que-faire-soir-rome-sortir-visite

Que faire le soir à Rome ? Le top des endroits ou vous devez sortir

Vous ne savez pas quoi faire le soir à Rome ? Que vous soyez fétard ou noctambule tranquille, amateur de bar, pub, concert et club et endroit en tout genre animés, quoi de mieux qu’une sortie nocturne à Rome pour sentir l’ambiance d’un quartier ou il fait bon sortir. 

Voici ma sélection des meilleurs endroits pour passer une bonne soirée.

Lorsque le jour commence à décliner, quelque chose de magique commence à se diffuser dans toute la Cité Éternelle. Les palais de terre cuite, aux couleurs d’orange brûlée, revêtent des teintes tantôt cendrées, tantôt d’encre, et les réverbères sortent de leur sommeil diurne, drapant d’une douce lueur les ruines antiques. Bars et restaurants à Rome se préparent à accueillir la foule nocturne, composée de gens de tous âges, qui investissent les rues pour profiter d’une soirée dans la plus belle ville du monde.

Rome offre à ses visiteurs d’innombrables opportunités de profiter de l’art, de l’histoire, de la culture et de la gastronomie. La nuit n’y pas fait figure d’exception. Au cours de votre exploration nocturne de cette antique cité, vous découvrirez une autre facette de la capitale italienne, et si vous avez la chance d’y séjourner en été, vous serez impressionné par la quantité d’événements saisonniers qui continueront de vous divertir après la fermeture des sites touristiques.

Voici quelques-unes de mes occupations favorites si vous souhaitez sortir à Rome et que vous ne savez pas quoi faire le soir.

1. Que faire le soir à Rome ? Faite une balade au clair de lune

Vous ne savez pas quoi faire le soir à Rome ? Promenez-vous dans les rues le soir venu. Même si vous avez déjà été impressionné par les monuments historiques de Rome au cours de la journée, les découvrir de nuit vous fera vivre une expérience tout à fait différente. Le spectacle devient alors encore plus remarquable, une fois les édifices baignés d’une légère et douce lumière.

Marcher dans la ville au cœur de la nuit, lorsque les températures se font plus fraiches, sera pour vous une agréable expérience, bien moins exténuante que de parcourir le même itinéraire durant la journée.

N’hésitez pas à vous cantonner au centre-ville pour votre promenade le soir à Rome, vous aurez votre lot de lieux valant le coup d’œil, sans dépenser trop de temps ni d’argent.

Partez du Panthéon, l’un des monuments antiques les plus impressionnants de Rome, en direction de la Piazza Navona, située à quelques pas. Vous pourrez vous y détendre, au cœur d’un magnifique décor baroque.

Faites une halte devant le chef-d’œuvre du Bernin, la fontaine des Quatre-Fleuves, et profitez du spectacle offert par les artistes locaux, occupés à vendre leurs créations, tandis que les voix des musiciens ambulants emplissent l’air de leurs douces mélodies.

Dirigez-vous ensuite vers les rives du Tibre, où vous découvrirez la silhouette de l’imposant château Saint-Ange, et terminez votre périple sur la place Saint-Pierre, afin d’admirer d’autres œuvres du Bernin.

2. Ou sortir à Rome le soir ? Essayez les bars panoramiques (rooftop)

Vous ne savez pas ou sortir à Rome le soir ? Découvrez les rooftop bar et admirez la vue. Portant bien sa dénomination de « ville aux sept collines », Rome peut revendiquer nombre de sites pittoresques, d’où vous jouirez de vues spectaculaires sur la cité.

Admirer les coupoles, les édifices antiques et autres monuments historiques, un verre à la main, fera de votre soirée un moment inoubliable. Ainsi, le crépuscule venu, n’hésitez pas à pousser la porte de l’un des nombreux bars panoramiques installés sur les toits de la ville.

Pour admirer une vue à couper le souffle sur la basilique Saint-Pierre et le Vatican, rendez-vous au Roof Garden Les Étoiles, le bar de l’hôtel Atlante Star. Le cadre élégant, le décor paré de fleurs et d’une féérie de lumières scintillantes, font de l’établissement un lieu couru par les couples en recherche de romance, tandis que les tarifs, plutôt raisonnables, attirent tant les touristes que les autochtones. Si vous préférez y passer une soirée de détente, par une douce soirée d’été, des couvertures sont toutefois prêtées par la maison si vous y passez au cours d’un mois plus frais.

3. Visite de nuit du Colisée à Rome

Monument le plus emblématique de Rome, le Colisée est un lieu incontournable que vous pouvez également visiter le soir. L’imposant amphithéâtre, le plus grand jamais construit, vieux de près de 2000 ans, accueille plus de 6,5 millions de visiteurs par an, fascinés par son histoire macabre et sanglante.

Ne soyez donc pas rebuté par les hordes de visiteurs avec lesquelles vous serez forcés de partager votre expérience.

Si vous n’êtes pas un aficionado des foules touristiques, nous vous proposons de faire une visite plus intime et exclusive du monument.  Une fois les portes officiellement closes, vous serez introduit à l’intérieur de l’hypogée.

Ce niveau souterrain, avec ses cellules, ses tunnels, ses trappes qui accueillaient autrefois la machinerie nécessaire au déroulement des spectacles, est aussi le lieu où les gladiateurs et animaux sauvages attendaient leur triste sort. Au clair de lune, vous pourrez aussi arpenter le parterre sableux de l’arène.

N’hésitez pas à solliciter votre guide, qui se réjouira de vous raconter ce que pouvait être la vie des Romains de l’Antiquité. Il vous régalera de ses anecdotes !

4. Activité le soir à Rome : le cinéma en plein air

À l’arrivée des longues et chaudes nuits d’été, si l’orage n’assombrit pas le ciel, des cinémas en plein air font leur apparition dans toute la Cité Éternelle. Des blockbusters familiaux aux classiques, en passant bien entendu par les films cultes du cinéma italien que vous pensez connaître, à tort, tous les spectateurs y trouveront leur compte.

Le Festival de cinéma de l’Isola, qui se déroule sur l’île du Tibre durant tout l’été, propose aux spectateurs un large choix de films, grâce à ses trois écrans de projection. L’accent est mis sur les films indépendants, sélectionnés parmi un large éventail de genres, projetés pour certains en anglais, pour d’autres en italien.

De l’autre côté du fleuve, le festival de cinéma du rione du Trastevere, gratuit, prend place sur la Piazza San Cosimato, au cours des mois de juin et juillet. Le programme peut comprendre des rétrospectives de grands réalisateurs, par exemple Stanley Kubrick ou David Lynch, mais aussi des classiques de Disney, ou encore des films d’épouvante, en projection de minuit – il y en aura pour tous les goûts !

La Casa Del Cinema (ou « Maison du Cinéma ») est installée dans les jardins de la Villa Borghèse. Elle est très populaire auprès des cinéphiles romains tout au long de l’année. Durant l’été, leur écran extérieur attire également des foules de touristes.

L’entrée est gratuite, mais les places sont chères, donc tâchez de ne pas arriver en retard. Prenez aussi bien garde à vérifier la langue de diffusion sur Internet !

5. Top des bars à cocktail branché à Rome : découvrez les « Speakeasy »

Tendance dont vous ignoriez peut-être l’existence, les « speakeasies », étonnants bars à cocktail à Rome inspirés des anciens bars clandestins américains des années 1920, se cachent derrière les portes les plus ordinaires de Rome.

Ces établissements underground vous proposeront des cocktails parmi les plus inventifs des environs. Si vous cherchez à passer une soirée « gin et jazz » à l’abri des regards indiscrets, lisez ce qui suit !

Le plus célèbre de ces troquets, le Jerry Thomas Project, fut le pionnier du genre, lors de son ouverture en 2010. Réservation et mot de passe sont requis, mais une fois la porte franchie, vous serez immédiatement transporté au beau milieu des années folles. Installez-vous confortablement au fond d’un Chesterfield en cuir, pendant que barman vous concocte soigneusement votre breuvage favori.

Pour une ambiance tout aussi « speakeasy » tout en étant moins guindée, le Spirito in Pigneto est l’endroit idéal. Si vous avez malencontreusement oublié de réserver en ligne avant votre visite, empruntez le téléphone rétro de la sandwicherie voisine. Le personnel du bar sera alors ravi de vous accueillir, dans la limite de l’espace disponible.

Vous pouvez aussi vous rabattre sur le Niji, dans le quartier du Trastevere, le Race Club près du Colisée, et le Club Derrière, non loin de la Piazza Navona.

J’espère que cette liste de mes endroits préférés vous donnera quelques idées de sorties si vous ne savez pas quoi faire le soir à Rome. Si vous avez d’autres suggestions de bars, restaurants etc.. pour passer une bonne soirée n’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *