que-visiter-crete

Que voir et que faire à Crête ? Le top 11 des visites

Vous visitez la Crête le temps d’un week-end ou plus ?

Dans cet article, nous avons rassemblé pour vous les meilleures activités que vous devez faire et les choses à voir absolument lors de votre visite en Crête : sites touristiques, quartiers, musées, restaurants et bien d’autres encore…Par Johanna et Fabien

De l’exploration du palais de Cnossos à la randonnée dans les gorges de Samariá en passant par la baignade dans des eaux cristallines, la Crète ne manque pas d’activités pour aider les visiteurs à remplir leur itinéraire.

Il faut sept heures de route pour aller de l’ouest à l’est de la mégalo nisi (grande île) grecque, mais comme tout le parcours est parsemé de plages idylliques, de sites archéologiques de classe mondiale, de vignobles branchés et de musées époustouflants, ne vous attendez pas à tout faire en une seule fois. Voici les meilleures choses à faire en Crête.

Se détendre à la plage

Des étendues de sable autour de Rethymno aux plages dorées près de La Canée, la Crète est un paradis de la plage. La meilleure d’entre elles (et sans doute la plus Instagrammable) est celle d’Elafonisi, avec son sable rose immaculé et ses grandes dunes, séparée du continent par un lagon peu profond.

À l’autre bout de l’île, les amateurs de plage adoreront Vai, une étendue de sable entourée de la plus grande forêt de palmiers naturelle d’Europe, rendue célèbre lorsqu’elle a servi de lieu de tournage pour la publicité Bounty “Taste of Paradise” dans les années 1970.

Si vous aimez le soleil et le sable avec un peu de musique, rendez-vous dans la baie en fer à cheval de Matala pour le festival (gratuit) de rock, folk et jazz en juin.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Découvrez les musées les plus passionnants de Crète

Vous pensez que les musées sont ennuyeux ? Vous le regretterez en visitant le nouveau musée archéologique d’Héraklion, où sont exposées les légendaires fresques minoennes du palais de Knossos.

Le musée de la guerre de La Canée, avec ses témoignages personnels et ses objets de la bataille de Crète (dont de nombreux chars et canons de la Seconde Guerre mondiale), ne manquera pas non plus de vous intéresser.

Ne manquez pas notre musée préféré, celui consacré au héros littéraire Nikos Katzantakis à Myrtia – il a notamment écrit Zorba le Grec – on y trouve de nombreuses photos rares et des souvenirs de ses voyages.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Visitez l’île de Spinalonga

Spinalonga, l’île des lépreux du roman à succès de Victoria Hislop, se trouve à quelques minutes de route des rues commerçantes d’Agios Nikolaos et de son lac Voulismeni sans fond. Dirigez-vous vers la ville voisine d’Elounda pour monter sur l’un des bateaux en bois traditionnels qui font la navette avec cette île aride de la jolie baie de Mirabello, où les lépreux grecs vivaient en quarantaine jusque dans les années 1950.

Pour profiter au maximum de l’excursion – et entendre de nombreuses anecdotes -, engagez l’un des guides professionnels : ils vous attendent à la descente du bateau.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Randonnez dans les gorges

Pour une aventure riche en adrénaline, enfilez de solides chaussures de randonnée et partez sur le sentier qui traverse les célèbres gorges de Samariá en Crète. Vous y trouverez une plateforme d’observation en hauteur, où vous pourrez peut-être apercevoir des chèvres kri-kri et d’énormes vautours fauves, avant de descendre dans la gorge de 16 km de long, qui ne mesure que trois mètres de large à son point le plus étroit.

Pour une alternative hors des sentiers battus, faites une randonnée sur les falaises couvertes de grottes de George of the Dead, à Zakros, en Crète orientale.

Si vous ne voulez pas faire toute la randonnée de Samariá – qui prend cinq heures – vous pouvez prendre un bateau jusqu’à Agia Roumeli et faire une randonnée au fond de la gorge.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Explorez des sites archéologiques à couper le souffle

La civilisation minoenne a prospéré en Crète de 3000 à 1100 avant J.-C. et de nombreux sites merveilleusement évocateurs recréent la vie et l’époque des habitants de l’île, amateurs d’art. Le site et le musée de l’Ancienne Eleutherna, où vous pourrez admirer les tombes du 7e siècle avant J.-C. et tout apprendre sur les rites funéraires minoens, sont les plus intéressants.

Une autre visite incontournable est celle de Knossos, le plus grand site archéologique de l’âge du bronze en Crète, situé juste au sud d’Héraklion. Ce complexe palatial était le siège du mythique roi Minos et du mythique Minotaure.

Eleutherna n’est qu’à 16 kilomètres de la grotte où, selon la légende, le dieu grec Zeus serait né, alors ne manquez pas de faire une randonnée jusqu’à ce site à couper le souffle.

Testez les meze

Les meze, souvent servis avec de l’alcool local, le raki (également appelé Tsikoudia), sont les meilleurs produits de l’île. Dégustez les meilleurs mezes dans les kafeneia (cafés traditionnels) près du vieux marché d’Héraklion, la capitale crétoise, ou dirigez-vous vers l’est dans les tavernes traditionnelles du petit port de Mochlos.

Pour un repas hors des sentiers battus, montez dans les montagnes de Vyzari pour déguster des beignets de courgettes croustillants (kolokithokeftedes) et d’autres délices faits maison à I Strofi tis Gefseis.

Les meilleurs plats de meze viennent des champs : escargots kochloi à l’ail ou légumes sauvages horta arrosés de citron et d’huile d’olive.

Montez sur un bateau

De nombreux ferries et petits bateaux sillonnent les eaux turquoise de la Crète, mais l’une des excursions les mieux organisées est celle d’une demi-journée à la plage de Balos, surnommée localement les “Caraïbes crétoises” en raison de son sable rose pâle et de ses eaux chaudes et peu profondes.

Pour une alternative moins connue, dirigez-vous vers l’est vers la petite station balnéaire de Makrigialos et faites une excursion d’une journée vers l’île de Chryssi, protégée par le réseau Natura 2000, avec ses dunes parsemées de jonquilles et ses anciens sites minoens.

Les boissons et les snacks sur l’île de Chryssi sont chers, donc si vous avez un budget serré, apportez-en avec vous.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Explorez les charmantes villes de Crète

La capitale de la Crète, Héraklion, est bruyante et animée, mais si vous avez envie de quelque chose de plus traditionnel, rendez-vous à Réthymnon, avec son joli port bordé de cafés sympas, son musée-forteresse et son labyrinthe de rues commerçantes. Autre ville chic à l’ambiance rétro, le port vénitien de La Canée regorge de bars et de cafés branchés, tandis que les ruelles bordées de boutiques abritent des restaurants et des clubs.

Si vous voulez vraiment vous détendre loin des hordes de touristes, dirigez-vous vers la ville portuaire de Sitia et allez dans les cafés près du port, ou montez les escaliers en forme d’échelle derrière le port.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Partez en safari

Vous ne verrez pas de tigres ou d’éléphants lors d’un safari crétois, mais explorer des paysages sauvages, suivre des sentiers poussiéreux hors-piste et nager dans des criques isolées et difficiles d’accès est presque aussi excitant.

Les safaris dans l’ouest de l’île permettent d’explorer des villages traditionnels dans les montagnes blanches ou de découvrir des criques cachées près de plages magnifiques comme celle de Preveli, tandis que les safaris dans l’est de l’île permettent de découvrir des lieux incontournables comme le plateau de Lasithi, parsemé de moulins à vent, et les gorges accidentées de Ha.

Prévoyez des vêtements de rechange, beaucoup de crème solaire et un bon chapeau pour ces excursions en 4×4 sur des pistes poussiéreuses.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Se déchaîner dans un glendi crétois

La musique crétoise est le cœur et l’âme sauvages de l’île, et vous ne pouvez pas connaître la Crète sans être allé à un glendi (festival) et avoir entendu la lyra (un instrument à trois cordes en forme de poire, joué avec un archet) et le laouto (un instrument à long manche apparenté au luth).

À Héraklion, rendez-vous au Nyn Kai Aei, un lieu ressemblant à un club où certaines des plus grandes stars de la musique crétoise viennent jouer. Pour une dose authentique de vie locale, essayez Veggera dans la ville balnéaire d’Ierapetra, où vous serez assis sur de longs bancs en bois et siroterez du raki en écoutant.

Passez du temps dans un hôtel branché

Ces dernières années ont vu une explosion d’ouvertures de nouveaux hôtels branchés en Crète. Si vous êtes à la recherche d’une ambiance bohème, il faut choisir les élégantes suites au bord de la piscine de Syntopia, près de Réthymnon, mais si vous êtes à la recherche d’une ambiance chic, choisissez une suite avec piscine privée sur l’île d’Abaton ou un bungalow sur l’île de Stella, toutes deux situées près de la station balnéaire animée d’Hersonissos.

Si vous avez envie d’une alternative plus authentique, rendez-vous au village de Kapsaliana, un ensemble de maisons de village traditionnelles en pierre avec son propre restaurant servant une cuisine locale biologique.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos