meilleurs-musees-bruges

Les 8 meilleurs musées à Bruges à visiter

Vous cherchez les meilleurs musées à Bruges ? Vous voulez connaître les meilleurs galeries et musées gratuits d’art et d’histoire naturelle ? Suivez le guide, nous avons listez nos musées préférés ! Par Johanna et Fabien

Si vous êtes intéressé par des musées amusants et fascinants, ne cherchez pas plus loin que Bruges.

De l’art contemporain au chocolat, la ville regorge de musées parmi les plus beaux et les plus insolites du monde.

Voici quelques-uns des musées les plus passionnants de Bruges que vous devez absolument visiter :

Le top des musées à Bruges : Choco-Story Museum

Aucune visite en Belgique n’est complète sans une dégustation du délicieux chocolat du pays.
C’est peut-être un peu un stéréotype, mais le chocolat est l’un des meilleurs produits d’exportation de la Belgique, et le musée Choco-Story de Bruges le célèbre.

Les visiteurs pourront suivre l’histoire et le développement de leur friandise préférée, y compris ses propriétés, ses procédés et son équipement de fabrication, ainsi que des faits sur le chocolat belge.

Il doit contenir au moins 35 % de cacao pur pour être appelé chocolat !

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Diamond Museum

Ce musée fantastique, l’un des seuls musées des cinq diamants au monde, célèbre l’art du polissage des diamants, qui a été inventé dans la ville au 15e siècle.
Le musée possède de nombreux objets rares, dont une réplique de la couronne de Marguerite d’York, qui a été fabriquée à la main à Bruges.

Ce qu’il y a de mieux au musée du diamant (diamondmuseum.be), ce sont les milliers de diamants authentiques qui y sont exposés (derrière des armoires fermées à clé, évidemment) et la démonstration de polissage qui a lieu tous les jours vers midi.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Friet Museum

Outre le chocolat, Bruges semble célébrer tous les aliments que nous aimons le plus, puisqu’elle possède également son musée des chips !
Comme la célèbre chips serait originaire de Belgique, le musée Friet est le seul musée au monde consacré à notre snack préféré.

Une portion de frites et de mayonnaise est également incluse dans le prix d’entrée, ce qui fait de ce musée inhabituel un endroit idéal pour vous remonter le moral lorsque les frites sont en baisse.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Groeninge Museum

Six siècles de peintures flamandes ornent le Groeningemuseum. Situé dans le giron de la Dijver, l’un des plus beaux quartiers de Bruges au bord du canal, il jouit d’une réputation internationale pour ses riches collections de Primitifs flamands et d’œuvres de la Renaissance réalisées par d’autres artistes de la région.

Ce musée détient sans aucun doute la crème de la crème de la peinture à l’huile du Moyen Âge, y compris des toiles de Jan Van Eyck et Hans Memling qui dépeignent la Bruges médiévale et son élite dans toute leur gloire resplendissante tout en conservant une approche réaliste.

S’il n’y avait pas d’autres musées qui méritent votre attention, il serait trop facile de se noyer dans les couleurs éclatantes et les détails infinis de La Madone au chanoine van der Paele de Van Eyck ou du Jugement de Cambyse de Gérard David.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Saint John’s Hospital and Hans Memling Museum

Situé en face de l’église Notre-Dame et imprégné de 800 ans de soins, l’hôpital Saint-Jean du 12e siècle présente des instruments chirurgicaux effrayants aux côtés d’œuvres d’art religieuses.

Sa principale salle d’hospitalisation était autrefois le théâtre d’un brouhaha constant de nonnes et de moines qui couraient d’une travée à l’autre pour soigner les corps et les âmes des pèlerins fatigués et des habitants malades.

L’agencement de cette grande infirmerie ressemble toujours à celui de l’époque médiévale, sauf qu’aujourd’hui, au lieu de petits cubes pour les patients, on trouve des écrans montrant des robes d’infirmières historiques et des peintures de médecins du XVIIIe siècle

Dans la chapelle, le célèbre maître flamand et Brugeois Hans Memling a un petit musée consacré exclusivement à six de ses œuvres, dont le magnifique reliquaire en bois de Sainte-Ursule. Détail remarquable : quatre des pièces ont été commandées pour l’hôpital, ce qui signifie qu’elles n’ont pas quitté leur emplacement d’origine au XVe siècle.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

The Church of Our Lady

On vient à l’église Notre-Dame – visible de loin grâce à sa tour imposante – pour l’art, l’art de Michel-Ange pour être plus exact. Ce lieu de culte du XIIIe siècle abrite la seule statue de l’homme de la Renaissance qui ait quitté l’Italie de son vivant.

La sculpture en marbre blanc représente Marie avec l’enfant Jésus. Elle a été volée par les nazis, mais les Monuments Men l’ont sauvée et remise à sa place dans sa maison gothique.

Le triptyque L’adoration des bergers du peintre local de la Renaissance Peter Pourbus, dont la famille d’artistes occupe une salle entière du Groeningemuseum, et les tombeaux en pierre et en bronze de Charles le Téméraire et de sa fille Marie de Bourgogne valent également le détour.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

The Lucifernum

Possédé et organisé par un vampire autoproclamé, on vous pardonnera d’entrer dans le Lucifernum avec appréhension. Willy Retsin, un vrai Bruggenaar à la fibre flamboyante, a réaménagé une loge maçonnique pour en faire à la fois sa maison et un musée.

En effet, chaque recoin de l’endroit éclairé à la bougie regorge d’objets fascinants, bien que l’on soit bien en peine de trouver l’origine des peintures mystiques qui encombrent les murs ou de la surcharge de sculptures d’hommes, d’animaux et d’autres choses encore qui surgissent de tous les coins

Conformément aux rumeurs de vampires, ce temple éthéré n’est ouvert à la visite – et aux cocktails à base de rhum – que la nuit. Sonnez la cloche le dimanche à 20 heures et laissez-vous ouvrir par Willy lui-même, toujours aussi gentleman dans un superbe smoking noir.

Trois heures plus tard, vous émergez dans l’air paisible de Bruges, encore sous le coup d’une attaque décadente des sens qu’il faut vivre pour y croire.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos

Gruuthuse Museum

Il n’y a pas que les musées et les galeries d’art à Bruges.
Bien qu’il contienne diverses peintures, le musée Gruuthuse abrite un éventail d’argenterie, de textiles, de céramiques, et bien plus encore.

Le musée était autrefois un impressionnant manoir qui appartenait à une riche famille de la ville et se trouve derrière l’église Notre-Dame.

Site, avis et itinéraire : plus d’infos