ou-manger-rome-meilleurs-restaurants

Où manger à Rome ? Nos 12 restaurants préférés

Vous ne savez pas où manger à Rome et vous cherchez les meilleurs restaurants de la capitale ? Suivez le guide.

De l’autre côté du Tibre, du Colisée, du Vatican et de la fontaine de Trevi, le quartier médiéval de Trastevere à Rome est un dédale de rues pavées à l’ambiance bohème. Les trattorias de quartier servent une cuisine raffinée depuis des générations, dans lesquelles les gens du coin et les voyageurs adorent venir se restaurer.

Découvrez notre sélection des meilleurs restaurants à Rome dans le quartier de Trastevere.

Où manger une spécialité locale à Rome ?

Da Enzo

Avec des bouteilles de vin tapissant les murs et des nappes à carreaux sur les tables, le décor du bistro Da Enzo ressemble à un restaurant italien tout droit sorti d’un film. Les plats classiques romains ont été perfectionnés au fil des ans, vous ne pouvez donc pas vous tromper en commandant la carbonara et en terminant avec le tiramisu crémeux.

Mais c’est leur spécialité appelé « carciofi alla romana » (artichaut entier braisé) qui vole la vedette ici. Plutôt que d’être blanchis dans un liquide huileux, les artichauts sont cuits et servis avec une émulsion d’huile et de menthe pour obtenir une belle fraîcheur en bouche.

Site et itinéraire : plus d’infos

La tavernaccia da Bruno

La Tavernaccia da Bruno est un des meilleurs restaurants à Rome célébrant la cuisine régionale.

Monsieur Bruno, le premier propriétaire, a ouvert son restaurant il y a plus de 50 ans.

Aujourd’hui, ses deux filles le dirigent, fidèles aux classiques romains – vous pourrez déguster des « pappardelle » au sanglier, cochon de lait et agneau lentement rôti au four à bois.

Les ingrédients sont d’origine locale – vous trouverez des fromages du Latium dans les sauces – et le menu est basé sur d’anciennes recettes romaines et de la région du Latium.

Site et itinéraire : plus d’infos

Giggetto al Portico d’Ottavia

Cette ancienne taverne a été fondée en 1923 et est devenue célèbre pour son vin Frascati et pour ses plats spéciaux soigneusement préparés, dont l’un fait parler de lui : les artichauts à la juive.

Cet artichaut frit est une spécialité du ghetto romain. La cave à vin de Giggetto, est d’une grande importance historique et archéologique, d’autant plus que des découvertes de l’époque romaine y sont visibles.

Site et itinéraire : plus d’infos

Banana Trash

Récemment ouvert, Banana Trash est petit mais très cosy. La cuisine révèle l’identité du propriétaire : mi-japonais et mi-brésilien. La fusion de ces deux cultures culinaires produit des saveurs étonnantes et uniques, notamment de délicieux temaki et des nanorolls. Bien que les recettes soient exotiques, les ingrédients proviennent majoritairement d’Italie.

La carte propose également une variété de plats végétariens, d’excellents smoothies et jus frais préparés.

Site et itinéraire : plus d’infos

Grazie y Graziella

Une solide expérience dans la tradition et la créativité est la clé du succès de ce restaurant. “Souriez!” est la devise de Grazia y Graziella, dont le nom dérive de Grazia, le nom de la grand-mère du propriétaire (a qui on doit la plupart des recettes traditionnelles de ce restaurant à Rome) et de Graziella, le vélo italien traditionnel.

Ce restaurant de style vintage rend hommage aux années 60 et 70, avec une cuisine délicieuse et un accueil chaleureux.

Site et itinéraire : plus d’infos

Où manger les meilleures pizzas à Rome

Pizzeria Ai Marmi

Aucune liste de restaurants à Rome n’est complète sans une pizzeria, et Ai Marmi est probablement la meilleure pizzeria du quartier Trastevere. L’intérieur est délicieusement kitsch et le four à bois cuit des pizzas fines et croustillantes depuis plus d’un demi-siècle.

Des centaines de pizzas sont préparées chaque soir, garnies de classiques tels que des feuilles de roquette poivrées et des tranches de prosciutto salé ; pour les plus aventureux, il y a de la salsiccia (viande à saucisse) et des fleurs de courgette. Un pur régal !

Site et itinéraire : plus d’infos

Convivium

Saviez-vous que les anciens Romains ont inventé la pizza ? Leur version originale était la « pinsa » – un repas très similaire à la pizza mais avec des ingrédients plus légers pour former la pâte (un mélange de farine de blé, de soja et de riz).

Ce plat est le plat principal de Convivium, une pinseria récemment établie dans le Trastevere. Dans ce petit repaire douillet, manger de la pinsa permet de voyager dans le temps et de s’offrir un repas sain, naturel, peu calorique et savoureux.

Site et itinéraire : plus d’infos

Où manger les meilleures pâtes à Rome

Le Mani in pasta

Il y a une raison pour laquelle Le Mani in Pasta est toujours bondé (assurez-vous de réserver tôt) – c’est l’expérience ultime de l’osteria romaine. Ses spécialités sont à base de fruits de mer, où les homards entiers sont servis avec des pâtes al dente, et le carpaccio de bar est surmonté de délicats éclats de truffe.

Il est indéniable que la nourriture est savoureuse, mais le service peut sembler un peu « rude ». Ne pensez même pas à demander du fromage sur vos fruits de mer. Les serveurs ne se retiendront pas et vous feront savoir si vous faites un faux pas culinaire. Ils savent ce qu’ils font, et si vous les laisser faire, vous pourriez bien manger votre meilleur repas à Rome.

Site et itinéraire : plus d’infos

Antica Trattoria de Carlone

Si vous voulez manger un spaghetti carbonara dans le meilleur restaurant de pâtes de Rome, vous pouvez choisir sans hésitation l’Antica Trattoria da Carlone.

Nichée dans une petite rue du Trastevere, cette trattoria familiale animée sert les fameuses pâtes aux œufs et au bacon depuis des décennies.

Dès que vous vous asseyez, le serveur vous dira généralement “un verre d’eau, un verre de vin et une carbonara, bien sûr”. Tellement les carbonaras sont populaires dans ce restaurant à Rome.

Attendez-vous à recevoir un grand plat de pâtes fraîches dans une sauce crémeuse garnie de lardons croustillants recouvert de parmesan. Bien sûr, il y a d’autres classiques romains au menu, mais la carbonara est reine ici.

Site et itinéraire : plus d’infos

Antica Pesa

Depuis près d’un siècle, ce restaurant familial sert des classiques romains dans un ancien grenier à grains appartenant autrefois au Vatican.

La première chose que vous remarquerez dans le dédale de caves voûtées est la cave à vin, qui déborde pratiquement de bouteilles locales.

Choisissez de dîner dans une ambiance feutrée et parmi de belles peintures murales à l’intérieur ou à l’extérieur dans le jardin rempli de plantes.

La nourriture correspond au décor en termes de style et vous pourrez savourer d’excellentes pâtes faites maison garnis de fromage pecorino et d’ingrédients soigneusement sélectionnés.

La carte des vins fait la taille d’un roman, mais le personnel vous aidera à choisir l’accord parfait.

Site et itinéraire : plus d’infos

Nannarella

Nannarella est une institution à Rome, chaque soir, le restaurant est plein de locaux. Pour un endroit aussi fréquenté, le service est rapide et sympathique. Il sert tous les plats que vous attendez d’un restaurant de la capitale italienne : une carbonara crémeuse avec une touche de poivre noir ; penne et pesto garnis de tomates fraîches mûres, d’énormes tranches de pizza dégoulinant de fromage. Le tout est arrosé de de vin local.

Site et itinéraire : plus d’infos

Le meilleur restaurant gastronomique de Rome

Glass Hostaria

Élégant et sophistiqué, le Glass Hostaria, étoilé au Michelin, est une vraie pépite.

Les briques apparentes et le mobilier créent une atmosphère industrielle à l’intérieur, et la nourriture est tout aussi moderne que le décor.

Des assiettes à la carte ou un menu dégustation de six plats sont disponibles, et chacun est enraciné dans la tradition italienne tout en incorporant des saveurs du monde entier.

La spécialité est un plat à base de raviolis farcis au parmigiano-reggiano vieillis pendant cinq ans et des asperges, accompagné de corégone (poisson) d’inspiration sud-asiatique avec une saveur terreuse de tamarin et d’oignons nouveaux brûlés.

Site et itinéraire : plus d’infos