visite-gratuite-essaouira

Que faire gratuitement à Essaouira ? 15 choses à faire et à voir

Vous cherchez une escapade côtière au Maroc loin du tourisme de masse et du rythme de vie effréné des grandes villes du pays ? A notre humble avis, la charmante ville d’Essaouira est faite pour vous !

Cette petite bourgade côtière pittoresque située sur la côte atlantique du Maroc offre à ses visiteurs des plages fantastiques, des expériences culinaires authentiques, un patrimoine architectural remarquable, un charme marocain doux et juste ce qu’il faut de sophistication pour en faire une destination de choix !

Vous trouverez ci-dessous une liste de nos 15 activités préférées à faire et à voir gratuitement à Essaouira. Bon voyage !

La médina

ou-dormir-essaouira-quartier (2)

Si vous ne deviez voir qu’une seule chose lors de votre séjour à Essaouira, ça serait bien la médina ! Inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, elle est la partie la plus ancienne de la ville.

Nous avons particulièrement aimé ses ruelles intérieures bordées de maisons blanchies à la chaux et dotées de portes colorées… avec en toile de fond l’océan Atlantique, c’est tout simplement magnifique !

Au détour d’une ruelle, vous déboulerez sur un souk animé où des marchands vendent des objets d’artisanat local.

visite-gratuite-essaouira-medina

Là-bas, vous n’aurez pas à avoir peur de vous y perdre : la médina d’Essaouira n’est pas aussi labyrinthique que celle de Marrakech, donc une promenade là-bas s’avère plus inspirante que déroutante.

Site Internet : https://whc.unesco.org/fr/list/753

Les remparts

visite-gratuite-essaouira-remparts

Ceinturant la médina d’Essaouira de leurs hauts murs ouvragés, nous vous invitons désormais à longer les remparts de la vieille ville.

Pour la petite histoire, ils ont été construits au XVIIIème siècle initialement pour protéger le port des pilleurs.

En pénétrant dans la médina par l’une des nombreuses portes des remparts (dont Bab Doukkala, la principale, et Bab Sbaa vers le port et la plage), vous pouvez longer gratuitement ces imposants morceaux d’architecture historique qui donnent à la ville un véritable cachet.

essaouira-rempart-que-faire-gratuit

Pour vous promener carrément sur le chemin de ronde et bénéficier d’une vue imprenable sur l’océan et la vieille médina, une modeste contribution de 16 dirhams (1.5 euros environ) vous sera demandée. La vue en contrebas est très belle aussi !

Site Internet : https://visiteessaouira.com/portes-essaouira/

La plage

plage-essaouira

Juste à côté des remparts, une longue plage de sable doré d’environ 2.5 kilomètres vous invite à profiter à fond de l’accès à l’océan Atlantique d’Essaouira !

Bon, certes, il y a sur le front de mer des écoles de surf ou de kitesurf qui vous proposeront de louer leur matériel pour l’après-midi, et aussi des propriétaires de chevaux ou de chameaux qui vous inviteront à chevaucher leur monture le temps d’une balade.

Mais si vous cherchez vraiment une activité sans frais à faire à Essaouira, nous vous recommandons tout simplement de faire trempette dans l’eau (en faisant attention aux vagues) et aussi de vous dégourdir les jambes sur le sable : par une belle journée ensoleillée, vous pouvez marcher pendant des kilomètres et profiter du bon air marin !

Un conseil : munissez-vous de crème solaire pour vous protéger de la réverbération du soleil sur l’eau, ayez un chapeau sur la tête et apportez une bouteille d’eau pour rester hydraté.

Site Internet : https://www.guidedumaroc.fr/cote-atlantique/essaouira/plages-essaouria/

Le souk

medina-essaouira-souk

Le souk traditionnel d’Essaouira est un véritable plaisir pour tous les sens car il offre à ceux qui s’y rendent des visions et des odeurs étonnantes !

Vendant des vêtements traditionnels, des tapisseries, des poteries et même de la nourriture, les marchands du souk de la médina d’Essaouira ne manquent pas de souvenirs à vous proposer.

quartier-essaouira-dormir-medina

Vous n’êtes toutefois en autant cas obligés d’acheter, mais le fait d’y déambuler vous offrira une véritable expérience traditionnelle marocaine, vous verrez ! Nous vous le conseillons donc pour son authenticité et aussi parce qu’il est à taille humaine.

Site Internet : https://www.visiteessaouira.com/souks-essaouira/

Le musée Sidi Mohamed Ben Abdallah

Il est toujours intéressant de se renseigner sur la culture et l’histoire locale quand on va visiter un pays.

Pour ce faire, nous avons pensé pour vous au musée Sidi Mohamed Ben Abdallah : nommé d’après le fondateur de l’actuelle Essaouira, ce musée magnifiquement rénové raconte l’histoire de la ville et de la culture berbère à travers de nombreux objets (poteries, bijoux, tapis, armes, costumes, etc.) exposés dans un hôtel particulier du XIXème siècle.

Nous avons aimé ces pièces d’histoire d’Essaouira qui ont conservé une grande partie de leurs caractéristiques d’origine tout autant que la somptueuse architecture du bâtiment dans lequel ils se trouvent.

Nous préférons vous prévenir qu’une visite au musée Sidi Mohamed Ben Abdallah n’est pas totalement gratuite : en effet, l’entrée coûte 10 dirhams (1 euro seulement !)… Est-ce que ça ne vaut quand même pas le coup d’investir un peu pour voir tous les trésors qu’ils renferme ?

Site Internet : https://visiteessaouira.com/2020/05/22/musee-sidi-mohammed-ben-abdellah-bio/

Le port de pêche

Le port de pêche d’Essaouira a presque un petit air de Portugal… et c’est normal ! Pour info, la ville était autrefois une colonie portugaise et s’appelait Mogador ; son commerce était principalement axé autour des activités maritimes, d’où l’importance de la pêche encore aujourd’hui.

Une multitude de petits bateaux d’un bleu vif forment une vague presque ininterrompue le long du port, et des mouettes se reposent sur les remparts non loin du Castelo Real, une ancienne forteresse portugaise du XVIème siècle : c’est une image vraiment très pittoresque à aller voir, on vous l’assure !

Le marché au poisson est assez difficile à trouver, mais lorsque vous êtes dans la médina, dirigez-vous vers le souk Laghzal qui se trouve juste à côté de la rue principale lorsque vous marchez depuis la porte Bab Doukala.

Nous vous conseillons de vous y rendre car il offre des spécialités de poissons et fruits de mer moins cher qu’au port et tout aussi délicieuses !

Site Internet : https://www.essaouira.nu/essaouira_port.htm

La synagogue Simon Attias

La médina d’Essaouira n’est pas très grande, mais elle comprend tout de même plusieurs quartiers dont celui du Mellah, le quartier juif de la ville qui abrite le prochain lieu que nous vous conseillons d’aller admirer : la synagogue Simon Attias.

En entrant dans la médina par la porte Bab Doukkala, vous trouverez non loin du marché aux poissons mentionné plus haut ce lieu de culte aujourd’hui davantage fréquenté par les touristes qu’utilisé pour le culte.

Cependant, la synagogue est surveillée par des gardiens qui vous laisseront volontiers entrer : très avenants, ils se promèneront même avec vous, répondront à vos questions et vous raconteront l’histoire du quartier juif et de cette synagogue… et tout cela gratuitement !

À l’intérieur du bâtiment, vous découvrirez un environnement magnifique où règnent sérénité et respect ainsi qu’un témoignage fascinant du passé du Maroc.

Site Internet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Synagogue_Simon_Attias

Le Centre de bijouterie artisanale Maalem Ali

A 5 minutes à pied de la plage d’Essaouira, le Centre de bijouterie artisanale Maalem Ali ouvre ses portes aux visiteurs qui veulent en apprendre un peu plus sur les techniques traditionnelles de fabrication de bijoux typiquement marocains.

Nous avons particulièrement aimé le fait que l’atelier se trouve dans la boutique : les curieux peuvent ainsi observer (sans acheter forcément) la manière dont les différents matériaux sont travaillés tout en se renseignant auprès des artisans locaux sur leur savoir-faire.

Site Internet : https://centre-de-la-bijouterie-artisanale-maalem-ali.business.site/

La galerie d’art Damgaard

Un peu plus à l’est du Centre de bijouterie artisanale Maalem Ali, nous vous proposons de franchir le seuil de la galerie d’art Damgaard.

Située sur l’avenue Oqba Ibn Naffia et logée dans un bâtiment à la façade blanche et à l’enseigne bleue reconnaissable, vous pourrez admirer sans payer l’entrée les travaux de jeunes artistes locaux.

Des mosaïques colorées en passant par les tableaux, tapis, meubles ouvragés et autres sculptures, vous trouverez à la galerie Damgaard des objets d’art pour tous les goûts !

Site Internet : http://www.galeriedamgaard.com/

Le Centre culturel Dar Souiri

Dar Souiri est la maison de la culture à Essaouira ! A deux pas de la place Moulay el Hassan, le point de ralliement principal de la ville, nous vous incitons vivement à entrer dans cet ancien riad du XIXème ne serait-ce que pour admirer sa somptueuse architecture traditionnelle.

Vous pouvez y observer de belles photographies aux couleurs vives de la culture marocaine, assister à des conférences sur des sujets qui vous intéressent, consulter les ouvrages de la bibliothèque… et tout ceci sans débourser un dirham !

On y parle aussi de BD, de cinéma, et on y organise des concerts. La variété de l’offre culturelle que vous présente Dar Souiri est vraiment belle et admirable !

Site Internet : https://www.madein.city/essaouira/fr/places/centre-culturel-dar-souiri-20791/

Visiter une coopérative d’huile d’argan

Il existe de nombreux endroits à Essaouira où l’on peut trouver de l’huile d’argan et des produits à base d’argan.

Si vous êtes curieux de savoir comment on fabrique ce produit, nous vous recommandons vivement de faire la visite d’une coopérative d’huile d’argan, car c’est là que vous pourrez assister à la fabrication de ces produits si importants pour le Maroc.

Les coopératives qui ne font pas que vendre les produits finis se situent souvent en périphérie de la ville car elles ont besoin d’espace pour faire pousser les arganiers dont elles tirent la précieuse huile.

Souvent, ce sont des femmes qui se regroupent pour y travailler ensemble. A Marjana et à Kaouki, vous pourrez les voir presser avec des outils manuels l’huile des fruits de l’arbre et compléter le processus élaboré de création de la crème d’argan.

Assister à ce processus de création à Essaouira est complètement gratuit, et cela vaut le coup de voir comment est fabriqué ce produit typiquement marocain !

Adresse : KM14 Route de Marrakech, Essaouira 44000, Maroc (Marjana) ; Douar Ait Yassine, Essaouira, Maroc (Kaouki)

Site Internet : http://coopmarjana.ma/ (Marjana) ;  http://www.cooperativekaouki.com/ (Kaouki)

Voir des chèvres sur des arganiers

Les arganiers sont utiles aux locaux : les fruits de l’arbre contiennent en effet des graines dont on extrait l’huile d’argan. Mais il n’y a pas que les hommes qui s’en servent !

Après avoir visité une coopérative qui fabrique la précieuse huile, nous vous incitons fortement à vous promener le long des arganiers pour ne pas rater le spectacle des chèvres qui grimpent aux arbres… Si si, ça existe !

La nourriture est si rare qu’elles ont appris à fouiller dans les arganiers pour trouver leurs fruits. Assister à cette scène incroyable est bien sûr totalement gratuit et donne lieu à des photos très inédites, alors sachez les repérer et prêtez-vous au jeu !

Adresse : KM14 Route de Marrakech, Essaouira 44000, Maroc (Marjana) ; Douar Ait Yassine, Essaouira, Maroc (Kaouki)

Site Internet : http://coopmarjana.ma/ (Marjana) ;  http://www.cooperativekaouki.com/ (Kaouki)

Le festival Gnaoua et Musiques du monde

Si vous visitez Essaouira en juin, ne manquez surtout pas manquer le festival Gnaoua et Musiques du monde ! Cet événement sert de tremplin musical pour les Gnaouas, un peuple originaire de l’empire ghanéen de Ouagadougou.

Le festival, qui a lieu en juin de chaque année, voit aussi des artistes de jazz, de pop, de rock et de musique du monde divertir jusqu’à pas moins de 500 000 invités pendant quatre jours.

De nombreux spectacles étant gratuits pour les visiteurs, nous vous conseillons donc d’en profiter pour bénéficier de l’ambiance incomparable qui y règne !

Site Internet : https://www.festival-gnaoua.net/fr/accueil

Diabat

A moins de 2.5 kilomètres au sud de la plage d’Essaouira se trouve le petit village berbère de Diabat : avec les dunes de sable, les maisons typiques et l’océan en toile de fond, nous vous assurons là-bas votre dose d’authenticité !

Vous pourrez vous promener dans les petites ruelles du village, longer la plage en contrebas et apercevoir les ruines de Borj el Baroud, une ancienne tour de guet à moitié enterrée dans le sable.

Nous avons particulièrement aimé admirer le palace Dar Sultan, construit en toute vraisemblance en même temps que Borj el Baroud : la légende veut que ce château ait inspiré Jimi Hendrix lors de son séjour dans la région pour la création de sa chanson « Castles Made Of Sand ». Cool, non ?

Diabat est accessible gratuitement à pied depuis Essaouira, mais au cas où il fasse trop chaud et que vous manquiez de temps ou d’endurance, le site reste tout de même accessible aux visiteur en taxi moyennant quelques dirhams.

Site Internet : http://www.maroc-trip.com/Visiter-Voyage/557-Essaouira-Village_Diabat

Assister au coucher de soleil sur la plage

Quoi de mieux que de terminer sa journée en beauté en assistant au magnifique spectacle du coucher de soleil au-delà de l’océan ?

Pour admirer au mieux les jaunes orangés, les rouges, les roses et les violets qui miroitent sur l’eau dans un ciel bleu qui s’assombrit, nous vous suggérons de vous poser tranquillement sur la plage ou le front de mer car c’est l’endroit idéal pour regarder le soleil se coucher.

Nous vous assurons que c’est vraiment un spectacle magnifique, car en plus de cela, le soleil plongeant fait briller la pierre des remparts et la luminosité descendante est ponctuée de mouettes aux silhouettes élancées.

Site Internet : https://www.guidedumaroc.fr/cote-atlantique/essaouira/plages-essaouria/