que-voir-seville-visite

14 choses à faire et à voir à Séville

Séville fait partie de ces cités quasi idylliques qu’il faut impérativement visiter, au moins, une fois dans sa vie. Capitale de l’Andalousie, épicentre culturel, économique et touristique, Séville attire chaque année des milliers de personnes (couples, amis, voyageurs solitaires, etc.).

Pour une escapade romantique, une expédition touristique en été, un voyage entre amis ou encore des vacances en famille, Séville est certainement la destination incontournable en Espagne.

Alors, je vous recommande vivement de découvrir l’astre andalou qui illumine et brille sur toute l’Europe. Mais encore, faudrait-il savoir où vous rendre à Séville au cours d’un voyage touristique ?

Que faire à Séville pendant des vacances ou un voyage en amoureux ? J’ai sélectionné pour vous, dans ce guide voyage complet, 14 endroits de rêve à voir à tout prix à Séville. Vous êtes prêt ? Suivez-moi…

Visiter et se recueillir dans la Cathédrale Notre-Dame du siège de Séville

Je commence ce tour d’horizon des endroits à visiter à Séville par la Cathédrale Notre-Dame du siège. Architecture époustouflante, décor artistique à vous couper le souffle, la Cathédrale de Séville s’impose et impressionne.

Construite depuis 1401, la Cathédrale de Séville est la troisième plus grande au monde. Cet incroyable complexe gothique contient en son antre près de 80 chapèles. La construction complète a été terminée quasiment 100 plus tard (en 1507).

Lorsque vous ne pénétrez à l’intérieur de la Cathédrale, vous serez subjugué par le décor fastueux des murs aux styles uniques. Vous ne pourrez pas manquer les 45 panneaux gothiques représentatifs de la vie du Christ de la Capilla Mayor.  

Pour vous y rendre, je vous conseille de passer par l’église collégiale San Salvadore, située près de la Cathédrale (environ dix minutes à pied). Cela vous permettra d’éviter de faire la queue pendant de longues minutes à la porte de la Cathédrale Notre-Dame du siège de Séville.

Le tarif du billet coupe-file oscille entre 40 et 45 euros. Enfin, sachez que la Cathédrale s’ouvre officiellement à 11h et la visite dure environ 1h 30 min ou 2h.

Rejoindre la Cathédrale en passant par la Giralda

La Giralda fait aussi partie de ces incontournables que je vous propose lors de votre visite à Séville. Mais alors, qu’est-ce que c’est que la Giralda ? Bonne question ! La Giralda n’est autre que le clocher de la Cathédrale.

A la fois magnifique, somptueux et imposant, la Giralda est composée d’environ 24 cloches. Il faut rappeler qu’à ses origines, il s’agissait d’un minaret. C’est par la suite que les chrétiens l’ont transformé en clocher. Le sommet de la Giralda vous permet d’avoir une vue totale sur la cité andalou.

Mais, si vous êtes du genre à avoir des vertiges, je vous conseille de ne pas aller jusqu’au sommet. En effet, il n’y a pas de marches. Un sol incliné vous permet d’accéder au faîte de la Giralda. Il serait ainsi très astucieux de vous offrir un billet coupe-file Giralda et Cathédrale Notre-Dame de Séville.

La visite durera environ 3 heures de temps et vous débourserez en moyenne 40 euros. Avec un peu plus de chance, vous pourrez même vous payer la visite à 20 euros. Mais, prévoyez quand même 45 euros pour éviter toute surprise.

Découvrir l’architecture exquise de l’Alcazar de Séville

Si vous êtes passionné d’architecture, je vous conseille vivement d’aller voir l’Alcazar de Séville. Real Alcazar en langue espagnole, l’Alcazar de Séville est le deuxième monument le plus prestigieux de la ville (derrière la Cathédrale).

Ce n’est pas pour rien si le Roi d’Espagne réside dans ce bâtiment grandiose lors de ses séjours à Séville. Alors, lorsqu’il est Séville, vous ne pourrez malheureusement pas visiter l’Alcazar. Palais construit sous un style mauresque et arabe, l’Alcazar ébahit de par les motifs originaux de ses pièces d’intérieur et de par ses jardins à perte de vue. A cela, s’ajoute des fontaines mais aussi des jets d’eau…

Vous l’aurez compris, l’Alcazar de Séville est un cocon paradisiaque à voir absolument en amoureux ou seul. J’ai savouré chaque minute des deux heures allouées pour une visite dans cette propriété royale. Qui plus est, le détour vers l’Alcazar de Séville ne risque point de casser votre tirelire (entre 20 et 40 euros seulement).

Voir les Archives des Indes, un autre décor impressionnant      

Je vous suggère aussi de passer quelques heures aux Archives des Indes lors de votre séjour à Séville. Située juste à côté de la Cathédrale, le bâtiment abritant les Archives des Indes se démarque aussi de par son architecture remarquable.

Les contours des murs sont d’une rare précision et somptueux. A noter que la visite est gratuite ! Toutefois, il faut savoir que vous ne verrez pas les documents archivés. Ils sont conservés à l’abri de tout regard. Le déplacement de la cathédrale aux Archives des Indes ne vous prendra qu’environ 15 minutes.

Marcher dans les rues du quartier Santa Cruz

S’il y a bien un quartier à visiter obligatoirement à Séville, c’est celui de Santa Cruz. C’est d’ailleurs Santa Cruz qui abrite la majorité des monuments de la cité andalouse. Santa Cruz est le cœur névralgique de Séville. Le quartier regorge de sites historiques et attire, chaque année, des milliers de touristes.

Il ne faut pas hésiter d’arborer les rues piétonnes de Santa Cruz. Une telle balade vous permettra de remarquer les multiples restaurants et bars du quartier juif, ses propriétés blanchies mais aussi ses patios exquis.

En bonus, je vous recommande de loger dans la Plaza Patio de Banderas pour une vue incontournable sur la cathédrale. Si vous souhaitez une visite à pied d’environ 1h et 15 min, vous pourrez le faire à partir de 15 euros.

Que faire à Séville ? Se déambuler au rythme des spectacles de Flamenco

Découvrir les spectacles de Flamenco proposés dans la capitale andalouse fait partie des choses à inscrire dans votre to do list pour un séjour à Séville.

Le Flamenco est une vielle tradition sévillane. Il s’agit d’une danse atypique et entrainante. Danser au rythme de la musique locale vous permettra certainement de vous évader et de partager des moments de bonheur en famille ou entre amis. Pour goûter au plaisir d’un spectacle de Flamenco, je vous suggère de vous rendre au quartier Triana de Séville.

A partir de 22 euros, vous pouvez pendant une heure contempler des professionnels du Flamenco sur scène.

Que visiter à Séville ? Explorer les merveilles du quartier Triana

Je vous avais déjà suggéré de visiter le quartier Triana pour ses spectacles de Flamenco. Mais, le quartier Triana ne doit sa présence sur la liste pas que pour cela.

En effet, ce quartier vous permet de pratiquer plusieurs activités lors de votre séjour en terre andalouse. Parmi celles-ci, vous pouvez, entre autres, vous rendre à l’atelier de céramique pour contempler la spécificité artistique du quartier.

Je vous recommande aussi de faire une petite promenade en amoureux en empruntant la Calle Betis. N’hésitez pas aussi à vous arrêter sur la Torre del Oro pour savourer un verre et contempler une vue panoramique sur le centre ville. Enfin, vous pourriez aussi découvrir l’Eglise Sainte-Anne ou encore le marché couvert de Triana, connu pour ses fromages onctueux et savoureux.

Pour vous rendre au quartier Triana, le chemin le plus aisé consiste à traverser le pont Isabel II.

Vivre comme un aristocrate dans la Casa de Pilatos

Pendant quelques heures, vous pourrez vivre tel un aristocrate dans la Casa de Pilatos. Ce palais absolument magnifique a été construit en 1540. Il est l’œuvre du premier marquis de Tarifa.

L’histoire raconte que le style aristocratique et architectural de la Casa de Pilatos lui a été inspiré par un voyage en Italie. Ce qui fait que la Casa de Pilatos est un composé des styles gothiques, de la Renaissance et de la Mudejar.

De loin, la façade externe du palais pourrait vous amener à douter de l’intérêt de le visiter. Et, pourtant, l’intérieur a tout d’un décor paradisiaque. Je vous conseille avant tout de passer par le magnifique patio de l’édifice. Ensuite, vous pourriez explorer les multiples pièces situées autour du patio.

Enfin, je vous recommande vivement de faire une longue pause dans les jardins accueillants de la propriété.

Notez que pour 8 euros, vous pourrez vous mettre pendant un instant dans la peau d’un aristocrate de la capitale andalouse.

Se rendre à la place d’Espagne, une chose incontournable

Un séjour ou des vacances à Séville sans un détour à la place d’Espagne manquerait assurément de saveurs. Avec toute proportion gardée, je considère la place d’Espagne comme la plus belle qui m’ait été donnée de contempler.

La place d’Espagne impressionne par son style, ses dimensions et surtout sa beauté sans commune mesure. En la visitant, la première chose que vous remarquerez est sa forme en hémicycle. Elle a été conçue ainsi pour que la place d’Espagne donne sur le fleuve.

A sa création en 1929, la place devait servir de port aux bateaux arrivant d’Amérique. Alors, vous pourrez louer des barques pour jalonner le fleuve ou rejoindre les 4 ponts représentant les quatre royaumes d’Espagne.

Je vous recommande aussi d’explorer les bancs en Azuelos de la place d’Espagne matérialisant 48 provinces espagnols. Enfin, les amoureux du film culte Star Wars se rappelleront que l’épisode 2 de la Saga a été tourné dans la place d’Espagne.

Se détendre au parc Maria Luisa   

Je vous suggère également de vous rendre au parc Maria Luisa en amoureux, entre amis ou en famille. Situé à proximité de la place d’Espagne, le parc Maria Luisa est de loin la plus célèbre mais aussi la plus prisée de Séville.

Ce parc est l’endroit rêvé pour se détendre après de longues heures de marche sous le soleil andalou. Calme, le parc Maria Luisa est composé de nombreux bassins, de fontaines et d’étangs.

En vous promenant sur le parc, ne manquez pas la fontaine des lions, celle des grenouilles mais aussi la Plaza America (encore appelée place des pigeons). Vous pourrez y passer deux heures pour votre plus grand bonheur.

Découvrir les arènes de la capitale andalouse

Séville doit aussi sa renommée à ses corridas où des professionnels affrontent des taureaux déchainés. Pour profiter d’un tel spectacle, il faudra vous rendre aux arènes de Séville. Si vous avez la chance de vous trouver à Séville en Avril, je vous conseille d’aller regarder la féria de Abril.

C’est le rendez-vous de l’année à ne pas manquer en termes de corridas. Notez, cependant, que dans des jours ordinaires, la visite est obligatoirement guidée et elle se fait essentiellement en espagnol et en anglais.

Se rendre à la Tore del Oro

Encore connu sous le nom de « tour de l’or », cet endroit regorge d’activités à explorer à tout prix lors d’un séjour à Séville. Il faut savoir que la tour de l’or se trouve aux abords du fleuve Guadalquivir.

En cela, vous pourriez effectuer une croisière sur le fleuve Guadalquivir pendant 1h (à partir de 18 euros). A titre de rappel, la tour de l’or fut construite pour fortifier les défenses militaires de la capitale andalouse. Aujourd’hui, elle constitue l’antre du musée naval.

Visiter le Métropol Parasol

Les puristes, en termes d’architecture, n’apprécieront certainement pas l’endroit. Mais, je suggère de vous rendre au Métropol Parasol de Séville. En effet, très récente (2011), la construction du Métropol Parasol détonne de par son style atypique.

Il s’agit d’un édifice en bois très imposant. L’endroit pourrait plaire à vos enfants lors d’un séjour en famille à Séville. Par ailleurs, c’est le meilleur endroit pour avoir une vue globale sur Séville. Qui plus est, tenez-vous bien, l’entrée est évaluée seulement à 3 euros.

Visiter les musées de Séville afin de connaître le patrimoine culturel de la ville

Je vous recommande, enfin, de prendre du temps pour découvrir les multiples musées se trouvant à Séville. En effet, la capitale andalouse est l’une cité dotée du plus grand patrimoine culturel au monde. Parmi les musées les plus célèbres de la ville, vous pouvez noter ceux des beaux arts, des arts et des coutumes populaires, de l’inquisition et de la céramique. A cela s’ajoute le musée de l’archéologie…

Ainsi donc, Séville est une ville à visiter à tout prix une fois dans votre existence. Son statut d’épicentre économique, historique et culturel d’Andalousie est loin d’être une vieille légende.

J’espère que ma sélection des choses à faire et à voir à Séville vous aidera à bien préparer votre séjour dans la capitale andalouse. Si vous avez déjà eu la chance de vous rendre à Séville, n’hésitez pas à me faire part de votre expérience en commentaire de cet article !        

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close