• Menu
  • Menu
visiter-cyclades

Visiter les Cyclades : Top 12 des choses à faire et à voir absolument

Vous visitez les Cyclades pour 1 semaine ou plus ? Dans cet article, nous avons rassemblé pour vous les meilleures activités que vous devez faire et les choses à voir absolument lors de votre visite dans les Cyclades : sites touristiques, quartiers, monuments, restaurants, musées et bien d’autres encore…

Read more

Paros

Paros est l’une des plus pittoresques des îles grecques avec ses charmantes vieilles villes aux rues pavées, ses bâtiments blanchis à la chaux et ses vignes vibrantes de bougainvilliers. Grâce à ses nombreuses liaisons par ferry, Paros constitue un excellent point de départ si vous souhaitez visiter d’autres îles des Cyclades.

Si vous êtes à la recherche d’une vie nocturne attrayante, vous n’aurez que l’embarras du choix sur cette île des Cyclades, car elle offre de nombreux endroits avec un large éventail de restaurants, de bars et de boîtes de nuit.

Les plages de Paros sont également nombreuses, allant des plages calmes et isolées aux plages plus fréquentées, où des compétitions de planche à voile sont fréquemment organisées.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Mykonos

L’une des plus petites des îles des Cyclades, Mykonos comporte deux villes principales, Mykonos Town et Ano Mera. Embellie par de charmants bâtiments blanchis à la chaux et des ruelles sinueuses, Mykonos Town palpite de boutiques animées, de restaurants, de cafés, de galeries d’art et de bars élégants.

Parmi les sites à ne pas manquer, citons les moulins à vent du XVIe siècle, l’étonnante église byzantine, Panagia Paraportiani, et le quartier balnéaire romantique de la Petite Venise. Comme la plupart des îles grecques, Mykonos possède de belles plages. Les touristes trouveront des tavernes, des restaurants, des parasols et des chaises longues sur la plupart des plages.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Santorin

Santorin est peut-être la plus connue des Cyclades et certainement l’une des plus pittoresques. Formée par l’action volcanique, Santorin est très appréciée pour ses villages accrochés aux falaises et ses couchers de soleil légendaires.

Si Santorin se compose de nombreux villages, les plus célèbres sont Fira et Oia, qui s’accrochent à flanc de falaise et surplombent la mer turquoise. Des centaines de marches en zigzag montent et serpentent à travers ces villages aux ruelles pavées et aux maisons blanchies à la chaux avec des toits à dôme bleu.

Des fouilles archéologiques montrent que l’île possède les meilleures ruines minoennes en dehors de la Crète. Les plages de sable noir et les villages traditionnels attirent également les touristes.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Amorgos

L’île la plus à l’est du groupe des Cyclades, Amorgos ne fait que 30 km (19 miles) de long mais atteint plus de 800 mètres (2600 pieds) à son point culminant.

C’est l’une des îles les plus impressionnantes de l’archipel, avec de belles plages, de belles grottes, des endroits idéaux pour la plongée, des baies pittoresques et des sentiers anciens qui traversent son terrain rocheux escarpé.

Sa beauté a inspiré le cinéaste Luc Besson, qui a tourné des scènes du film “Le Grand Bleu” (1988) sur la plage d’Agia Anna. Amorgos compte deux ports, Aegiali et Katapola, tandis que la charmante ville de Hora se trouve au milieu d’un paysage rocheux, au-dessus de Katapola.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Syros

Une des plus petites îles des Cyclades et relativement rurale en dehors de la capitale Ermoupolis, Syros est une belle île hors des sentiers touristiques habituels. Malgré sa taille, elle a la plus forte population des Cyclades puisque Ermoupolis est le centre juridique et administratif de l’archipel. C’est un endroit idéal pour découvrir l’authentique culture insulaire grecque.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Andros

Andros est la deuxième plus grande et la plus septentrionale des îles de l’archipel des Cyclades. La capitale, Hora, est un rêve de photographe, avec les eaux de la mer Égée qui éclaboussent les maisons colorées qui bordent le rivage. La ville est une base pour les célèbres armateurs et capitaines grecs.

En dehors de la ville, les voyageurs trouveront des plages de sable, des côtes rocheuses, des sentiers de randonnée dans les montagnes et un château franc datant du 13e siècle. Plusieurs villes insulaires remontent à l’époque préhistorique, avec des ruines encore visibles. Les amateurs d’huile d’olive voudront peut-être visiter le musée de l’olive à Ano Pitrofos.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Antiparos

Antiparos est une petite île du sud de la mer Égée que l’on peut rejoindre par un court trajet en ferry depuis l’île voisine de Paros. La partie de la ville principale située au bord de l’eau, également connue sous le nom d’Antiparos, est assez touristique. Les voyageurs à la recherche d’une expérience plus authentique sont donc invités à la traverser pour rejoindre le village tranquille qui se trouve au-delà. La ville elle-même a été construite autour d’un château vénitien du 15e siècle. Le plus ancien village préhistorique des Cyclades se trouve à Saliagos, non loin de là. Les spéléologues trouveront les plus anciennes stalagmites d’Europe dans une grotte près de la colline d’Aylos Ionnis. Bien qu’il existe de plus belles îles des Cyclades, Tom Hanks, Bruce Willis, Pierce Brosnan et plusieurs autres personnes célèbres apprécient suffisamment Antiparos pour y avoir une villa.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Delos

Délos, une île du centre des Cyclades, est l’un des plus importants centres mythologiques, historiques et archéologiques de la Grèce. C’est la demeure des jumeaux Apollon et Artémis dans la mythologie grecque. De plus, les premiers habitants remontent au troisième siècle avant Jésus-Christ. Les principaux sites de l’île comprennent le port sacré, aujourd’hui un lac asséché, la terrasse des lions, dédiée à Apollon par Naxos en 600 avant J.-C., et la maison de Dionysius, une luxueuse demeure privée construite au deuxième siècle. Moins de deux douzaines de personnes vivent ici. L’île est accessible par un ferry quotidien depuis Mykonos, sauf le lundi, car le site archéologique est fermé ce jour-là.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Sifnos

Habitée depuis les temps les plus reculés, le principal titre de gloire de Sifnos dans le monde antique était ses mines d’or et d’argent, dont certains vestiges existent encore. Aujourd’hui, Sifnos est connue comme une île cycladique typique, avec son architecture traditionnelle blanchie à la chaux, ses jolies plages, ses tavernes de bord de mer et ses collines basses. Les plages les plus populaires sont situées sur le côté sud de Sifnos et ont une eau cristalline, du sable doux et de nombreuses installations touristiques. Kastro est le village le plus pittoresque de Sifnos, avec ses rues étroites et pavées, ses maisons en pierre et ses superbes vues sur la mer.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Koufonisia

Situé entre Naxos et Amorgos, Koufonisia est un petit groupe de deux îlots : Pano Koufonisi et Kato Koufonisi. Les deux îles sont séparées par un étroit détroit de 200 mètres (650 pieds) de large. Pano Koufonissi est la seule à être habitée et à disposer de tous les équipements touristiques. Kato Koufonisia possède de belles plages et une belle église. Koufonisia est un endroit idéal pour faire de la marche et du vélo ou pour profiter de l’une de ses nombreuses plages fantastiques.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Folegandros

Folegandros est une petite île située à l’extrémité sud des Cyclades, avec la mer de Crète au sud. Le paysage de l’île est varié, et comprend de hautes falaises et une grande grotte. La capitale de l’île, Chora, est construite sur le bord d’une falaise de 200 mètres (650 pieds) de haut. Les bateaux accostent dans le petit port de Karavostasis, sur la côte est. Il y a plusieurs bonnes plages, mais beaucoup d’entre elles ne peuvent être atteintes qu’à pied.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Milos

Milos se trouve entre la Grèce et la Crète, et est connue comme une île colorée en raison de ses débuts volcaniques. Elle est cependant surtout célèbre pour être l’endroit où a été trouvée la statue de Vénus, qui est aujourd’hui exposée au Louvre à Paris. Cette île en forme de fer à cheval ne compte peut-être que 5 000 habitants, mais elle possède plus de 70 plages. Les eaux de l’océan vont du bleu au violet, et les rochers blancs et roses contribuent également aux couleurs de l’île. Les mois d’avril et de mai sont considérés comme les meilleures périodes pour visiter l’île en raison de la floraison de la végétation.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Ios

Ios est une île vallonnée avec des falaises qui descendent vers la mer. Pendant les mois d’été, elle est connue comme une île de fête où les fêtards dansent jusqu’au bout de la nuit dans les clubs de Chora, la ville principale et portuaire, où des maisons blanchies à la chaux grimpent à flanc de colline. Mais l’île offre également des vues de carte postale sur des paysages époustouflants. Les visiteurs considèrent ses plages de sable doré comme la principale attraction touristique, mais la tombe d’Homère, qui a écrit l’Iliade et l’Odyssée, est également très prisée. Skarkos est un bon endroit pour voir des ruines préhistoriques excavées.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Tinos

Tinos, le nom à la fois de l’île et de sa ville principale, pourrait être décrite comme œcuménique, car elle est importante pour les religions grecque orthodoxe et catholique. Les pèlerins grecs y viennent deux fois par an pour prier à l’église de Panagia Megalochari ou de la Sainte Vierge Marie. L’île compte également 40 villages traditionnels, de magnifiques plages et abrite de nombreux artistes grecs célèbres, notamment des sculpteurs de marbre qui vivent principalement autour de Pyrgos. Timos possède trois ports desservant des bateaux rapides et des ferries ; les villages de l’île sont reliés par bus. L’île compte environ 80 moulins à vent ainsi que des villages pittoresques grimpant sur les flancs des montagnes.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Naxos

Naxos, la plus grande des îles Cyclades, figure en bonne place dans la mythologie grecque (c’est la maison d’enfance de Zeus) et a également été envahie lors des croisades au Moyen Âge. Certains habitants portent encore des vêtements traditionnels sur cette île qui est à la fois des montagnes et des vallées verdoyantes. La capitale est la ville de Naxos, également connue sous le nom de Chora, qui est proche de plusieurs plages, dont certaines autorisent les bains de soleil nus. Se promener dans la vieille ville de Chora est l’une des activités les plus prisées des voyageurs. La Portara, une arche vestige d’un temple grec dédié à Apollon, est également un lieu de prédilection ; le coucher du soleil est le meilleur moment pour visiter le temple.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Promo Booking 👉 15% Off minimum sur votre séjour sur Booking.com

X