visiter-bruges-faire-voir

10 choses à faire et à voir absolument lors de votre visite à Bruges

Vous visitez Bruges le temps d’un week-end ou plus ? Dans cet article, j’ai rassemblé pour vous les meilleures activités que vous devez faire et les choses à voir absolument lors de votre visite à Bruges : musées, quartiers, sites touristiques, attractions, monuments, restaurants et bien d’autres encore…

Bruges, c’est le rêve de tout touriste. C’est la ville médiévale la mieux conservée de Belgique, et son architecture à couper le souffle attire plus de deux millions de visiteurs chaque année. Si vous ne restez en Belgique que quelques jours, vous ne devez pas faire l’impasse sur cette ville au charme indéniable, alors commencez votre séjour par un arrêt dans la ville de Bruges.

Avec ses bâtiments plusieurs fois centenaires aux ornements soignés et ses canaux, Bruges a su conserver son atmosphère médiévale absolument unique. Toute personne qui se promène dans ses rues étroites ou qui monte sur un bateau pour une balade sur les canaux se laisse immédiatement ensorceler par la magie du lieu. Impossible de résister à cette ambiance si particulière qui caractérise la plus adorable de toutes les villes de Flandre (la partie nord néerlandophone de la Belgique).

Le centre de Bruges étant relativement petit, même ceux qui n’ont qu’une journée à consacrer aux visites peuvent se faire une bonne idée de la ville et admirer les principaux monuments. Ne manquez surtout pas le célèbre beffroi, la place du Bourg avec la basilique du Saint-Sang, et bien sûr ne partez pas sans avoir fait une promenade en bateau au fil de l’eau.

1. Top des visites à Bruges : la Grand-Place

visite-bruges-grand-place-voir
Source : Flickr

Parmi les lieux incontournables à visiter à Bruges on retrouve la Grand-Place ou Markt qui est le cœur même de la ville. C’est le lieu le plus animé de Bruges. Elle est bordée de tous côtés par de beaux bâtiments de différentes époques. Le côté est de la place est dominé par le bâtiment néo-gothique Provinciaal Hof (Palais Provincial) qui date de 1887. Il abritait autrefois le siège du gouvernement de la Province de Flandre-Occidentale (West-Vlaanderen en néerlandais). Du côté ouest, vous pourrez admirer la magnifique Maison Bouchoute en briques datant du 15e siècle (Huis Bouchoute en néerlandais).

Toujours à l’ouest de la place, mais de l’autre côté, vous trouverez le Craenenburg où, en 1488, à l’initiative de Gand, les bourgeois de Bruges ont séquestré le futur empereur Maximilien de Habsbourg emprisonné pendant 11 semaines. Il n’a été libéré qu’après avoir accepté de respecter l’autorité du Conseil de Régence au pouvoir et ordonné le retrait de toutes les troupes étrangères.

La meilleure façon d’admirer toutes ces perles d’architecture et de se joindre à aux touristes et habitants à l’une des terrasses des nombreux cafés qui bordent la place, de prendre un verre et de rester assis un moment pour profiter des merveilles historiques qui vous entourent.

Adresse : Markt, centre de Bruges

2. Visitez l’Hôtel de Ville de Bruges

Au sud-est de la place du Bourg, vous trouverez l’hôtel de ville de Bruges (Stadhuis) à visiter absolument car c’est tout simplement l’un des plus anciens de Belgique, construit entre 1376 et 1420. La façade de l’édifice gothique très travaillée est décorée de personnage de l’histoire de Flandre et de scènes bibliques. Les statues des comtes de Flandre de Baldwin Iron Arm remplissent les 49 niches. À l’intérieur, ne manquez pas la grande salle gothique au premier étage avec sa magnifique voûte en bois qui date de 1402, et ses peintures murales narrant les événements marquants de l’histoire de la ville par Albrecht et Jan de Vriendt (1895-1900).

Adresse : 12 Place du Bourg, centre de Bruges

3. Visitez les monuments de Bruges : Le Beffroi et les Halles

attraction-bruges-faire
Source : flickr

Au sud de la place de Markt (la place principale aussi appelée la Grand-Place), vous verrez un immense édifice qui domine les halles, le beffroi, le monument emblématique qui surplombe toute la ville. La construction des halles a débuté en 1248 et elles ont ensuite été agrandies par deux fois, d’abord au 14e siècle puis à nouveau au 16e siècle. Les halles étaient autrefois le principal marché de la ville. Le bâtiment dispose d’une cour intérieure pittoresque, et même d’un balcon au-dessus de l’entrée qui était autrefois utilisé pour annoncer les lois et règlements de la ville devant le peuple invité au rassemblement par la cloche du beffroi.

Cette tour de 83 mètres de haut est l’un des plus beaux beffrois de Belgique. Il est accessible depuis la cour intérieure des halles. La construction du clocher a commencé en 1282, et la partie supérieure octogonale a été achevée en 1482. De nos jours, le carillon de 47 cloches installé en haut de la tour est toujours fonctionnel. Pour profiter de la plus belle vue sur la ville, vous devrez monter les 366 marches jusqu’au sommet de la tour. Mais je vous assure que l’ascension vaut vraiment le coup. En redescendant, n’oubliez pas de passer par l’ancienne salle du trésor située au deuxième étage où vous pourrez voir les documents municipaux qui sont conservés derrière des grilles en fer forgé.

Adresse : Markt, centre de Bruges

4. La Basilique du Saint-Sang

La Basilique du Saint-Sang (Heilig-Bloedbasiliek ne néerlandais) trône majestueusement sur la place du Bourg. L’édifice religieux est célèbre pour la fiole de cristal conservée à l’intérieur qui est censée contenir une goutte de sang du Christ ramené de Terre Sainte par Dietrich d’Alsace en 1149 à son retour de la Deuxième Croisade. Chaque année au mois de mai, cette relique sacrée est portée dans les rues de Bruges lors de la Procession du Saint-Sang.

La façade de la basilique avec ses trois arcs de style flamboyant et ses statues dorées a été érigée entre 1529 et 1534. La basilique elle-même est composée d’une chapelle basse romane et d’une chapelle supérieure de style gothique tardif, qui abrite des reliques de Saint Basile ramenées de Palestine par Robert II, comte de Flandre. Un élégant escalier en spirale mène à la chapelle supérieure (construite en 1480) où la fiole contenant le Saint-Sang est présentée aux fidèles tous les vendredis.

Adresse : Place du Bourg, centre de Bruges

5. Le Franc de Bruges

visite-monument-bruges
Source : Flickr

Du côté est du Bourg, l’office du tourisme de Bruges occupe une partie de ce qui était jusqu’en 1984 le palais de justice. Construit entre 1722 et 1727 sur le site de l’ancien Franc de Bruges (Paleis van het Brugse Vrije) c’est là que siégeaient les magistrats indépendants qui exerçaient leur juridiction sur la région.

Certains fragments de l’ancien bâtiment ont survécu, notamment la superbe façade du 16e siècle qui donne sur le canal à l’arrière de l’édifice. À l’intérieur, vous pourrez voir des pièces exceptionnelles dans le Musée Brugse Vrije. La Schepenzaal (la cour des magistrats laïques) est particulièrement digne d’intérêt.

On peut y admirer la célèbre cheminée conçue par le peintre Lanceloot Blondeel en 1529 et réalisée en marbre noir et en chêne par Guyot de Beaugrant. Cette magnifique œuvre d’art de la Renaissance comporte une frise en albâtre illustrant l’histoire de Suzanne et les vieillards avec des personnages en chêne sculpté représentant l’empereur Charles V et ses parents, Ferdinand et Isabelle de Castille, Marie de Bourgogne et Maximilien.

Adresse : Place du Bourg, centre de Bruges

6. Visitez le Musée Groeninge à Bruges

Dirigez-vous vers le canal de Dijver pour visiter le musée Groeninge (Stedelijk Museum voor Schone Kunst) qui abrite la plus belle collection d’œuvres d’art de Bruges. En plus de ses superbes peintures anciennes flamandes, le musée dispose également d’une galerie d’art moderne. Cerise sur le gâteau, en visitant le musée, vous bénéficierez de magnifiques vues sur tout le vieux Bruges.

Attardez-vous dans les cinq premières salles du musée qui exposent des peintures tout à fait exceptionnelles de maîtres flamands. Dans la première salle, vous pourrez admirer deux œuvres majeures de Jan Van Eyck : La Vierge au chanoine Van der Paele (1436) et le portrait de Margaret Van Eyck, la femme de l’artiste, tableaux peints à l’âge de 33 ans (1439). Dans la salle 3, des panneaux illustrant la légende de Sainte Ursule et un portrait de Luis Gruuthuse, œuvres célèbres de maîtres inconnus originaires de Bruges, et le jugement dernier de Jérôme Bosch figurent parmi les peintures de la salle 5.

Adresse : Dijver 12, centre de Bruges

7. L’Église Notre-Dame de Bruges

que-faire-bruges-cathedrale-monument-visite
Source : Flickr

La flèche de 112 mètres de haut de l’église Notre-Dame à Bruges est la plus haute de Belgique. Les travaux de la nef ont débuté vers 1230, les chapelles et le reste de l’édifice ont été ajoutés aux 14e et 15e siècles. L’église recèle de riches trésors d’art, parmi lesquels une sublime sculpture de Michel-Ange, la Vierge à l’Enfant (1503-1504). La sculpture se dresse sur l’autel de la chapelle au bout de l’aile sud. Le calvaire sur le maître-autel est de Bernaert Van Orley, le triptyque Adoration des Bergers de Pieter Pourbus, et la Transfiguration du Christ est signée Gérard David.

Adresse : Dijver, centre de Bruges

8. Visitez le Musée Memling à Bruges

Si vous visitez le musée Memling à Bruges, vous pourrez vous extasier devant six chefs-d’œuvre de Hans Memling (1430-1494), chacun étant une perle de l’art flamand. Le reliquaire de Sainte-Ursule (1489), reconnu comme l’une des plus grandes œuvres du maître, est absolument remarquable. Le Mariage mystique de Sainte-Catherine, peint pour l’autel de Saint-Jean, est à peine moins célèbre. Achevé en 1479, il représente sainte Barbara et sainte Catherine aux côtés de saint Jean-Baptiste et de saint Jean l’évangéliste.

Les quatre autres œuvres de Memling exposées au musée sont le diptyque Maarten van Nieuwenhove de 1487 (avec sa main droite, la Vierge tient l’Enfant Jésus, assis sur un coussin brodé, tandis qu’avec sa main gauche elle lui présente une pomme, symbole du fruit défendu dans la Jardin d’Eden et du péché originel commis par Adam et Ève.), un triptyque (1479) avec l’Adoration des Mages par Jan Floreins, un autre triptyque avec la Descente de Croix (1480) et enfin, le portrait de Sibylla Zambetha (1480).

Adresse : Dijver, centre de Bruges

9. L’Ancien Hôpital Saint-Jean

que-faire-bruges-visite
Source : Flickr

Juste en face de la porte ouest de l’église Notre-Dame, vous trouverez le plus ancien bâtiment de Bruges, le Sint-Jansspitaal (ancien hôpital Saint-Jean) fondé au 12e siècle. Levez les yeux vers le tympan au-dessus de la grille à gauche de l’entrée et vous pourrez contempler un ouvrage orné de reliefs représentant la Vierge daté de 1270. À l’intérieur de l’ancien bâtiment, dans ce qui était autrefois une salle d’exposition, vous pourrez vous intéresser à des documents historiques et à des instruments chirurgicaux qui retracent l’histoire de l’hôpital.

L’ancien dispensaire qui jouxte les salles a également été conservé. Au sud de l’ancien hôpital Sint-Janshospitaal, vous trouverez la rue Walstraat, bordée de minuscules et magnifiques maisons à pignons des 16e et 17e siècles dans lesquelles les dentellières pratiquent encore leur métier.

Adresse : Katelijnestraat, centre de Bruges

10. Le Béguinage

À l’époque médiévale, le Minnewater (le fameux « lac des amoureux »), situé juste de l’autre côté de la Wijngaardplein, faisait partie de l’avant-port très animé de Bruges. De nos jours, seule l’écluse gothique (sluishuis) à l’extrémité nord témoigne encore de son passé bien loin de l’aspect paisible du secteur tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Au pied de la maison des écluses, vous aurez une sublime vue sur le pont du béguinage de Bruges (Prinselijk Begijnhof ten Wijngaerde) avec ses maisons blanches du 17e siècle regroupées autour d’une cour ombragée. Fondé en 1245 par Margaret de Constantinople, le béguinage abrite aujourd’hui des sœurs bénédictines. Entre la porte d’entrée et l’église (fondée en 1245 et restaurée en 1605), l’une des anciennes maisons béguines a été transformée en musée du Béguinage où vous pourrez vous faire une idée de la vie au sein du béguinage.

Adresse : Wijngaardplein, Bruges

J’espère que cette liste de mes endroits préférés vous donnera quelques idées si vous ne savez pas quoi visiter à Bruges. Si vous avez d’autres suggestions de monuments à voir ou d’itinéraire à faire n’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires.

Vous pouvez utiliser cette image pour enregistrer cet article sur les visites à faire à Bruges sur Pinterest,  : pint-visite-bruges-voir-faire

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close