visite-faire-los-angeles-voir-LA

15 choses à faire et à voir à Los Angeles

Los Angeles est connue pour beaucoup de choses : l’industrie du divertissement, de vastes plages, une grande scène culinaire et une vie nocturne réputée. Mais, si vous voulez réduire LA à ses aspects les plus essentiels, il est important de découvrir les attractions qui font d’elle la ville spectaculaire qu’elle est. Chaque jour, vous pouvez vous baigner dans la mer, escalader une montagne, voir quelqu’un de célèbre et faire du shopping jusqu’à en avoir mal aux pieds.

Les plages, les promenades, les parcs, les parcs d’attractions et les magasins de la région suffisent à occuper les touristes les plus exigeants pendant des années. Commencez par cette liste de 15 choses à voir et à faire pour une visite que je vous ai concocté avec soin qui vous fera découvrir les points culminants de la Cité des anges !

Visitez les studios Universal

Le parc à thème Universal Studios est connu pour ses manèges époustouflants inspirés des films à grand succès, mais c’est aussi un studio de cinéma en activité et une attraction que tout le monde peut apprécier. Pour la plupart des gens, le point culminant est le choix de manèges en constante évolution, qui vont des simulateurs aux montagnes russes. Parmi les manèges et les décors préférés des cinéphiles et des téléspectateurs, on peut citer Le monde magique d’Harry Potter, Les morts-vivants, Les Simpson et Transformers. La nouveauté de 2019 est Jurassic World – The Ride.

Pour gagner du temps dans les longues files d’attente, je vous suggère d’acheter un billet appelé « Skip the Line » : celui-ci vous permettra de ne pas perdre votre temps dans une file d’attente et vous fera bénéficier d’un accès direct à tous les manèges, attractions et spectacles du parc, ainsi qu’aux coulisses de certaines attractions.

Lorsque vous en avez assez des manèges, je vous conseille de vous rendre à CityWalk, un espace de divertissement de trois blocs, avec des boutiques, des restaurants et des théâtres. Une autre option consiste en une visite guidée des studios, pour explorer les coulisses de certains des plateaux de tournage les plus populaires d’Universal. L’expérience VIP vous permet de voir les décors et les zones non ouvertes au grand public, alors considérez cette option si vous êtes un fan ultime du septième art !

Que faire à Los Angeles ? Longez le Hollywood Walk of Fame

A vrai dire, Hollywood est plus un état d’esprit qu’un lieu réel. À Los Angeles, une grande partie du battage publicitaire se concentre sur Hollywood Boulevard, à son intersection avec Highland Boulevard. Depuis que Sid Grauman a construit ses premières salles de cinéma près de là et qu’il a commencé à demander à ses amis d’imprimer leurs mains et leurs pieds dans du ciment humide à l’extérieur de son Chinese Theatre, c’est le lieu qui concentre toute la frénésie de fans de cinéma !

Une attraction immanquable à Los Angeles que je vous recommande vivement de faire est de longer le boulevard, où vous trouverez le Walk of Fame, une série d’étoiles incrustées dans le trottoir célébrant les réalisations de centaines de personnes dans le domaine du cinéma, de la télévision et de la musique. Des imitateurs de célébrités rôdent sur le trottoir, posant pour des photos avec les passants (pour un petit pourboire), et tout le monde semble vouloir mettre ses mains dans les empreintes de sa célébrité préférée. Si vous avez de la chance, vous pourriez même passer à côté d’une cérémonie d’empreintes de pas, d’une première de film ou, même, rencontrer une célébrité, qui sait ?

Amusez-vous à Disneyland

Walt Disney a voulu créer un endroit où parents et enfants pourraient faire des choses ensemble, et Disneyland est le parfait endroit auquel je vous invite à vous y rendre qui saura satisfaire petits et grands ! Ne vous inquiétez pas : la plupart des attractions ne vous retournerons pas la tête, et vous y trouverez également des spectacles, des défilés et des feux d’artifice tous les jours en été.

À côté de Disneyland se trouve California Adventure, un parc Disney distinct qui propose une collection croissante de manèges inspirés de films d’animation. Le centre-ville de Disney, un quartier de shopping, de restauration et de divertissement, se trouve juste à côté.

Quelques inconvénients à garder à l’esprit : les files d’attente peuvent être longues, les billets coûteux et les personnes qui aiment les manèges à sensations fortes peuvent trouver le parc trop « lissé ». Je vous suggère donc d’y réfléchir à deux fois avant d’investir dans une ou plusieurs entrées.

Faites du lèche-vitrine sur Rodeo Drive

Longue de quelques pâtés de maisons seulement, la célèbre partie de Rodeo Drive s’étend entre les boulevards Wilshire et Santa Monica. Même les parkings y sont haut de gamme : on pourrait facilement entrer dans l’un d’entre eux et penser qu’on vient de pénétrer accidentellement dans l’enceinte d’un hôtel chic !

La plupart des visiteurs montent et descendent la rue à pied, en faisant du lèche-vitrine : vous pourrez en effet y voir des magasins haut de gamme comme Dior, Gucci, Prada, Louis Vuitton, et aussi Bijan, le magasin que l’on dit être le plus cher du monde.

Si vous êtes adepte du monde de la mode mais que vous n’envisagez pas forcément de vous ruiner dans cette avenue commercante, je vous suggère de faire le Beverly Hills Trolley Tour, une excursion qui vous montre non seulement Rodeo Drive, mais aussi les quartiers voisins majestueux, les anciennes maisons de célébrités ainsi que d’autres sites célèbres. N’oubliez pas que la foule peut rendre difficile la recherche d’une place de parking, et que Rodeo Drive est pratiquement mort à la tombée de la nuit.

Que voir à Los Angeles ? Visitez le musée Getty et la villa Getty

Le musée J. Paul Getty, communément appelé le Getty, est un musée d’art réparti sur deux campus : le Getty Center et la Getty Villa. Le Getty Center, un immense complexe de 3,5 km² ouvert en 1997 et s’étendant sur une superficie de 45 hectares, est époustouflant à bien des égards : l’architecte Richard Meier est à l’origine de sa conception moderne, et sa position sur une colline dans les montagnes de Santa Monica offre des vues incroyables.

Des expositions bien pensées, des jardins spectaculaires et un stand de restaurant et de café ont été pensés pour divertir les clients pendant des heures. La Getty Villa se trouve à l’extrémité est de la côte de Malibu et est dédiée aux arts et aux cultures de la Grèce antique, de Rome et de l’Étrurie. L’entrée à la Getty Villa et au Getty Center est gratuite, mais le stationnement coûte 15 dollars : un prix qui, à mon humble avis, en vaut la chandelle, surtout si vous êtes en compagnie de plusieurs personnes !

Contemplez l’Histoire au Natural History Museum

Si le musée d’histoire naturelle possède de nombreuses galeries et une vaste collection permanente qui couvre toute une série de sujets, il est surtout connu pour sa collection de dinosaures. La salle des dinosaures, d’une superficie de 1300 mètres carrés, présente une impressionnante exposition de squelettes de dinosaures, dont une série de fossiles de Tyrannosaurus rex qui comprend trois squelettes complets allant du bébé à l’adulte. Un Triceratops et un Stegosaurus sont également exposés.

Le musée traite de l’histoire naturelle de la Californie et de régions du monde entier. Becoming Los Angeles, qui explore les 500 dernières années d’histoire de la Californie du Sud, est une autre exposition incontournable. Le Discovery Center and Insect Zoo propose des expériences pratiques et est particulièrement intéressant pour les jeunes visiteurs. Je vous recommande donc la visite de ce musée si vous voulez en savoir un peu plus sur l’histoire de la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez.

Rendez-vous au Petersen Automotive

Les amateurs de voitures ne voudront pas manquer l’incroyable assortiment de véhicules du musée de l’automobile Petersen. Réparties sur quatre étages, les expositions permanentes et temporaires présentent plus de 300 voitures et motos, allant de véhicules parfaitement conservés de 1886 à des projets expérimentaux tout droit sortis de notre siècle.

Le musée a subi d’importantes rénovations et est aujourd’hui l’une des institutions les plus modernes de son genre. La façade extérieure est un chef-d’œuvre architectural qui attire l’attention. Moyennant un supplément, vous pouvez vous inscrire pour une visite guidée de 90 ou 120 minutes de la Voûte, qui vous permettra de découvrir pas moins de 250 voitures rares et inhabituelles. Si le domaine de l’automobile vous passionne vraiment, ou bien si vous êtes tout simplement curieux de voir ce que cette partie prometteuse du musée propose, cela me paraît être un investissement plus que raisonnable !

Promenez-vous dans le La Brea Tar Pits

À Hancock Park, La Brea Tar Pits offre une occasion unique de voir des fouilles de fossiles en direct et d’en apprendre davantage sur ce fabuleux processus de découverte ! Les puits de goudron qui s’y trouvent se sont formés il y a 40000 ans, lorsque le pétrole s’est infiltré dans la roche, emprisonnant alors les animaux qui passaient et qui se coinçaient dans cette substance plutôt collante. Le goudron a ensuite préservé les fossiles à travers les âges, laissant derrière lui un incroyable aperçu d’un autre âge.

Le musée de La Brea Tar Pits présente les fossiles reconstitués d’animaux préhistoriques trouvés sur le site, ainsi que le processus de récupération des fossiles. C’est vraiment un endroit formidable que je vous recommande vivement de visiter, car vous pourrez observer en direct ce qui se passe en coulisses, avant que les squelettes ne puissent être exposés ! Si vous avez de la chance, les personnes qui travaillent à déterrer ces fossiles pourraient même découvrir les restes d’un mammouth laineux pendant que vous y serez, comme ce qui s’est passé en 2006.

Longez la côte de Malibu

Du point de vue du visiteur, le littoral de Malibu est trop pittoresque, et c’est ce qui fait tout son charme ! Vous passerez plus de temps que vous ne le souhaitez à passer devant les maisons qui font face à la plage. Si vous allez assez loin vers le nord, vous comprendrez pourquoi il y a tant d’agitation autour de cet endroit.

Un petit circuit que je vous conseille de faire est de longer cette fameuse route côtière de Malibu de Santa Monica à Oxnard pour quelques heures, pour admirer les paysages qui ont fait la renommée du lieu. Vous pouvez aussi vous offrir une journée de découverte des antiquités grecques et romaines à la villa Getty, un musée qui semble contenir toute l’histoire entre ses quatre murs.

Que visiter à Los Angeles ?Engrangez des connaissances au California Science Center

Avez-vous déjà eu envie de voir de près une navette spatiale et de voir comment les astronautes vivent et travaillent dans l’espace ? Si vous vous rendez au California Science Center, vous aurez la chance d’explorer chaque détail de la navette spatiale Endeavour et de découvrir l’histoire de l’aviation et des voyages dans l’espace. « Mission 26 : La grande navette Endeavour » est actuellement exposée au pavillon Samuel Oschin, tandis que le nouveau centre aérien et spatial Samuel Oschin est en cours de construction. Vous pouvez y voir la navette spatiale ainsi que divers objets ayant servi à la mission, et y apprendre tout sur elle et les personnes impliquées dans le programme. Parmi les autres expositions du musée, citons un théâtre IMAX, la plus grande exposition d’art LEGO au monde et des expositions et attractions interactives.

Le Centre scientifique ne comprend pas uniquement qu’une collection tournant autour de l’espace : d’autres expositions y traitent de sujets tels que le monde vivant, la technologie et les écosystèmes. Si vous êtes de nature curieuse et êtes un peu touche-à-tout, ou bien si vous aimez comprendre le monde qui vous entoure, c’est un musée qui, selon moi, mériterait que l’on s’y attarde !

Profitez de la vie au Sunset Strip

Voilà un lieu à visiter qui me semble assez polyvalent, selon la période de la journée dans laquelle vous vous trouvez, et qui saura satisfaire les amateurs de musique, d’architecture, de comédie et de shopping !

Le Sunset Strip, qui abrite des salles de concert légendaires telles que le Viper Room, le Whisky à Go Go et le Roxy Theatre, a vu des spectacles majeurs de l’empire du rock depuis les années 1960. Mais le Sunset Strip est bien plus que de la musique, puisqu’il abrite également des hôtels célèbres comme le Standard, le Château Marmont et la Sunset Tower, ainsi que des clubs de comédie de premier plan comme The Comedy Store et The Laugh Factory. Chaque soir, vous pouvez rencontrer des célébrités de premier plan, des dieux de la musique et des légendes de la bande dessinée en mangeant, en buvant et en vous promenant sur ce célèbre boulevard.

Pendant la journée, ce quartier est généralement calme, sauf pour les personnes qui font du shopping, qui mangent et qui veulent être vues au Sunset Plaza. La nuit, il est éclairé par des néons et c’est un endroit où les boîtes de nuit poussent comme des champignons !

Baladez-vous dans le Farmers Market

Le Los Angeles Farmers Market a vu le jour en 1934, à la suite des difficultés créées par la Grande Dépression. Au plus fort de cette dépression économique, dix-huit agriculteurs se sont réunis et ont installé des étals sur un terrain vague près de Wilshire Boulevard afin de vendre leurs produits directement au consommateur.

Cette expérience a connu un tel succès que le marché a continué à s’étendre. À l’époque, c’était vraiment un marché de fruits et légumes mais, au fil des ans, le marché s’est développé pour accueillir de plus en plus de vendeurs. Aujourd’hui, il accueille des stands de légumes et d’autres produits alimentaires, ainsi que des restaurants et des boutiques spécialisées. On y trouve de tout, des bijoux et des bougies aux ustensiles de cuisine et aux jouets.

Si l’expérience de promenade de jour entre les étals de ce marché paraît être prometteuse, je vous suggère aussi volontiers d’aller y (re)faire un tour en soirée, quand la plupart des touristes sont partis et que les locaux commencent à sortir, car l’endroit propose une variété de divertissements, notamment des concerts gratuits, le vendredi, soir en été.

Allez vous promener au Griffith Park

Le Griffith Park, situé dans les montagnes de Santa Monica, et couvrant une superficie de 1700 hectares, est le plus grand parc de l’État de Californie : il abrite le zoo de Los Angeles, l’observatoire Griffith, un planétarium, un théâtre grec, un centre équestre créé pour les Jeux olympiques de 1984, des terrains de golf, des courts de tennis, des sentiers de randonnée et d’autres attractions.

L’observatoire Griffith est l’une des attractions les plus intéressantes de la ville (basée sur l’expérience), et tout cela est gratuit pour le public. Des expositions et des télescopes se trouvent sur le terrain. Le point culminant est le télescope Zeiss, utilisé pour observer la lune et les planètes. Vous pouvez utiliser les télescopes gratuitement chaque soir où l’installation est ouverte. Les télescopes solaires utilisés pour l’observation du soleil se trouvent également sur le site.

Des sentiers de randonnée à travers les montagnes offrent, selon moi, le meilleur point de vue sur la ville de Los Angeles : c’est une activité que je vous recommande le plus de faire durant votre séjour dans la ville !

Visitez Venice Beach

Venice Beach mérite sa réputation d’endroit à voir et à être vu, ce qui en fait un lieu rêvé pour les gens qui aiment observer d’autres gens, même si la zone a définitivement une atmosphère unique. Cette étendue de sable doré et la promenade de Venice Beach sont toujours remplies de personnes qui marchent, font du vélo, du roller et du jogging.

Des boutiques éclectiques et des artistes de rue de toutes sortes bordent la promenade. Le skate-park, également situé juste à côté de la plage, est fréquenté par certains des meilleurs skateurs de la région et, à proximité, se trouvent un certain nombre d’installations artistiques créatives. À la Muscle Beach, qui porte bien son nom, les gens soulèvent de la fonte sous la chaleur tout aussi lourde du soleil de Californie.

Des stands de nourriture vendant de tout vous donnent l’impression de vous promener sur un terrain de foire. Vous y trouverez également de bons restaurants. Ce n’est pas une plage familiale typique, mais c’est une visite que je vous incite fortement à effectuer, car c’est vraiment une attraction incontournable à Los Angeles !

Profitez des attractions de la jetée de Santa Monica

La jetée de Santa Monica, ouverte en 1909, était autrefois connue comme le bout de la non moins célèbre Route 66, qui reliait à l’origine Chicago à Los Angeles. Aujourd’hui, la jetée est l’endroit le plus pittoresque de Santa Monica et propose une foule d’attractions, telles que des manèges, des restaurants un peu kitchs et un calendrier d’événements comprenant des concerts de renom, des feux d’artifice et de grandes fêtes de fin d’année.

Je vous incite chaleureusement à vous rendre à cet endroit emprunt de légèreté, d’insouciance et de joie de vivre qui vous donnera sans aucun doute le sourire et un souvenir mémorable de votre passage à la Cité des anges !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close