visite-gratuit-fes-musee (8)

Que faire gratuitement à Fès ? 15 choses à faire et à voir

Fès, l’une des villes les plus exotiques du Maroc, a su préserver son charme authentique à travers les âges, en dépit de toutes les tentations de la modernité.

Elle est restée inchangée, perpétuant son image sublime de ville pas comme les autres. Son minaret, ses toits en forme de dôme et son architecture d’inspiration islamique sont parmi les choses les plus intéressantes à découvrir pour les visiteurs.

Fès, c’est toute la magnificence d’une ville orientale à découvrir.

Vous vous demandez ce que vous pouvez visiter à Fès gratuitement ? Suivez le guide, nous avons sélectionné nos activités gratuites préférées !

pin-activite-gratuite-fes

Le top des visites gratuites à Fès : La médina

visite-gratuit-fes-medina

La médina de Fès, on n’en parle jamais assez. Appartenant depuis 1981 au Patrimoine mondial de l’UNESCO, elle obéit de ce fait à la réglementation rigoureuse de cet organisme. Tout est resté intact.

La médina, la plus grande du monde arabe, est donc un joyau à voir absolument, au cours de votre voyage à Fès.

C’est la plus grande zone piétonne, où il est facile de se perdre dans ses délices en parcourant ses ruelles tortueuses, ses souks colorés et parfumés, de s’oublier en admirant l’architecture de ses médersas et ses universités.

visite-gratuit-fes-medina2

La visite de la médina à Fès est un véritable périple qui parait spécialement imaginé pour séduire les visiteurs et l’amener à s’aventurer et à se perdre dans ses culs-de-sac et même les GPS de vos smartphones n’y peuvent rien !

Fès el Bali et la porte bleue

ou-dormir-fes-quartier-vieille-ville

Fès el Bali est l’un des plus vieux quartiers de la médina. À l’intérieur de ses murs, vous allez distinguer deux parties bien indépendantes, séparées par une rivière onduleuse.

Dans la zone gauche, vous découvrirez les bâtiments les plus historiques et la plupart des souks commerçants, alors que la rive droite, un peu plus abîmée, abonde en ruelles, un cadre idéal pour une séance de photos inédites, qui pourront vous servir à alimenter vos stories sur Instagram.

C’est là aussi que vous découvrirez la vie locale qui donne à ce quartier toute son âme.

ou-dormir-fes-quartier-medina2

Vous verrez aussi quelques monuments intéressants comme la mosquée Al-Andalus, édifiée en 1321 et réputée pour son minaret vert et blanc.

La porte centrale qui donne accès à Fès el Bali est Bab Boujloud. En avançant vers cette immense vieille porte, vous tomberez devant le superbe panorama du monument le plus populaire du quartier : le minaret de l’école coranique Bou Inania située à quelques pas de la porte Bab Boujloud.

La porte bleue est encore plus fascinante dans la lumière déclinante du crépuscule. Pour jouir davantage du spectacle, installez-vous à la terrasse du café La Kassbah autour d’un thé à la menthe, moyennant quelques dirhams.

Visitez gratuitement les jardins de Bou Jeloud

visite-gratuit-fes-jardin

Pour une petite halte loin de l’effervescence de la médina, vous pourrez aller vous détendre dans les jardins à la française, implantés en dehors des murs de la médina, à proximité de Bab Boujloud.

Les jardins parfaitement soignés et aménagés offrent une empreinte de verdure vitale pour la ville. Le moment le plus propice pour le faire, à l’instar des locaux, serait au coucher du soleil.

visite-fes-jardin

C’est un moment idéal pour flâner sereinement dans les sentes bordées de fleurs, de fontaines qui ruissellent doucement et d’arbres qui semblent composer des symphonies avec les petits chants des oiseaux qui ont envahi ses branches.

Médersa el-Attarine

que-visiter-fes-voir-monument2

Cette école théologique bâtie par Abu Said en 1325 est une parfaite illustration de la somptueuse architecture mérinide.

Sa cour est une admirable et vivante démonstration de la décoration sophistiquée de cette époque, avec un carrelage en zellige émaillé et des sculptures en bois de cèdre.

que-visiter-fes-voir-monument

Si vous montez à l’étage, vous découvrirez un labyrinthe de cellules, qui hébergeaient jadis les étudiants en théologie à la mosquée Qaraouiyine.

Si vous grimpez jusqu’au toit, vous pourrez jouir d’un panorama magnifique sur les tuiles aux couleurs de l’Islam de cette mosquée.

Visitez gratuitement la mosquée Al Quaraouiyine

visite-gratuit-fes-musee (12)

Bâtie en 857 après JC par des immigrants tunisiens issus de la ville de Kairouan, la mosquée Qaraouiyine était l’une des plus illustres universités de l’époque médiévale.

Actuellement, c’est l’un des plus importants lieux de culte du Maroc, avec une salle de prière pouvant contenir 20 000 personnes. Sa bibliothèque, l’une des plus vieilles au monde, renferme plus de 30 000 livres.

Les non-musulmans ne sont pas autorisés à accéder au complexe de Fès el-Bali, mais ils peuvent avoir de vues imprenables sur la mosquée depuis les toits des restaurants proches.

Il suffit de s’incliner juste un petit peu pour admirer les fontaines, les plafonds et les céramiques.

Sur la place Nejjarine

visite-gratuit-fes-place

Implantée en plein centre de la médina, tout près du souk des charpentiers, la Place Nejjarine est l’un des plus magnifiques endroits historiques de Fès.

Cette place est surtout réputée pour son chef-d’œuvre typique : la fontaine d’eau Nejjarine ornementée de sculptures et de zellige. En réalité, ce genre de fontaine décorée avec beaucoup de subtilité se voit généralement devant les mosquées ou les palais.

La place Nejjarine est le fief des artisans. Il serait intéressant de s’arrêter ici et d’observer ces artisans en plein travail, de véritables magiciens qui transforment tout avec leurs mains.

visite-gratuit-fes-place2

Ainsi, plateaux, lampes et autres accessoires de cuisine semblent sortir de leurs mains et prennent vie devant vos yeux.

N’oubliez pas de prendre un thé à la menthe et de le savourer face au soleil. Laissez-vous aller, et aussi étrange que cela puisse paraître, l’immersion sera totale dans cet univers rythmé par le bruit des marteaux.

Musée Nejjarine

visite-gratuit-fes-musee (5)

C’est en plein centre de la place Nejjarine, entouré d’ateliers de chaudronniers, que vous trouverez le musée Nejjarine installé dans un vieux fondouk converti en musée des arts et métiers du bois au Maroc.

Ici, vous découvrirez les chambres, avec leurs portes gravées, leurs fenêtres en mashrabiya, où jadis les commerçants dormaient lors de leurs voyages en ville.

Le musée recèle une magnifique collection d’objets en bois, conçus avec un savoir-faire et un art dont seuls les artisans d’autrefois avaient le secret. L’entrée au musée ne vous prendra pas beaucoup d’argent, mais sa visite en vaut vraiment la peine.

visite-gratuit-fes-musee2

Une fois vous avez terminé votre investigation, montez sur le toit du fondouk où un salon de thé a été aménagé. Commandez un thé à la menthe et profitez du panorama imprenable qui s’offre à vous sur l’ancienne ville, mais essentiellement sur les tombeaux Mérinides.

Les tanneries Chouara

visite-gratuit-fes-tannerie2

C’est un endroit incontournable, à voir absolument à Fez. L’odeur fétide qui s’y dégage va peut-être vous incommoder, mais il existe un moyen simple de l’atténuer, des brindilles de menthe fraîche offertes par un sympathique employé, que vous mettrez sous le nez.

Les tanneries Chouara quasi millénaires se dissimulent au milieu de différents édifices et monuments de Fès.

visite-gratuit-fes-tannerie

Vous ne pouvez pas accéder aux cuves, mais il vous sera possible de les contempler depuis les terrasses des échoppes qui l’entourent. Ces boutiques offrent également une vue plongeante sur la ville et constituent un endroit stratégique pour prendre des photos.

Dans ces boutiques, on y vend des babouches, des vestes, des sacs à main et différents objets en cuir, ainsi que des articles touristiques.

Atelier de fabrication de tapis

visite-gratuit-fes-artisan-tapis

Ces ateliers se trouvent un peu partout à Fès. C’est une activité qui fait partie de l’héritage culturel marocain, d’ailleurs, les tapis du Maroc ont une très bonne réputation.

Ils sont confectionnés à la main par 3 ou 4 femmes, dans des petits ateliers. Ces femmes perpétuent la tradition de leurs mères, de leurs aïeules.

Assises sur des tabourets bas devant le métier à tisser vertical, elles refont les mêmes gestes qu’elles avaient appris.

visite-gratuit-fes-artisan-tapis2

La confection d’un tapis pourrait prendre quelques mois, tout dépend de ses dimensions. Ici, vous allez apprendre aussi qu’un tapis de qualité, c’est un tapis qui avait été déjà lavé et qui a gardé l’éclat de ses couleurs.

Ne soyez pas étonné donc si vous avez l’impression que votre tapis avait été déjà utilisé, car c’est bien le cas. Mais le must, c’est que le tapis acheté à Fès résistera à l’épreuve du temps, des impuretés et de l’aspirateur.

Fès el Jedid

visite-gratuit-fes-palais

Les Mérinides avaient érigé cette “Nouvelle Ville” au XIIIe siècle, quand ils avaient compris que Fès el Bali manquait d’espace pour pouvoir accueillir leurs palais.

Le Palais Royal, plutôt imposant et majestueux, tient la vedette ici, en occupant le devant de la scène (bien que non accessible au public) alors qu’en arrière-plan, ce sont plutôt les mosquées et les écoles coraniques qui peuplent les venelles.

Cette partie de la ville, située entre l’effervescence de Fès el Bali et la Ville Nouvelle au design européen est une petite parenthèse enchantée. On y ressent une certaine quiétude, une accalmie bienveillante entre ces deux mondes au rythme effréné.

Mellah

visite-gratuit-fes-quartier-juive

Le vieux Mellah (quartier juif) est situé à Fès el Jedid, plus exactement au nord du palais royal.

Ce quartier à l’air compact se compose de petites rues émaillées de beaux spécimens (quoique très détériorés) de maisons qui datent du début du XXe siècle, et qui hébergeaient jadis la communauté juive de Fès.

Bien entendu, ne manquez pas de visiter la petite synagogue Aben-Danan qui fut rénovée.

visite-gratuit-fes-synagogue

Aux abords du Mellah, vous trouverez le cimetière juif, l’un des lieux les plus silencieux et les plus sereins de la ville, et un musée juif qui renferme un riche éventail d’objets valorisant la vie et la culture des juifs marocains.

Musée Batha

palais-visiter-fes-voir

Le musée Batha est situé dans un palais d’été hispano-mauresque édifié à la fin du vingtième siècle.

La collection du musée se compose d’une sélection d’objets issus de l’artisanat marocain traditionnel : portes en bois finement ouvragées, fer forgé, broderie, tapis et joyaux.

La pièce vedette du musée est la salle où sont exposées les fameuses céramiques fassies aux teintes bleu cobalt.

visite-gratuit-fes-musee (7)

L’ornementation originale du monument et le fascinant jardin de la cour intérieure, regorgeant d’arbres ombreux et de beaux palmiers, forment une véritable oasis idyllique en pleine ville.

Panorama sur la ville depuis le Borj Sud

faire-gratuit-fes

Nous allons achever ce tour d’horizon des activités à faire gratuitement à Fès ou presque, par admirer la ville d’en haut, de l’autre côté cette fois-ci.

Plus exactement à Borj Sud, un immense cimetière enveloppé dans un suaire blanc, qui offre une vue ineffable, à couper le souffle sur Fez.

De là, vous allez distinguer clairement le contraste entre la médina et la ville moderne, aux murailles plus ou moins intactes.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *