillons la spécialité du bar, le « MR. Purple » (punch alliant tequila Casamigos, liqueur de canneberge, dram de Jamaïque, pomme et citron) accompagné d’ailes de poulets frites au beurre et de tacos de poisson.

9. Le nouveau concept « dinner and a movie »

Si l’idée d’un repas au restaurant suivi d’une classique projection de cinéma ne vous excite pas plus que ça, essayez le nouveau concept new-yorkais « diner and a movie ». Dans certains cinémas, parmi lesquels le Nitehawk Cinema, le Syndicated et l’iPic, vous pourrez découvrir des blockbusters comme des classiques du cinéma ou des productions indépendantes, rendus d’autant plus agréables qu’ils seront accompagnés de snacks gourmands, comme des crostinis à la burrata, des popcorns au beurre de truffe, des hamburgers végétariens, etc.

C’est l’une des meilleures choses à faire en soirée à New York !

10. L’entrée gratuite dans des musées de renommée mondiale

Contrairement aux idées reçues, les horaires du soir sont en réalité le moment idéal pour visiter certains des musées les plus célèbres de New York. Non seulement vous éviterez la foule, mais certaines soirées garantissent même la gratuité de l’entrée. Ainsi, passez le vendredi soir au Museum of Modern Art (de 16 h à 20 h), au Whitney Museum of American Art (de 19 h à 22 h), au Rubin Museaum of Art (de 18 h à 22 h), ou encore au Metropolitan Museum of Art —dont l’entrée,encore à prix libre jusqu’à une époque récente, est assez coûteuse, mais qui reste ouvert assez tardivement.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close