visite-insolite-secrete-lisbonne

15 visites insolites et secrètes à Lisbonne

Vous voulez découvrir les lieux cachés, insolites et secrets de Lisbonne ? Suivez le guide ! Nous avons rassemblé les visites les plus originales et non touristiques ! Par Johanna et Fabien

Que vous ayez le nez pour les endroits secrets hors des sentiers battus ou que vous soyez basé à Lisbonne et que vous cherchiez des activités amusantes pour le week-end, vous verrez qu’il y a toujours plus à voir et à faire.

Voici 15 choses insolites à faire et à voir à Lisbonne – ce qu’on pourrait appeler les joyaux cachés, ou simplement ce qui ne figure pas dans la liste typique des 10 meilleures choses.

Visitez le palais national de Queluz

Passez quelque temps au Portugal et vous apprendrez rapidement que ce pays ne manque absolument pas de palais ornés. Il y en a partout au Portugal, mais Queluz en est un qui se trouve juste à l’extérieur du centre de Lisbonne.

Ce palais du XVIIIe siècle était autrefois la résidence royale de la reine D. Maria I et de son mari Dom Pedro III. Sa conception est digne de Versailles, avec des salles de bal dorées et scintillantes et des jardins historiques. La visite prend une heure ou deux et il y a de fortes chances que vous n’y voyiez pratiquement aucun touriste.

Comment s’y rendre ? Prenez le train de la gare de Rossio à Sintra et descendez après 20 minutes à Queluz.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Observez les dauphins dans l’estuaire du Sado

Cette activité n’est pas strictement à Lisbonne, mais elle se trouve à une distance d’une journée de la ville.

Peu de gens le savent, mais l’estuaire du Sado, au sud de Lisbonne, abrite plusieurs bancs de grands dauphins enjoués. Comme il s’agit de leur territoire permanent, vous êtes presque sûr de les voir lors d’une excursion d’observation des dauphins.

Le bateau part de la ville de Setubal, qui est facilement accessible depuis Lisbonne en bus ou en voiture. Depuis le pont du catamaran, vous aurez une vue imprenable sur les dauphins ainsi que sur la réserve naturelle d’Arrábida. Lorsque j’ai fait cette excursion, nous avons eu la chance de voir les dauphins adopter un comportement de chasse, en lançant des poissons en l’air puis en les attrapant. C’est une expérience magique !

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Dînez dans un restaurant chinois secret

Êtes-vous venu à Lisbonne pour manger de la nourriture chinoise ? Bien sûr que non. Mais une fois que vous aurez goûté à toute la cuisine portugaise, vous apprécierez peut-être de dîner dans un restaurant chinois secret, qui est une partie intéressante de la culture des immigrants à Lisbonne.

Autour de la place Martim Moniz, il existe de nombreux restaurants chinois de style “speakeasy”, installés dans des immeubles d’habitation et parfois dans les maisons des propriétaires.

Aller manger dans un Chinês Clandestino est une expérience amusante. Le personnel ne parlera probablement pas l’anglais ou le portugais, et vous devrez donc montrer du doigt des images sur le menu. Vous obtiendrez des plats chinois maison bon marché dans un cadre ressemblant à une salle à manger.

Si vous tapez “restaurant chinois illégal” dans Google, vous en trouverez facilement un, mais celui-ci n’est pas si caché ni très bon. Demandez plutôt à un local, ou explorez les rues et ruelles autour de la place Martim Moniz (surtout du côté nord-est vers Mouraria). Cherchez des lanternes chinoises ou trouvez une sonnette avec des caractères chinois ou une note disant “restaurant”. Appuyez sur la sonnette et entrez.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Prenez le petit train pour vous rendre sur les meilleures plages de Lisbonne

Le train Transpraia circule pendant les mois d’été et relie Costa da Caparica à une douzaine de plages. Ce vieux train touristique branlant se termine à Fonte da Telha, qui est probablement la plus belle plage près de Lisbonne. Normalement, il faut une voiture pour s’y rendre, mais pas lorsque le petit train circule.

Pour être honnête, il est plus facile et plus pratique de se rendre à la plage de Carcavelos, qui se trouve à 20 minutes en train de la gare centrale de Cais do Sodré. Mais une fois que vous aurez été à Carcavelos plusieurs fois, vous serez peut-être prêt pour Fonte da Telha.

Comment s’y rendre : Tout d’abord, prenez le bus pour Costa de Caparica (bus 161 ou 153). Ensuite, marchez jusqu’au point de départ du mini-train (ici sur la carte). Il passe toutes les demi-heures du 1er juin au 30 septembre.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Découvrez la Tapada das Necessidades

Véritable petit bijou qui se cache à la vue de tous, ce parc est l’endroit où le roi Don Joao V allait pique-niquer au 17e siècle. Aujourd’hui, l’endroit est un peu négligé, mais il possède l’un des plus anciens jardins de cactus d’Europe, une magnifique serre circulaire ancienne et des vues phénoménales sur le pont de Lisbonne.

Même s’il est situé au centre de la ville, entre les quartiers d’Alcantara et d’Estrela, ce magnifique parc a un côté un peu abandonné. C’est un endroit idéal pour se promener ou pique-niquer, avec beaucoup d’espace.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Montez en haut du pont de Lisbonne

Il ne vous a probablement pas échappé que Lisbonne possède un magnifique pont suspendu rouge qui rappelle un peu celui de San Francisco. (Fait amusant : il a été construit par la même entreprise que le pont de la baie de San Francisco, mais pas le Golden Gate Bridge).

Le pont portait à l’origine le nom du dictateur Salazar, mais il a changé pour devenir le pont du 25 avril, commémorant la révolution de 1974.

Un musée a ouvert en 2018, vous donnant des informations générales sur sa construction. Il vous permet également de pénétrer à l’intérieur de l’impressionnante structure en béton qui abrite les énormes câbles. Enfin, vous pouvez prendre un ascenseur jusqu’au pont lui-même, où vous pouvez vous tenir sur une plate-forme transparente et attraper des vues épiques du pont et du fleuve.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Découvrez l’art de rue de Lisbonne

Si vous avez passé un peu de temps à Lisbonne, vous savez qu’elle possède des œuvres d’art de rue étonnantes ! Comme Lisbonne compte depuis longtemps de nombreux bâtiments abandonnés, l’art de rue a donné vie à certaines de leurs façades en ruine. Plus tard, les autorités locales ont pris des mesures pour permettre à cette forme d’art de s’épanouir.

Vous pouvez trouver toutes sortes de peintures murales inspirantes, souvent dans des endroits cachés. Un guide expert est un excellent moyen de les découvrir et d’en apprendre davantage sur les artistes. Après avoir participé à une visite guidée de l’art de la rue, vous serez en mesure de reconnaître certains artistes, ce qui rendra votre propre exploration de la ville d’autant plus enrichissante.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Faites une excursion d’une journée à Sesimbra

Sesimbra est une petite ville balnéaire située à 30 km au sud de Lisbonne, qui est surtout appréciée des habitants. Bien qu’il y ait quelques grands hôtels à sa périphérie (ce sont des monstres, si vous voulez mon avis !), le vieux centre de Sesimbra est très accueillant et compte de nombreuses marisqueiras (restaurants de fruits de mer).

En été, vous pouvez pratiquer toutes sortes d’activités nautiques comme le kayak, la plongée sous-marine et le stand-up paddle boarding. Un château en ruine situé au sommet de l’une des collines offre une belle vue sur la baie.

Mais la plus belle partie de Sesimbra est sa crique cachée appelée Praia do Ribeiro do Cavalo [localisation]. Il vous faudra soit une voiture pour l’atteindre, soit marcher environ 45 minutes depuis le centre de la ville. Cette crique abritée est magnifique et peut vous rappeler les criques escarpées de l’Algarve.

Comment s’y rendre : bus TST 207 ou TST 260 depuis la station Praça de Espanha à Lisbonne. Le dernier bus direct de retour est à 19h30, mais vous pouvez toujours prendre un bus pour Cacilhas jusqu’à 23h et prendre le ferry pour le centre de Lisbonne.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Promenez-vous dans la serre Estufa Fria

L’Estufa Fria est une grande serre botanique semi-ouverte qui vaut la peine de se promener par une après-midi de farniente. Il est facile de la manquer, car elle est située sous une colline dans le parc Eduardo VII, mais c’est l’un des plus beaux espaces verts de la ville.

Vous aurez l’impression de vous promener dans un petit jardin d’Eden avec de magnifiques fleurs et plantes entourant des étangs, une cascade, un jardin de cactus, des tunnels et d’autres éléments. Il est ouvert jusqu’à 19 h en été et jusqu’à 17 h en hiver, et l’entrée coûte 3 €.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Détendez-vous au Jardim do Torel

Parmi tous les miradouros (points de vue) incroyables de Lisbonne, quelques-uns resteront toujours en dehors de la carte touristique. Le Jardim do Torel est l’un d’entre eux : il ressemble un peu à une île secrète, cachée à la vue de tous.

Les vues du Jardim do Torel ne pointent pas vers certains des bâtiments historiques les plus importants de Lisbonne, ce qui explique probablement pourquoi il n’est pas un lieu touristique. Mais ce magnifique miradouro est vraiment comme une oasis, inconnue même de beaucoup de locaux.

Une façon cool d’atteindre la colline sur laquelle il se trouve est de prendre l’Elevador do Lavra, le moins connu des trois anciens funiculaires de Lisbonne.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Assistez à une session de jam dans une associaçao

Lisbonne abrite de nombreuses associations, qui sont des organisations à but non lucratif servant de centres culturels dans toute la ville. Si vous êtes du coin, ce sont les endroits les plus amusants pour sortir le soir, car ils organisent toutes sortes de jam-sessions, d’open mics et de concerts tout au long de la semaine. Techniquement, il s’agit de “clubs de membres”, ce qui signifie que vous devez payer une petite cotisation pour y entrer.

Certaines des associations les plus cool se trouvent dans le quartier d’Anjos, à savoir Anjos70, BUS – Paragem Cultural, et Crew Hassan, qui se trouve dans le sous-sol d’un magasin de disques.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Promenez-vous dans le Jardim Botânico d’Ajuda

Lisbonne est tellement gâtée par les jardins botaniques qu’un magnifique jardin comme celui-ci peut encore passer inaperçu. Il a été construit par Marques de Pombal en 1768, qui l’a rempli d’arbres et d’espèces végétales provenant des anciennes colonies du Portugal.

C’est le plus ancien jardin de Lisbonne et il est maintenant géré par l’université d’agriculture, mais il est accessible au public tous les jours jusqu’à environ 17 heures (entrée 2€). Vous trouverez ces jardins botaniques juste en haut de la colline de Belem, le quartier des musées de Lisbonne. Ne le confondez pas avec le Jardin botanique tropical, qui est plus proche du bord du fleuve (mais aussi très joli !).

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Visitez le musée d’art moderne Berardo, gratuit

Le musée de la collection Berardo est un musée d’art moderne phénoménal, qui présente des œuvres d’artistes emblématiques tels que Warhol, Picasso, Dali, Pollock, Mondriaan, et bien d’autres. C’est l’un des meilleurs sites culturels de Lisbonne, et le meilleur de tous est que l’entrée est gratuite.

Les œuvres appartiennent à l’homme d’affaires portugais José Berardo, qui les a prêtées à l’État pour qu’elles soient exposées au public. Il a été à l’origine d’une certaine controverse, car il a emprunté de grosses sommes en utilisant les œuvres d’art comme garantie, que plusieurs banques ont depuis tenté de saisir en raison de dettes impayées. Indépendamment de l’identité du propriétaire des œuvres, le musée est sans conteste l’un des meilleurs de Lisbonne.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Explorez le musée d’histoire naturelle

Le musée d’histoire naturelle propose plusieurs expositions intéressantes qui peuvent vous occuper pendant au moins deux heures. C’est un excellent musée à visiter un jour de pluie, bien qu’il faille mentionner que la plupart des expositions sont uniquement en portugais.

La moitié du plaisir consiste à voir le bâtiment historique avec son ancien laboratoire scientifique, sa salle de conférence et ses nombreuses armoires remplies d’échantillons, de taxidermie, de fossiles, etc.

Ne manquez pas non plus les magnifiques jardins botaniques situés à côté (vous pouvez obtenir un billet combiné pour les deux).

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Faites du shopping aux Lojas com historia

En vous promenant dans le centre de Lisbonne (en particulier dans le quartier de Baixa), vous avez peut-être remarqué de nombreux magasins traditionnels qui ne vendent qu’un seul produit particulier, comme des chapeaux classiques, des boutons, des gants ou des chocolats. Vous vous demandez peut-être comment ces magasins parviennent à survivre à l’ère des H&M et des Zaras.

En fait, il s’agit de magasins historiques qui bénéficient d’un statut protégé, et dont beaucoup présentent de magnifiques intérieurs en bois. Certains existent depuis plus de cent ans et restent fièrement dans les familles depuis des générations. Le site web de Lojas Com Historia les répertorie tous.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos