visiter-gand-chose-voir

Visiter Gand : Top 15 des choses à faire et à voir

Vous visitez Gand pour un week-end ou plus ? Dans cet article, nous avons rassemblé pour vous les meilleures activités que vous devez faire et les choses à voir absolument lors de votre visite à Gand : sites touristiques, quartiers, monuments, restaurants, musées et bien d’autres encore…

lire plus

La cathédrale Saint-Bavon

Symbole durable de la richesse et de la puissance de Gand au Moyen Âge, la cathédrale Saint-Bavon est un édifice imposant qui abrite la troisième flèche de la ville. Construite en 1274 sur deux églises antérieures, la cathédrale présente une magnifique architecture gothique. C’est ici que le Saint Empereur Romain Charles V a été baptisé.

Si l’extérieur de la cathédrale est impressionnant, la plupart des gens la visitent pour la richesse des œuvres d’art religieuses qu’elle renferme. Si le Saint Bavon de Rubens entrant dans le couvent de Gand et le Saint Macaire de Gand de Crayer sont des chefs-d’œuvre en soi, l’Adoration de l’agneau mystique est le véritable clou du spectacle. Peint par Hubert et Jan van Eyck au 15e siècle, le Retable de Gand, comme on l’appelle également, est réputé dans le monde entier et constitue l’une des plus grandes œuvres d’art provenant de Belgique. En tant que tel, il vaut vraiment la peine d’être visité. L’histoire qui le sous-tend est tout aussi fascinante que la merveilleuse peinture elle-même.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Gravensteen

L’un des principaux points de repère de la ville, le Gravensteen, datant du 12e siècle, ressemble à un château. Un solide donjon et une guérite sont protégés par des remparts, des tours et des douves. Construit pour abriter les comtes de Flandre, le château a été achevé en 1180, et sa conception s’inspire d’autres forteresses que le comte Philippe a vues lors de ses croisades.

Si ses créneaux et ses tourelles, autrefois intimidants, donnent lieu à de fabuleuses photos, son intérieur n’est pas moins séduisant. Le donjon, par exemple, abrite des expositions intéressantes et instructives sur l’histoire de Gravensteen et celle des comtes et comtesses, tandis que des armures et des instruments de torture se trouvent ici et là. Situé dans un autre joli endroit, à une courte distance du centre de Gand, ce magnifique vieux château est l’un des monuments historiques les plus importants de la ville.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Stadhuis (Hôtel de ville)

Certainement l’un des bâtiments les plus uniques de la ville, l’hôtel de ville somptueusement décoré présente en fait deux styles architecturaux très distincts mais tout aussi charmants. Alors que l’un des côtés présente une belle façade de style gothique tardif, l’autre affiche de belles caractéristiques Renaissance et est orné d’élégantes colonnes et de pilastres.

Ces deux formes contrastées sont dues au fait que la construction du Stadhuis a pris beaucoup de temps et que les goûts ont changé entre-temps. Achevé seulement en 1600 après un début de travaux en 1519, le magnifique intérieur de l’hôtel de ville est tout aussi varié. Les visiteurs peuvent réserver une visite d’une heure de ses halls finement décorés et de ses luxueuses salles d’apparat. Situé à une extrémité du Botermarkt, le Stadhuis se trouve juste à côté du Stadshal, non loin du beffroi.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Patershol

Serpentant ici et là, les anciennes rues pavées de Patershol vous font passer devant de nombreux bâtiments médiévaux charmants, avec des cafés confortables, des restaurants rustiques et des boutiques parsemées.

Niché entre le château de Gravensteen et la rivière Leie, ce quartier historique est un plaisir à explorer, car les ruelles atmosphériques, inchangées depuis des siècles, vous invitent à poursuivre votre chemin. Patershol, qui abritait autrefois des commerçants et des ecclésiastiques, est aujourd’hui un lieu très populaire parmi les étudiants universitaires de la ville et compte de nombreux bars accueillants où vous pourrez passer une soirée à déguster des bières belges.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

STAM Musée de la ville de Gand

Ouvert en 2010 seulement, le STAM est l’endroit où vous devez vous rendre si vous souhaitez tout savoir sur l’histoire fascinante de la ville de Gand. Situé dans deux anciens bâtiments fantastiques qui faisaient partie d’un couvent, l’intérieur du musée est étonnamment moderne ; des expositions interactives côtoient des présentations multimédias et une énorme carte aérienne de Gand, que vous pouvez traverser.

Outre les nombreux objets historiques et archéologiques, des vidéos, des photos et des projections vous font découvrir la vie dans la ville de Gand d’aujourd’hui, ainsi que ce à quoi elle pourrait ressembler à l’avenir. Très bien présenté et aménagé, le Musée de la ville de Gand, primé par le STAM, ne vous décevra certainement pas.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

L’église Saint-Nicolas

L’église Saint-Nicolas est l’un des monuments les plus impressionnants et les plus importants de la ville. Elle domine le centre de Gand depuis le début des travaux au début du 13e siècle. Financée par les riches marchands de la ville et les luxueuses maisons de guilde, l’église a été construite dans le style architectural gothique de l’Escaut, avec des pierres bleu-gris provenant de Tournai.

Si son intérieur caverneux vaut certainement la peine d’être visité, Saint-Nicolas est peut-être mieux vu de l’extérieur. Ses tourelles élancées flanquant une magnifique nef et un clocher imposant offrent une vue spectaculaire.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Vrijdagmarkt

L’une des principales places de Gand, le Vrijdagmarkt doit son nom au marché animé du vendredi qui s’y tient depuis le 12e siècle. Bordée de belles maisons de guildes anciennes, ainsi que de quelques magnifiques bâtiments Art nouveau, la place est agréable à parcourir. En son cœur, se trouve une fantastique statue de Jacob van Artevelde, un important homme d’État flamand.

Le marché hebdomadaire est très amusant à parcourir, avec toutes sortes d’étals vendant tout, de l’artisanat local aux fruits et légumes frais, qui remplissent la place. Le Vrijdagmarkt se visite à tout moment de la journée, car on y trouve de nombreux cafés, restaurants et bars. Parmi ceux-ci, le Dulle Griet est le plus atmosphérique du lot. Outre son intérieur accueillant et unique, vous y trouverez également quelque 350 bières belges à déguster.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Musée Voor Schone Kunsten

Situé à quelques pas de la gare, le Musée des Beaux-Arts – comme on l’appelle en anglais – possède une brillante collection de peintures et de sculptures qui présentent certains des plus beaux exemples de l’art flamand. Du début du 14e siècle jusqu’au milieu du 20e siècle, sa collection complète présente des œuvres de maîtres renommés tels que Hieronymus Bosch, Rubens, van Dyck et Magritte.

Si l’accent est mis sur les artistes belges, des noms internationaux tels que Boudin, Manet et Tintoret sont également présents, et des expositions temporaires sont régulièrement organisées dans le musée. Ouvert en 1810, le MSK est l’un des plus anciens musées de Belgique et vaut la peine d’être visité si vous avez le temps.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Korenmarkt

Situé en plein centre-ville, le Korenmarkt est entouré de quelques-uns des plus beaux et des plus prestigieux bâtiments de Gand. Vous passerez certainement devant au moins une ou deux fois pendant votre séjour en ville. Outre le fait qu’il est bordé de magnifiques maisons de ville anciennes qui abritent aujourd’hui des restaurants, des bars et des boutiques, ses véritables curiosités sont sans aucun doute le magnifique ancien bureau de poste et la majestueuse église Saint-Nicolas.

En outre, cette charmante place pavée est également à deux pas des pittoresques rives de la Lys et du pont Saint-Michel, qui offre l’une des plus belles vues de Gand. Lieu très décontracté et pourtant animé, le Korenmarkt est la place principale de la ville et grouille de vie à toute heure de la journée.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Le pont St Michael

Enjambant la rivière Leie qui traverse le centre de la ville, le pont St Michael est entouré de bâtiments d’une beauté à couper le souffle et n’est pas trop miteux à regarder. Bordé de balustrades en fer forgé et de lampadaires ornés à chaque extrémité, le pont pavé est utilisé par les gens pour traverser la rivière depuis des siècles. De là, vous pouvez profiter d’une vue magnifique sur le côté Graslei de la rivière, avec tous ses vieux bâtiments fantastiques.

L’église Saint-Michel est également très belle à voir. Mais le clou du spectacle est sans conteste la vue imprenable sur les trois tours de l’église Saint-Nicolas, le beffroi et la cathédrale Saint-Bavon, alignés devant vous. Avec autant de points de vue époustouflants, le pont Saint-Michel est l’un des meilleurs endroits de toute la ville pour prendre une photo après l’autre.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Beffroi et Cloth Hall

D’une hauteur de 91 mètres, le Beffroi de Gand offre une vue incroyable sur la ville. Il n’est donc pas surprenant d’apprendre qu’il a servi de tour de guet pendant des siècles. Achevé en 1380, le campanile néo-gothique est surmonté d’une girouette en forme de dragon, devenue depuis la mascotte de la ville. Vous pouvez voir deux versions antérieures du célèbre symbole sur votre chemin vers le sommet.

Outre les vues majestueuses, les visiteurs peuvent également jeter un coup d’œil à la charmante salle des draps qui est rattachée au beffroi. Présentant une architecture gothique brabançonne fantastique, c’est dans cette salle vieille de plusieurs siècles que les marchands de tissus échangeaient et vendaient leurs marchandises dans les années 1400 et 1500.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Graslei

Signifiant “Grass Quay” en anglais, Graslei est l’un des endroits les plus pittoresques de la ville ; une rangée de splendides bâtiments médiévaux s’étend le long du quai. Autrefois un port animé, ce charmant quai est aujourd’hui une attraction touristique populaire, avec des cafés, des restaurants et des bars le long des rives de la rivière Leie.

Datant du cinquième siècle, Graslei est imprégné d’histoire. Depuis le quai, vous pouvez désormais faire des promenades en bateau sur la rivière et apprendre tout sur son passé captivant. Bien qu’il soit très idyllique de le visiter à tout moment de l’année, le Graslei s’anime vraiment pendant les dix jours des Fêtes de Gand, lorsque de nombreux spectacles de musique et de lumières ont lieu sur ses rives.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos