que-faire-gratuitement-seville-visite

Que faire gratuitement à Séville ? 15 visites à ne pas louper

Située au Sud de l’Espagne, Séville est l’une des villes les plus attractives d’Andalousie. Séville attire de par son histoire, sa culture, ses architectures exquises et surprenantes, ses bars et boites de nuit mais aussi ses spectacles de flamenco.

Pour des vacances entre amis, en famille ou en amoureux ou encore un road-trip en Espagne, Séville est la destination qui s’impose. Mais, comme vous le savez, un voyage se prépare à l’avance. Plusieurs éléments sont à prendre en compte dont le budget nécessaire. Cela vaut aussi pour un séjour dans la capitale de l’Andalousie.

Alors, souhaitez-vous découvrir les merveilles de la cité sévillane ? Problème, votre budget est un petit peu trop juste ? Pas de panique, je vous montre, dans ce dossier complet, la marche à suivre pour profiter de votre séjour à Séville sans éprouver vos économies avec cette liste de 15 choses à faire et à voir gratuitement.

Visitez la cathédrale et Giralda à Séville gratuitement

visite-monument-gratuit-seville

Séville regorge de monuments historiques dotés d’une architecture à vous couper le souffle. Parmi les sites historiques et touristiques les plus prisés de la capitale andalouse, figure en droite ligne la cathédrale Notre-Dame du siège.

Aller à Séville sans avoir contemplé la beauté architecturale de la Cathédrale vous donnerait certainement un goût d’inachevé. Située dans le quartier de Santa Cruz, la Cathédrale est ouverte gratuitement au public les lundis de 16h 30 à 18h.

Je vous conseille juste au préalable de réserver votre entrée. Autrement, vous risquerez de ne pas pouvoir y accéder. Ainsi, vous pourrez sans dépenser un seul centime découvrir les merveilles de la Cathédrale. Profitez en aussi pour voir la tombe de Christophe Colombe.

visite-tombe-christophe-colomb

Enfin, sachez aussi que l’entrée de la Cathédrale vous donne la possibilité d’accéder gratuitement à son clocher : la Giralda. Imposante et magnifique, la Giralda ne vous laissera pas indifférente.

Jalonnez les couloirs du Real Alcazar gratuitement

visite-gratuite-monument-seville-alcazar

Un autre monument historique de Séville que vous pourriez voir gratuitement est le Real Alcazar. Magnifique, décor époustouflant, vous vous croirez dans une scène de cinéma. Ce n’est pas pour rien si ce site fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco.

Encore appelée Maison du Roi, l’Alcazar est un palais qui fait office de seconde résidence du roi d’Espagne. Vous allez surement adorer marcher dans les couloirs de cet endroit mythique, profiter de ses nombreux jardins et surtout de ses fontaines. Et, tenez-vous bien, tout cela vous pouvez le faire gratuitement.

visite-gratuite-jardin-real-alcazar

L’accès est aussi généralement gratuit les lundis de 18h à 19h (entre avril et septembre) mais aussi entre 16h et 17h (entre octobre et mars). Je vous conseille aussi de garder astucieusement votre ticket. Cela vous permettra d’avoir par la même occasion accès au centre céramique de Triana et à l’Antiquarium du Metropol Parasol.

Contemplez l’architecture magnifique des archives des Indes

Un autre endroit que vous pourriez visiter sans toucher à votre portefeuille est les archives des Indes. Les archives des indes est un bâtiment qui se démarque de par son architecture grandiose. L’établissement se trouve près de la Cathédrale Notre-Dame du siège de Séville.

Il faut noter que l’entrée aux Archives des Indes est toujours gratuite. Du lundi au samedi, vous pourrez y rentrer entre 9h 30 et 16h 45. Si vous comptez y aller le dimanche, il faut savoir que le bâtiment ne sera ouvert qu’entre 10h et 14h.

Respirez de l’air pur dans la place d’Espagne et au parc Maria Luisa

Je vous suggère aussi de tout faire pour vous rendre à la Plaza de España. C’est l’endroit idéal pour une promenade en amoureux. Le décor est calme et romantique.

Par ailleurs, la place d’Espagne abrite le plus grand parc de la cité andalouse. Je vous invite à y aller pour vous détendre et profiter du bon temps. Ce sera aussi le lieu de vous évader des problèmes quotidiens.

Notez que vous pouvez vous offrir ses moments d’évasion et de bonheur sans casser votre tirelire. Mieux, vous n’allez absolument rien débourser pour accéder au parc. En effet, ces deux endroits magnifiques sont ouverts au public tous les jours de l’année jusqu’à 22h (entre novembre et mars). Vous pourrez y rester jusqu’à minuit entre avril et octobre.

Rendez vous au Musée naval et à Torre del Oro    

Située à proximité des arènes de Séville, la tour de l’or est un autre lieu d’intérêt de la capitale andalouse. Datant du XIIIème siècle, la tour de l’or se distingue pare son décor atypique. Créée à l’époque pour servir de rempart militaire, aujourd’hui, elle abrite le musée naval de Séville.

Vous pourrez y accéder gratuitement les lundis de 9h 30 à 18h 45. Enfin, notez que si vous comptez le faire en groupe, il faudra remplir un formulaire disponible en ligne.

Epousez le style aristocratique à l’intérieur de la Casa de Pilatos

Je vous conseille aussi d’inscrire sur votre liste des choses à faire gratuitement à Séville une visite à la Casa de Pilatos. Ce palais magnifique, inspiré du monde aristocratique, arabe et andalou a été construit en 1483.

Pour les amateurs d’architecture, la casa de pilatos est le décor rêvé. Il faut noter que l’accès est gratuit pour les citoyens européens tous les lundis de 15h à 19h. Je vous conseille donc, chers amis européens, de ne pas oublier votre pièce d’identité ou votre passeport. Enfin, je vous signale aussi que la capacité maximale est de 100 personnes par heure.

Faites un détour aux arènes de Séville et au musée de la Tauromachie

Les arènes de Séville font partie du patrimoine culturel et historique de Séville. C’est un des lieux que vous devez absolument découvrir lors d’un voyage dans la capitale andalouse.

Et en y allant, vous pouvez faire d’une pierre deux coups en visitant le musée de la Tauromachie. Ce sera l’occasion de vous imprégner de la culture andalouse.

Généralement, il faut débourser 8 euros pour une visite des arènes de Séville. Mais, l’entrée est gratuite les lundis de 15h à 19h. Je vous conseille quand même d’y aller avant 15h car les places sont très limitées. D’autant plus que l’entrée se fera par ordre d’arrivée.

Découvrez l’hôpital de la Caridad

Si vous n’avez pas trop peur des hôpitaux, je vous suggère d’aller visiter el hospital de la Caridad. Le décor architectural de cet hôpital est tout simplement à couper le souffle.

Il faut rappeler que bâtiment avait été construit en 1670. Son objectif premier était de constituer un foyer d’accueil pour les sans abris et les pauvres. C’est par la suite que l’établissement a été transformé pour faire office d’hôpital.

Si vous le souhaitez, vous pourrez admirer cette œuvre architecturale impressionnante gratuitement les lundis de 15h 30 à 19h 30.

Visitez l’Hospital de los Venerables

Bâtiment exquis aussi, ce musée se situe dans le célèbre quartier sévillan à savoir Santa Cruz. Notez que l’établissement abrite également le centre Velasquez. Il s’agit d’un musée créé pour rendre hommage au peintre Diego Velasquez.

Je vous conseille de le visiter gratuitement. Vous pourrez le faire tous les lundis de 14h à 18h. Retenez aussi qu’entre mars et octobre, l’entrée est gratuite les lundis de 16h à 20h.

Evadez vous dans le décor époustouflant de l’Antiquarium de Séville

Pour des vacances en famille à Séville, il serait bien de visiter gratuitement l’Antiquarium. Vos enfants vous surement adorer le décor enivrant de cet endroit. L’Antiquarium fait face à un autre bâtiment à l’architecture spectaculaire : Metropol Parasol.

Afin de pouvoir visiter gratuitement l’Antiquarium de Séville, je vous recommande de bien garder les billets qui vous ont permis d’accéder à l’Alcazar. En effet, ces billets vous garantissent aussi l’accès à l’Antiquarium. Il ne vous reste plus qu’à y aller du lundi au samedi entre 10h et 20h. Les dimanches, l’endroit est ouvert entre 10h et 14h.

Découvrez le palace de las Dueñas

Il faut rappeler que ce magnifique palace est la propriété d’une illustre famille de Séville : Casa de Alba. Les caractéristiques architecturales et artistiques exceptionnelles de cette maison lui ont valu d’être inscrit au patrimoine historique Espagnol.

Si vous comptez le visiter, sachez que l’entrée est ouverte au public depuis quatre ans (2016). L’accès est gratuit tous les lundis (excepté les fériés) à partir de 16h. Je vous conseille alors de l’inscrire dans votre to do list à Séville.

Jalonnez le décor entrainant du Palace de la Condesa de Lebrija

Je vous recommande aussi de faire un petit détour au palace de la Condesa de Lebrija. La première chose qui vous vous frappera avec ce palais est son décor en forme de mosaïque.

Pour vous y rendre, notez que ce palais magnifique se situe dans la calle Cuna. Si vous êtes perdu, vous n’aurez qu’à demander la célèbre rue Calle Sierpes. En effet, le palace ne se trouve pas très loin de la rue Sierpes.

Enfin, afin de profiter de ce palace gratuitement, il faudra à y aller les lundis à 18h. Si vous souhaitez visiter uniquement le rez-de-chaussée, je vous recommande de vous y rendre vers 18h 30. A noter que les tickets d’entrée devront être récupérés depuis le matin.

Visitez le monastère Cartuja et le musée d’art contemporain (CACC) de Séville

Si vous êtes attirés par la culture européenne notamment andalouse, je vous suggère de faire une visite au monastère de la Cartuja. A titre de rappel, ce monastère fait partie des quatre monastères chartreux se trouvant dans la région andalouse.

Par ailleurs, il faut savoir que ce monastère abrite le bureau du vice-chancelier de l’Université internationale d’Andalousie. Ce magnifique bâtiment est situé juste à côté du musée d’art contemporain de Séville.

Vous pourrez ainsi découvrir les œuvres exposées au musée d’art contemporain après un détour au monastère. Notez que vous pourrez les visiter gratuitement de 19h à 12h (du mardi au vendredi) et 11h à 21h (les samedis).

Recueillez-vous dans la basilique de Macarena

La capitale de l’Andalousie est aussi réputée pour ses Eglises au décor unique et magnifique. La Basilica de la Macarena n’échappe pas à la règle. Il faut dire que cette Eglise occupe une place centrale dans le patrimoine culturel et religieux de Séville.

La Basilica de la Macarena abrite plusieurs représentations dont celle de Sainte-Marie (Virgen de la Esperanza).  Si vous désirez vous y recueillir, il faut noter que l’entrée de la niche et de l’église sont ouvertes gratuitement au public.

Retenez que la basilique est ouverte du lundi au samedi de 9h à 14h mais aussi de 17 à 21. Je vous signale qu’en été ce sera de 18h à 21h 30. Les dimanches et les jours fériés, l’église fonctionnera de 9h 30 à 14h et de 18h à 21h. Enfin, sachez que la niche est ouverte les week-ends de 9h 30 à 14h.  

Visitez la Paroisse de Santa Ana et le château de San Jorge

Je vous recommande enfin de visiter en coupe-file la Paroisse de Santa Ana et le château de San Jorge. Située dans le quartier de Triana, la paroisse est une église qui date du 13ème siècle.

En raison de son aura architecturale et de son poids historique, la paroisse a été inscrite dans la catégorie des biens d’intérêt culturel d’Espagne.

Pour visiter l’Eglise, sachez que l’entrée est gratuite du lundi au jeudi le matin (de 10h 30 à 13h 30) et le soir (de 16h 30 à 19h). Je vous souligne aussi que la paroisse fonctionne les vendredis de 11h 30 à 13h 30 et de 16h 30 à 19h. Enfin, retenez que pour une visite culturelle complète, vous devez faire un don de 2 euros.

A proximité de la Paroisse, vous trouverez aussi le Château de San Jose. A titre de rappel, ce château avait fait office de prison lors de l’inquisition espagnole à l’époque médiévale. En accédant au musée, vous pourrez constater les terribles méthodes de torture religieuse qui y prévalaient.

Si l’histoire de l’inquisition espagnole vous intéresse, notez que vous pouvez accéder au musée du lundi au vendredi de 10h à 14h gratuitement. Les week-ends et jours fériés, l’accès est ouvert de 10h à 14h et de 16h à 18h.

Désormais, votre petit budget ne doit pas vous empêcher de profiter des merveilles de Séville. Suivez mes conseils pour faire un séjour inoubliable dans la cité andalouse sans pour autant ruiner votre compte en banque.   

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close